Google Photos va bientôt devenir plus intelligent

Anil Sabharwal, le vice-président de Google Photos, a profité d’un entretien mené par BuzzFeed pour évoquer les prochaines fonctions du service.

News Google Photos

Google Photos vient de souffler sa première bougie et son vice-président est sur un petit nuage. Selon Anil Sabharwal, le service serait en effet utilisé par plus de 200 millions d’utilisateurs dans le monde, soit 100 millions de plus qu’en octobre dernier.

Ce succès, le service le doit surtout à sa simplicité. Il suffit en effet d’installer l’application sur son téléphone pour envoyer automatiquement toutes ses photos sur les serveurs de Google.

Google Photos va beaucoup évoluer au fil de ces prochains mois

Mieux, depuis la fin de l’année dernière, il est même possible de supprimer toutes les copies locales pour libérer de l’espace sur son terminal.

Mais Google Photos a un autre atout dans sa manche : son assistant. Grâce aux différents algorithmes développés par le géant américain, le service est en effet capable de ranger nos photos dans des albums et même de les améliorer et de créer des montages.

Cette fonction est d’ailleurs très appréciée des utilisateurs car l’outil a généré plus de 1,6 milliard de montage en l’espace d’une année.

Anil Sabharwal et son équipe n’ont cependant pas l’intention d’en rester là et ils travaillent ainsi sur plusieurs fonctions qui seront intégrés au service et à l’application dans ces prochains mois.

Ils sont notamment en train de travailler sur de nouveaux algorithmes afin d’identifier et de supprimer automatiquement les photos ratées, floues ou dupliquées afin de ne pas encombrer les albums des utilisateurs. Même chose pour l’assistant qui devrait bientôt être en mesure de distinguer les clichés les plus importants pour les mettre en avant dans les montages générés par son entremise.

Les prochaines versions de Google Photos mettront aussi davantage l’accent sur le partage et la firme travaille notamment sur une fonction similaire à AirDrop afin de permettre à un utilisateur de partager des photos avec des ordinateurs et des terminaux situés autour de lui.

Répondre

Lire les articles précédents :
ASU Cast One
ASU Cast One, entre la montre connectée et le vidéo-projecteur

L'ASU Cast One n'est pas une montre comme les autres, et c'est précisément ce qui fait tout son charme.

Fermer