Google publie Noto, la première police d’écriture Open source pour 800 langues

Et si le partage de la connaissance pouvait se résumer à une simple police d’écriture ? Google vient de dévoiler sa police universelle et open source, baptisée Noto. Avec elle, l’humanité pourra se comprendre sans aucun problème.

Police d'écriture : Google lance Noto

Il aura fallu une équipe complète de chez Google et près de 5 ans de travail, mais la firme de Mountain View aura réussi à mettre sur pied la toute première police d’écriture open source capable de prendre en charge plus de 800 langues, actuelles ou anciennes. Il s’agit d’une sorte de « police d’écriture de Babel » et cette dernière prend en charge les 110000 caractères standardisés par Unicode. Noto, que vous pourrez retrouver sur ce lien, existe dans plusieurs styles différents.

Google dévoile Noto, la police d’écriture universelle

Beaucoup d’entre vous ne doivent pas comprendre l’importance de cette police d’écriture unique en son genre et doivent se dire : « Ouai, une police de plus dans la longue liste des polices d’écriture et alors ? ». En réalité, dans certaines contrées comme la France nous sommes assez bien servis dans le domaine des polices, car globalement les plus populaires prennent en compte tous nos caractères spéciaux, bien que parfois une petite cédille ou un petit « œ » peuvent passer à travers.

Bien souvent les développeurs et typographes qui élaborent une police, ne prennent pas le temps de vérifier toutes les associations possibles pour trouver une compatibilité dans une autre langue et il est fréquent lorsque l’un des 110 000 caractères standardisés par Unicode ne trouve pas de caractère pouvant lui être associé, que la police botte en touche et suggère un rectangle blanc, baptisé Tofu. On a tous fait un jour cette expérience, de voir des rectangles blancs apparaître dans un texte, en se demandant : « comment cela se fait que ce caractère ne soit pas pris en compte ? ».

Noto, est donc la première police « No Tofu », elle est parfaitement compréhensible dans plus de 800 langues. Un point non négligeable lorsque l’on souhaite que le savoir puisse circuler et être compris par n’importe qui dans le monde dans sa propre langue. L’objectif de Google est donc rempli puisque désormais ce qui est écrit dans une langue pourra être lu par les utilisateurs d’une autre langue.

Source


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Le Wifi gratuit dans les aéroports du monde entier grâce à Wifox
Une application permet de profiter des codes Wi-Fi gratuits d’une centaine d’aéroports

Il y a des idées pour lesquelles on se demande toujours, pourquoi personne n’y avait pensé avant. L’idée astucieuse de...

Fermer