Google Reader : sa disparition est déjà en cours

Voilà maintenant une semaine que l’annonce du retrait de Reader à la date du 1er juillet a été faite par Google. Alors qu’un grand nombre d’utilisateurs fans du service sont toujours en train de s’offusquer sur la toile, la firme de Mountain View a commencé son processus de mise à l’écart de Reader.

Aujourd’hui, Google Reader fait un pas de plus vers sa tombe, sur laquelle vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà déposer une fleur virtuelle dans le cimetière de Google mis en place par Slate.com (vous remarquerez l’emplacement préparé pour le projet Google Glass) : le géant de Mountain View est actuellement en train de couper les accès à son service de lecture de flux RSS en retirant son lien depuis la barre de menu principale de ses services (la barre noire apparaissant en haut de chaque page signée Google).

Pour l’instant, ce changement n’est visiblement actif que du côté de Gmail, Reader restant encore accessible depuis les autres services de Google, et depuis sa propre page, en se rendant dans l’onglet « Plus ».

Au vu des réactions que l’on peut constater sur Twitter, il faut croire que c’était jusque-là le moyen d’accès privilégié par les utilisateurs du service pour s’y rendre. Le lien ne devrait de toute évidence pas tarder à disparaître du menu de toutes les pages des services de Google, le temps de propagation pour ce type de modification à grande ampleur pouvant prendre quelques temps avant d’être effectif.

En plus du délai assez court constaté avant la fermeture de Reader (pour exemple, iGoogle sera retiré presque un an et demi après l’annonce faite en juillet 2012), il est assez déconcertant de remarquer à quel point Google semble empressé d’enterrer son service au plus vite, la firme ayant notamment retiré son application officielle du Play Store juste après l’annonce faite la semaine dernière par Larry Page. Et si Reader accepte encore à ce jour l’arrivée de nouveaux utilisateurs, c’est d’ailleurs bien parce que plus personne ne se trouve derrière le code du produit pour appliquer les modifications necéssaires.

(Source)

Invité
21 mars 2013

Pour rappel aux lecteurs de Presse-Citron, notre service de remplacement de Google Reader prend forme. Sur le même principe, il sera accessible en ligne sans installation d’application tierce.

Testez et commentez sur http://flux.zaclys.com

Invité
Laurent
21 mars 2013

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que bâtir un système d’exploitation « cloud » basé sur les services en ligne, tout en balançant des services aussi populaires que Google Reader, ce n’est pas très rusé.

Invité
21 mars 2013

Zut alors ! près de 140.000 à signataires de la pétition n’auront pas fait plier la direction de Google.
Pourquoi ne pas nous proposer une version premium ?!!

Invité
21 mars 2013

Il est grand temps de basculer. Pour ma part j’ai testé et adopté Feedly qui a en plus à une solution post G. Reader donc cela devrait être transparent pour moi … j’ai quand même fait un export de mes flux au cas où …

Invité
21 mars 2013

Si seulement Google avait créé un algo pour détecter les messages des flux rss luent par les utilisateurs de Google Reader comparables à ceux postés sur Google + (on ne peut pas dire que ce soit compliqué puisqu’en plus ils savent si c’est posté avec Hoost par exemple)
Ils auraient alors pu proposer aux utilisateurs de suivre les flux de Google Reader directement dans Google +. Beaucoup de webmaster envoient leur flux sur Google + automatiquement.
Et ensuite ajouter une fonction d’intégration de flux RSS dans Google + pour inciter les gens à venir sur leur réseau social déserté…
Franchement des fois Google me fait de la peine…

Invité
21 mars 2013

Merci à celles et ceux d’entre vous qui nous aidez à développer Flux, l’alternative Française à Google Reader.

Nous sommes passés à des serveurs plus gros et plus puissants. La manip vient de s’achever et nous nous remettons au travail pour permettre la lecture de tous les types de flux.

Merci de votre patience.

Invité

Et du coup, c’est la panique pour trouver un service equivalent.

Invité
21 mars 2013

C’est bien dommage, ou est-ce que je vais pouvoir lire ma veille maintenant ? C’est le seul service que je trouvais simple pour suivre plusieurs source en ayant tout sous les yeux en temps réel. On va devoir retourner sur le bon vieux netvibes ?

Invité
21 mars 2013

Feedly c’est pas mal, j’aime beaucoup l’utiliser via l’appli sur tablette, mais pour faire sa veille sérieusement, via le navigateur, Google Reader reste bien plus efficace, notamment en terme de rapidité d’exécution.

Invité
21 mars 2013

Google reader disparaît, vous me l’apprenez. C’est bien dommage car j’utilise l’application depuis mon compte Google et ce, depuis un moment. Il va falloir recycler l’outil. Des suggestions à part Feedly ?

Sinon, pas mal du tout le lien vers le cimetière de Google, je ne connaissais pas. Slate.com doit faire le buzz avec le cercueil des lunettes Google.

 
Lire les articles précédents :
bureaux-à-partager
[La Start-Up française de la Semaine] : Bureaux à Partager

Bureaux à Partager est un service qui va mettre en relation les propriétaires de bureaux avec les personne à la...

Fermer