Comment Google vient de tuer Google Plus

Google+ n’est pas encore mort, mais Google ne nous forcera plus à l’utiliser. Le coup de grâce ?

Google MacBook Pro PIxabay

Souvenez-vous. En 2013, Google avait modifié le système de commentaires de YouTube en rendant obligatoire le compte Google+ afin de pouvoir poster un commentaire sur la plateforme de vidéo. Cette initiative avait outré pas mal de gens, dont Jawed Karim, l’un des co-fondateurs de YouTube.

Cette décision illustre la stratégie que Google avait adopté pour son réseau social « ville fantôme », il y a encore quelques années. Mais depuis, Google a revu cette stratégie. Par exemple, la fonctionnalité Google Plus Photos était l’une des plus appréciées par les utilisateurs du réseau social. Pourtant, il y a quelques semaines, la firme de Mountain View a décidé d’en faire une application séparée.

Et la prochaine étape concerne YouTube. Bientôt, il suffira d’avoir un compte Google (et non un compte Google+) pour, par exemple, créer une chaîne YouTube. D’autres fonctionnalités seront aussi dissociées de Google+. Le partage de localisation, par exemple, sera plutôt intégré à Hangout. En quelques mots, la nouvelle politique, c’est que vous pourrez utiliser les différents services de Google sans avoir de profil sur Google+.

Cependant, la firme de Mountain View ne semble pas encore résolue à tuer son réseau social, comme il l’avait fait avec Orkut. En lisant les explications données dans une nouvelle publication de blog, on comprend que l’idée est que Google+ va se concerter sur ce qu’il fait le mieux, c’est-à-dire être un lieu où les utilisateurs engagent autour de thématiques qui leur tiennent à cœur. Et le fait de dégager les fonctionnalités qui n’ont rien à voir avec cette expérience basée sur les intérêts communs fait partie de cette nouvelle stratégie. En revanche, Google a par exemple récemment ajouté une fonctionnalité appelée Collections, qui rappelle un peu Pinterest et Pearltrees (selon moi), et qui permet en substance de partager ses intérêts.

En tout cas, je pense que cette nouvelle va ravir pas mal d’utilisateurs des services Google. Contrairement à un profil Google+, un simple compte Google ne peut être recherché ni suivi.

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • Pingback: Google revoit sa stratégie pour Google+ et c’est une bonne nouvelle - Linkeol, L'actualité des entreprises en France()

  • alissia

    Enfin ! Je ne donnais jamais mon avis sur le play store ni sur youtube à cause de celà.Et quand est-il de hangout ? Peut-on enfin l’utiliser sans être trouver sur les moteurs de recherches ?

  • Mr Pataror

    J’ai arrêté à “Google avait adopté pour son réseau social « ville fantôme »”.
    Presse-Citron de + en + con…

  • Lipsumar

    Pourquoi détestez-vous vos utilisateurs ? Ce popup au chargement de chaque page est plus qu’agaçant, cela prouve que vous vous foutez complètement de l’expérience de vos lecteurs.
    Je ne pensais pas trouver ce genre de chose sur presse-citron. Très décevant.

    • Jo

      Idem, ce genre de de gadget m’exapère… Mais il y a des solutions :
      Il suffit d’installer Hacktheweb, qui permet de supprimer à peu près tout ce que tu veux et d’en faire une feuille de style applicable via Stylish.

      Note que tu peux aussi tout simplement désactiver Javascript, sur presse-citron en particulier, via l’extension Noscript.

      • Eric

        Voilà c’est bon on se détend les gars, pas besoin de vous prendre la tête, le popu est désactivé, il ne vous pourrira plus la vie, promis 🙂

    • Eric

      Désolé pour le popup, il n’est pas programmé pour s’ouvrir à chaque passage mais il déconne complètement, je le supprime, ici on respecte nos lecteurs et je suis le premier à détester ce genre de truc.

  • Bmolloc

    Tuer ? Le mot est un peut fort. L’obligation d’avoir un compte Google+ pour faire des commentaires sous Youtube n’imposait nullement ni même n’incite de l’utiliser. Par contre c’est une bonne idée de dégager les fonctions non liées pour éviter d’avoir des comptes dormants sans posts, ni cercles, ni rien.

    Mais ceux qui comme moi utilisent Google+ (et pas FaceBook même si j’ai un compte dormant) continueront de l’utiliser.

    Alors pourquoi vouloir à chaque annonces de google voir la mort de cet excellant outils ? Et pour le remplacer, que proposez vous ? FaceBook ? Pas pour moi en tout cas (mais bon je ne sais peut-être pas bien m’en servir…)

    • Jo

      C’est un titre qui appel au click ! C’est une astuce vielle comme le Web ! 😀

  • Mr Pataror

    J’ai arrêté de lire à ” Google avait adopté pour son réseau social « ville fantôme »”.
    Sans compter le titre HTML “Google offre un enterrement de première classe à Google Plus”.

    Vous êtes vraiment pitoyables chez presse-citron, j’aurais jamais cru que vous tombiez aussi bas. Aucun respect pour les utilisateurs du service, même pas le courage de publier cet article sur G+…

    Je vous dégage de mes feeds.

    On vous a dit que votre popup de pub pour vos autres sites était chiante ?

    On vous a dit que votre système de captcha échoue toujours à la première tentative ?

    • @Mr Pataror : je comprends que votre idolâtrie du Dieu Google vous pousse à réagir de façon aussi émotive, mais il faut voir la réalité en face : Google Plus est mort et Google vient de l’admettre officiellement. Le titre heurte peut-être votre sensibilité et j’en suis sincèrement désolé, mais il ne fait que dire une réalité. Et nous allons publier l’article sur Google Plus bien, sûr, comme tous les autres, même s’il faut bien reconnaitre que ça n’apporte pas grand chose.

      • Mr Patator

        Google Plus n’est pas mort (rien de tel n’a été annoncé, à moins que je ne soit très mauvais en anglais), il contient des millions d’utilisateurs actifs (pas des centaines ou des milliards, certes), mais il est indispensable car il n’a aucun équivalent.

        Vous faite partie de ses sites qui, pour faire du click, à chaque news G+ passent leur temps à répandre de fausses rumeurs sur la mort de G+ et vous ne vous rendez pas compte que ça a un impact sur l’image de G+ pour le grand public.

        Vous ne vous rendez pas compte que si G+ meurt, il y a des tas de gens qui ne pourront plus rien partager et qu’il restera un seul réseau social: Facebook et ce n’est bon pour personne.

        Comme de toutes façons vous vous foutez de la gueule des user G+, je vous laisse à vos Dieux que sont Facebook et Apple, on a bien compris que Presse-Citron faisait dans le mainstream.

        • Eric

          @Mr Patator : je ne sais pas si c’est toi qui es l’auteur des commentaires précédents signés “Mr Pataror”, mais j’ai cru à un fake. Peu importe. Tu es lecteur (et commentateur) ici depuis longtemps et j’apprécie ton engagement, même si tu as souvent la dent dure et que ton affect l’emporte souvent sur la raison objective.
          Mais là franchement tu me fais un mauvais procès, et pour tout dire je t’ai connu plus inspiré. Certes ce titre est un peu provocateur, je le reconnais et je l’assume car j’en suis l’auteur, mais si tu lis l’article (dont je ne suis pas l’auteur), il est bien plus modéré.
          Cela étant, tu te trompes (et tu le sais) dans tes accusations : nous ne sommes ni anti-machin ni pro-truc et te le sais très bien. Je n’en n’ai rien à foutre de savoir qui de Google ou Apple est “bien” ou “pas bien”, ça ce sont des considérations que je laisse aux fanboys de tous les bords, dont je ne fais pas partie (j’ai quitté le CM2 depuis quelques années).
          En revanche, même si c’est déplaisant à admettre, il est évident que Google Plus est un échec, et que si Google n’avait pas “forcé” la main des utilisateurs par différents moyens un peu limites (rendre l’inscription à YouTube obligatoire avec GG+, indiquer à mots couverts qu’avoir un profil GG+ est bon pour le SEO, etc), il ne pourrait pas revendiquer des centaines de millions d’utilisateurs, tout au plus quelques dizaines de millions, ce qui est déjà très bien.
          Mais si on parle de réseau social “mainstream”, la règle du “Winner takes all” a fonctionné à plein : le réseau social c’est Facebook, point-barre, et de ce point de vue GG+ est un échec. Ce n’est pas faire offense à ses utilisateurs, c’est un fait.
          Et le fait que Google ne force plus à passer par GG+ est quand même un signal important. Bien sûr il y a des communautés, des centres d’intérêt sur GG+, mais c’est très “niche” : en gros, on trouve des geeks, des Google fanboys, des développeurs et des pros du Web. C’est très bien, personnellement ça me va, mais cela reste assez limité.
          Après si “mainstream” est une insulte pour toi, c’est ton point de vue, je ne vais pas lutter ni m’offusquer pour cela.
          Et puis accuser d’anti-google quelqu’un qui a passé 2 heures aujourd’hui à expliquer comment connecter sa montre Android avec n’importe-quel smartphone (sous-entendu parce-que l’Apple Watch ça va 5 minutes), franchement c’est un peu risible.
          Puisque tu parles d’Apple je vais te faire une confidence dont je n’ai jamais parlé et qui va remettre un peu l’église au milieu du village : non seulement je n’ai aucune affinité avec cette marque (hormis l’iPhone que je considère comme le meilleur smartphone du marché actuel pour MES usages) mais nous sommes blacklistés chez Apple, qui ne peut pas nous blairer.
          J’aurais d’ailleurs de belles histoires bien croustillantes à raconter sur ce sujet, et sur la connivence forcée de certains médias avec cette marque totalitaire.
          Bref… Un jour peut-être.

          • Patrick

            Eric, là désolé mais je trouve l’argumentation en dessous de tout, donc tout ce qui n’aurait pas un milliard de fans boys serait mort ? On est vraiment même pas au CM2 pour le coup.

          • Eric

            Mais oui bien sûr, t’as tout compris toi. Pffft ce qu’il ne faut pas lire…

        • Patrick

          Oui bien résumé il n’a jamais été dans l’intention de Google de faire une copie de Facebook. Et heureusement ! Je crée et participe à des communautés Google plus qui n’ont tout simplement aucun équivalent sur Facebook. Tout le monde ne se contente pas des photos de chatons.

          • testmemberpc

            Serieux ? Google Plus est une copie conforme de Facebook, tu as de la merde dans les yeux si tu ne vois pas cette évidence reconnue par tout le monde.
            Trouvez d’autres arguments pour défendre Google+ par ce-que là vous faites de la peine. Avec votre agressivité et votre sectarisme vous êtes très représentatifs des raisons qui font que les gens fuient Google+ finalement.

          • Mr Patator

            Je penses que tu n’as pas bien utilisé G+, car à part le fait que c’est un réseau social où les gens se connectent entre-eux et échangent des chose, techniquement G+ est très différent, bien plus évolué et beaucoup moins foutraque.

      • Patrick

        Euh…. C’est pas plutôt le contraire non ? Aujourd’hui Google plus vole enfin de ses propres ailes….

    • testmemberpc

      Pas content le gars 🙂 Sont susceptibles chez Google hein 🙂

      • Alawanegaine

        Je ne suis pas un fanatic de Presse citron ( m’en veuillez pas, j adorait le début), mais là, je suis assez d’accord avec.
        Google a essayé de se mesurer à un autre outil , Face…. Je n’aime pas facedebook, je n’aime pas non plus google+, mais ce réseau n’a pas été à la hauteur de e que Gégé Mondial pouvait donner. Un réseau n’est pas que du partage de sa vie parce qu’on s’embete dans sa vie, mai un partage des choses que l’on aime….
        Y en a pas un qui pense pas sem/seo /sma/smo ?
        Ben non, c’est l’air du data, de la donnée. Parce que ce que l’on écrit (même si je fais des fautes) n’est que de l’information abreuvoir ( on arrose pour quelqu’un d’autre)

  • Patrick

    Succès confirmé aujourd’hui du réseau social de Google, Google plus, en n’en faisant plus un passage obligé pour profiter de ses autres services, Google juge qu’il est capable de voler de ses propres ailes et n’a plus besoin des inscriptions forcées. Voilà un éclatant revers pour les prédicateurs de haine qui avaient annoncé à plusieurs reprises ces dernières années la mort du réseau social ! 

  • Titre accrocheur mais pas vraiment d’information dans l’article, rien que des prémonition !?

  • Pingback: Google, nouvel Amazon en 2016 ? - David Desrousseaux()

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Le OnePlus 2 tient-il toutes ses promesses de tueur de haut de gamme ?

Après des mois de teasing, OnePlus dévoile enfin le OnePlus 2. Le nouveau tueur de haut de gamme tient-il toutes...

Fermer