Google s’inquiète d’avoir armé un monstre : Samsung

Le Samsung Galaxy S est très populaire, trop peut être. En effet, Google commence à craindre cette situation où l’utilisation d’Android est largement dominée par un seul acteur. La réponse se situe peut-être dans un mystérieux projet : le Google X Phone.

Android semble enfin avoir réussi son décollage. Le système d’exploitation mobile de Google dépasse même l’iPhone selon certains critères d’évaluation.

Mais ce n’est pas pour autant que Google est en mesure de sabrer le champagne. Cette grande réussite, il la doit à un seul allié : Samsung. Un allié qui se révèle avoir les dents longues.

215.8 millions de smartphones vendus en 2012 (40.6% des ventes de smartphones Android sur Q4 alors que le second a moins de 10%), 27.9% du marché des tablettes Android : Samsung est devenu trop important sur l’écosystème Android.
En effet, fort de sa position dominante, Samsung pourrait demander à renégocier largement l’accord de licence qui a été signé pour en demander davantage à Google.
Actuellement, ce sont déjà 10% des revenus de Google Search qui se retrouveraient dans la poche de Samsung, mais la société en veut plus.
Et des moyens de pression, elle en a : Samsung a déjà son système d’exploitation (Tizen) pour les mobiles bas de gamme, et développe également des Windows Phone. Si la société décidait d’arrêter d’utiliser Android, ce n’est certainement pas elle qui en souffrirait le plus.

D’après le Wall Street Journal, c’est Andy Rubin (Responsable de la division Android chez Google) qui aurait désigné Samsung comme une menace lors d’un meeting au sommet.

Google X Phone

Je l’admet, présentée comme cela, la situation peut sembler manichéenne et la réalité sera certainement à nuancer. Mais suivant l’adage « mieux vaut prévenir que guérir », Google travaillerait sur son propre smartphone sous Android.
Connu sous le nom de code « X Phone », l’appareil serait la première grande réalisation du rachat de Motorola Mobility par Google en 2011. Contrairement au Nexus, l’appareil serait un pur produit Google et représenterait donc également une réponse directe à l’iPhone.
Ce ne sera pas suffisant pour récupérer facilement les 40% de part de marché de Samsung, mais si Google nous en met autant plein les yeux qu’avec ces Google Glass… l’avenir du mobile pourrait devenir sacrément intéressant.

Source : Venture Beat / Illustration : Android Foundry

26 commentaires

  1. Cette guéguerre est assez malsaine. Quand on a vu débarquer Android, au début c’était du libre, tout le monde avait accès à tout etc.. Le problème c’est qu’avec cette guerre des constructeur, chacun y va de sa surcouche et au final, Android deviendra aussi fermé qu’iOS…

  2. Samsung est une machine à créer des smartphones, rien a voir avec apple qui ne sorte qu’un modèle de téléphone par an.

    Samsung se donne les moyens de tout monopoliser.

    Samsung peut se débarrasser d’android, c’est clair.

    Pour quand est prévu ce smartphone X Phone?

  3. @123geekos : Je ne suis absolument pas d’accord avec toi car il est toujours possible d’avoir des roms customs voir même « la pure » soit l’AOSP.
    Pourquoi je n’utilise pas les roms constructeurs, simplement parce que j’en ai assez et si le X Phone sort j’espère que ça sera directement avec l’AOSP et plus ces choses qu’on nous vend.
    Mais il ne faut pas oublier : Tizen OS vs Firefox OS vs AOSP, ça commence à faire beaucoup pour 2013 …

  4. Samsung est n°1 ok, mais cela peux changer très vite il suffit de regarder le déclin de Nokia. Moi j’aime le système android. Le jour ou samsung décide de ne plus en commercialiser moi je vais chez la concurrence. Il suffit de se souvenir de Bada… Un système sans utilisateurs et applications est condamné à mourir…

  5. @colundrum je suis d’accord avec toi. Mais si tu regardes, qui distribue Android ? Google, donc le jour où ils diront stop à la concurrence, on verrouille le système, sans parler de surcouche tu te retrouvera avc un OS bridé. Et les firefox OS, Tizen OS ou même Ubuntu Os c’est bien beau, mais encore faut-il qu’il y est des développeurs pour étoffer le catalogue d’app disponible.

  6. @123geekos : Tu crois vraiment qu’ils peuvent verrouiller Android ? Un fork sortirait peu de temps après donc ils n’ont rien à gagner.

  7. Valentin Pringuay on

    Je suis assez d’accord avec @colundrum cela n’aurait pas de sens pour Google de revenir sur sa stratégie pour verrouiller Android.

    Ce serait une grosse perte de crédibilité aussi.

  8. A voir dans les mois à venir. Mais on le voit Samsung essaie de se détacher de l’Os. Quand le S3 est sorti il avait ses fonctionnalités Samsung. Honnêtement je ne serais pas surpris de voir Google verrouiller un peu plus le système.

  9. Pingback: Google s'inquiète d'avoir armé un monstre : Samsung | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  10. Samsung peut se passer d’Android pour virer sur du WP8 ? Pas sûr du tout, en vérité les deux géants sont pieds et poings liés. Ça ressemble plus à une guerre froide qu’autre chose.

  11. Je pense que c’est assez probable que Google va verrouiller un peu plus Android dans un futur proche.

    Chaque constructeur personnalise l’OS avec sa surcouche, ce qui rend Android « non-standard » dans un certain sens. L’interface différe selon la marque du téléphone et les mises à jour du système sont très difficile à faire passer auprès de l’ensemble des utilisateurs.

    Si Samsung devient trop puissant, Google ne pourra plus contrôler Android ; et risque de perdre les revenus.

    Concernant les ROMs customisées, c’est une part de marché très négligable. Peu de personnes ont les connaissances pour effectuer la manipulation et/ou éprouvent le besoin d’effectuer la manipulation.

  12. « en vérité les deux géants sont pieds et poings liés »

    Je suis parfaitement d’accord. Parce que dire que les clients achètent du Samsung avant tout pour la marque et non pour l’OS c’est tout sauf évident. HTC, qui a avant tout perdu des PDM parce que d’autres sont arrivés sur le même marché des ‘Androidophones’ est sans doute un contre-exemple flagrant.

    Perso, si demain Samsung ne fait plus que du Tizen, je (re)prendrai du HTC, ou du Sony, ou une autre marque. Mais de l’Android dans à peu près tous les cas de figure. Et j’ai l’outrecuidance de penser que je ne suis pas le seul dans ce cas.

  13. En même temps sans les USA Samsung ne dominerait pas le marche aussi facilement, leur lien se sont très fortement raffermis ces dernières années (accord de libre échange etc…) pour contrer l’influence Chinoise. Donc il y a une certaine hypocrisie de la part de google selon moi.

    Ce qui est plus inquiétant selon moi pour google ce sont les fabricants Chinois qui vont pénétrer les marches us et européen et très certainement s’installer pour plusieurs années: ZTE, Huawei (moyen haut de gamme) ou encore Alcatel qui revient en force en produisant en chine via leur filliale TCL (entrée / moyenne gamme)
    Et eux il sera beaucoup plus difficile de les contrer (les procès pour contrefaçon, brevets cela n’existe pas en Chine)

  14. Une excellente nouvelle ce smartphone by Google ! En effet, quand je vois les Google Glasses ça donne envie d’en savoir plus sur la conception de smartphones par Google. Par contre il me semblait qu’il y a plusieurs années, Google avait sorti un smartphone mais celui-ci ne s’était pas vendu en Europe il me semble.

  15. Pierre-Olivier on

    Je suis passé, pour ma plus grande satisfaction, d’un iPhone 4 à un Galaxy Note II, principalement parce que le format m’attirait, mais également pour Androïd qui arrivait à maturité avec Jelly Bean. SI Samsung abandonnait Androïd pour un OS plus « propriétaire », je ne suis pas sur du tout de continuer chez eux.

  16. @123Geekos et @Raphael : aucun interet pour Google de vérouiller Android! Pour se passer de Google, il suffirait alors de forker sur une des version Open Source, comme l’a fait Amazon!

    Le principal problème alors serait de se voir couper de ses services !! La diversité des surcouches n’est pas un problème si le modèle est bien construit ! Et tout ce qui interesse Google, c’est ses services, pas Android en tant que tel ! Tant qu’ils ont la possibilité de mettre du Google Search, du maps, et du drive sur les smartphone Android, ils se foutent de savoir qui peut le modifier à la loisir! Ils veulent garder la plateforme cohérente pour la rendre attractive, mais ce qui a fait la force du produit, jusqu’à maintenant, c’est bien la possibilité de personnalisation….et de différences entre terminaux!

    Pour le coeur de l’article, je ne suis , mais alors, PAS DU TOUT D’accord !! Les gens connaissent la marque Galaxy, pas Samsung, et chez Samsung, chaque marque est associé à un système!! Que se passerait il si demain, les gens qui ne sont pas au courant rachetait un terminal pour récupérer toute leur information, mais, hein….comment ç

  17. @123Geekos et @Raphael : aucun interet pour Google de vérouiller Android! Pour se passer de Google, il suffirait alors de forker sur une des version Open Source, comme l’a fait Amazon!

    Le principal problème alors serait de se voir couper de ses services !! La diversité des surcouches n’est pas un problème si le modèle est bien construit ! Et tout ce qui interesse Google, c’est ses services, pas Android en tant que tel ! Tant qu’ils ont la possibilité de mettre du Google Search, du maps, et du drive sur les smartphone Android, ils se foutent de savoir qui peut le modifier à la loisir! Ils veulent garder la plateforme cohérente pour la rendre attractive, mais ce qui a fait la force du produit, jusqu’à maintenant, c’est bien la possibilité de personnalisation….et de différences entre terminaux!

    Pour le coeur de l’article, je ne suis , mais alors, PAS DU TOUT D’accord !! Les gens connaissent la marque Galaxy, pas Samsung, et chez Samsung, chaque marque est associé à un système!! Que se passerait il si demain, les gens qui ne sont pas au courant rachetait un terminal pour récupérer toute leur information, mais, hein….comment ça, on ne peut rien récupérer??

    Franchement, analyse de comptoir qui prend les utilisateurs pour des jambons, et qui occulte de manière fantastique toute les problématique de captivité du client (les OS sont fait pour ça, et Android le fait aussi, coté Applicatif et service). Si Samsung faisait ça, ce serait se tirer une balle dans le pied : vers ou iront donc tout ces utilisateurs désireux de récupérer leur informations et leur applicatif, d’après vous?? Même si c’était possible de faire tourner des application Android sur Tizen, ça ne suffirait pas, il suffit de voir les difficulté de RIM pour s’en convaincre !!

    Le principal risque , pour Google, est de se voir déposséder d’Android par un « simili-fork » version Samsung, c’est tout, mais pas de voir Samsung changer d’OS sur sa gamme Galaxy ,comme ça, POUF…

    Article en Carton qui n’est pas digne de presse-citron (site que j’apprécie, en plus)

  18. Pingback: Google s’inquiète d’avoir armé un monstre : Samsung | La Kavern du Geek | Scoop.it

  19. Si demain Samsung décidait de n’utiser qu’une version maison d’Android comme le fait Amazon avec ses Kindle,, ce serait catastrophique pour Google car niveau grand public, les marques Samsung ou Galaxy sont bien plus populaires que la marque Android…

  20. moi j'ai fait caca on

    Il parait qu’un jour Google va fabrique des robot androïde avec système androïd-AI

  21. Il y a un truc qui m’échappe. Pourquoi les samsung sont-ils aussi populaires avec des téléphones pas sécurisés du tout (bien que la grosse faille ait probablement été corrigée dans les récentes mises à jour) et surtout des téléphones à faible durée de vie. les récents sony xperia (je parle du P, S et autre ion) sont à des années lumières bien meilleurs que ce soit niveau design, performance, qualité, finition, durée de vie et j’en passe… même en terme de prix ils sont largement compétitif par rapport à Samsung et Apple. La question est donc la suivante: pourquoi Sony ne parvient pas à prendre une plus grande part de marché ? Il ne font sans doute pas assez de pub je pense, il est vrai que ça n’a jamais vraiment été leur spécialité.

    Les derniers nokia sont aussi bien meilleurs que samsung, mais ont fait l’erreur de s’allier avec microsoft au lieu de Google, dommage pour eux. Windows 8 phone je connais peu de gens qui en veulent, même si c’est pas si mal à première vue, ça rebute car un nouveau genre de navigation (perso j’aime pas).

    Bref, sinon pour revenir à l’article, je trouve que Google a raison d’avoir peur de samsung qui a suffisamment d’influence pour proposer son propre OS s’il le voulait. Mais la question est peuvent-ils se permettre de créer une nouvelle plateforme d’applications ? Ont-ils les arguments pour convaincre les développeurs de coder des appli pour un nouvel OS ? Peuvent-ils être crédibles s’ils changent d’OS au niveau applications ? je n’en suis pas certain. Microsoft essaie en ce moment, c’est très loin d’être gagné, les seuls développeurs à coder des appli pour win 8 c’est ceux de microsoft eux-mêmes…

    @fallafel Tu dis que les gens ne connaissent pas samsung mais Galaxy. Même si ça reste discutable selon moi, ça ne serait le cas qu’en France, car en Australie, où je vis actuellement, je peux t’assurer que Galaxy est presque inconnu. Tout le monde parle de Samsung S3 etc… D’ailleurs certains téléphones ont des noms différents en Australie et en Europe (le xperia ion par exemple est connu sous le nom de L28 ici). Il faut voir samsung au niveau mondial, pas seulement en France.

  22. Et c’est Google qui dit ca !
    Hypocrisie quand tu nous tiens !!!!!!!!!!

  23. Je pense qu’il y a un gros effet « moutons anti-monopole » dans le domaine du mobile (et d’autres domaines également).

    Avant il était « cool » d’avoir un iPhone. C’était nouveau et innovant. Puis tout le monde en avait un. L’Ego n’est plus satisfait et les défauts commencent à prendre le dessus du « tout nouveau tout beau » et du « Han t’as un iPhone? Fait voir… »
    Aussi les gens se sont tourné vers autre chose: Android et le téléphone le plus « Cool » du moment: cela a été le Galaxy S. Et ça perdure encore. Jusqu’au jour, peut-être pas si lointain, où l’on arrêtera de dire « Han t’as un Galaxy S17? Fait voir… » et où l’on verra les défauts du téléphone.

    A ce moment, peut-être que les gens se tourneront sur un autre téléphone sous Android, ou bien sur un autre OS. Win 8 et Firefox OS ont leur épingle à tirer dans l’affaire. Ou HTC s’il arrive à mettre vraiment en avant son One tout neuf (jeu de mot involontaire mais j’assume) et sa surcouche Sense qui peut faire la différence.

    Pour que les gens passent à autre chose, il faut que les gens trouvent que l’herbe est plus verte ailleurs. Pour moi le succès de la gamme Galaxy tient surtout sur Android (la surcouche TouchWiz n’est pas l’argument de vente, contrairement à Sense d’HTC qui est plus renommée). Si Samsung abandonne Android, il se tirera une balle dans le pied. C’est l’OS qui oriente le marché, pas le téléphone. Si Android mène la danse, c’est que iOS ne fait plus rêver. Et pourtant, le téléphone en lui-même reste très performant.

    Si Sony et HTC ne parviennent pas à concurrencer Samsung, c’est que leurs téléphones ne sont pas assez mis en avant. 2 points problématiques:
    – Les opérateurs français s’échinent à présenter le Galaxy en tant que téléphone Super-Génial-Et-Tout. Pas d’autres alternatives, les Sony et HTC, qui sont parfois mieux, ne sont pas présentés aux clients car pas forcément connus des vendeurs. (les vendeurs sont des commerciaux avant tout, pas des geeks.)
    – Les acheteurs ne sont pas tous des Geeks qui suivent l’actu des mobiles. Ils achètent des produits sur leur renommée et non sur les caractéristiques qu’ils lisent sur l’étiquette. Et c’est pareil pour n’importe quel produit à acheter d’ailleurs. C’est ce qui se passe avec Coca-Cola et Pepsi. c’est similaire mais c’est Coca qui gagne à cause de la renommée (et pourtant sur des tests à l’aveugle, Pepsi gagne au niveau du goût).
    Bref, si Samsung arrête d’utiliser Android, les gens vont se poser la question comme si Coca ou Nutella annonçaient qu’ils changent leur recette…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
musique
Pour la première fois depuis Napster, les ventes de musique sont en hausse

La dernière fois que l'industrie de la musique a connu une hausse, nous étions en 1999 et les CD de...

Fermer