Google veut noter votre FAI sur la base de la qualité du streaming sur YouTube

Google a lancé un nouvel outil qui, à terme, devrait vous aider à savoir si vous devez changer d’offre ou de FAI pour avoir un meilleur confort de visionnage sur YouTube.

Google

Lorsque vous avez du mal à regarder une vidéo en HD sur YouTube, qui est le fautif ? Google ou votre fournisseur d’accès internet ? C’est la réponse à cette question que la firme de Mountain View veut vous apporter via son nouvel outil nommé « Video Quality Report ».

Comme expliqué sur la nouvelle page web, Google essaye d’améliorer le confort des utilisateurs de YouTube en multipliant les serveurs dans le monde entier. Le but est que le chemin parcouru entre la vidéo et votre domicile soit le plus court possible.

Mais l’autre paramètre, c’est votre Fournisseur d’Accès Internet. Car finalement, la qualité du streaming qui arrive sur votre écran dépendra surtout de la qualité du réseau que vos utilisez et éventuellement, du nombre de personnes qui utilisent la même bande passante que vous. Google veut donc vous aider à identifier les bons réseaux, pour avoir le meilleur de YouTube.

Pour le moment, ce nouveau programme n’est disponible qu’au Canada. En fonction de la qualité de la connexion, et surtout de celle du streaming sur YouTube, Google note un FAI avec les mentions « YouTube HD Verified » (si les utilisateurs sont capables de regarder au moins 90 % des vidéos disponibles sur le service en 720p), « Standard Definition » ou « Lower Definition », lorsque les vidéos mettent du temps à charger et s’interrompent en plein visionnage.

Ce nouveau programme devrait plus tard débarquer dans d’autres pays. Pour le Canada, les résultats seraient plutôt satisfaisants puisque de nombreux fournisseurs d’accès ont obtenu la classification « HD verified ».

Côté utilisateurs – surtout s’ils veulent souscrire à une offre pour regarder des vidéos – cela les évitera de se faire avoir par les campagnes marketing bien faites et parfois mensongères, grâce à une mesure qu’ils peuvent comprendre sans ambiguïté.

Le badge « YouTube HD Verified » pourra également être utilisé par les fournisseurs d’accès internet qui satisferont aux nouveaux standards de Google, pour mettre leurs offres en avant.

Espérons que cette nouvelle classification des FAI encouragera ces derniers à toujours faire mieux en matière de qualité de la liaison. Celle-ci révèle aussi que Google a encore de gros projets pour améliorer et monétiser son service de streaming, à l’ère de la télévision connectée.

Source : Financial Post

Eric
Admin
22 janvier 2014

Coucou Free :-)

Invité
Sam
22 janvier 2014

Intéressant et vivement les premières mesures pour en savoir un peu plus… Cela serait pas mal aussi de mettre le lient vers le service en question sinon ;-) http://www.google.com/get/videoqualityreport

Invité
22 janvier 2014

Aie aie aie Free va ramasser sévère!!!!

Invité
zaldioncle
22 janvier 2014

On hallucine quand on sait que c’est google qui n’investit pas assez dans la connectivité notamment en France, Xavier Niel lui a d’ailleurs récemment reproché cette paresse :
http://www.numerama.com/magazi.....ntage.html

Invité
22 janvier 2014

Pas évident ce test en France nos box sont majoritairement triple play comment savoir si la video Youtube que je regarde n’est pas perturbée parceque ma femme regarde france 2 en HD, que le fiston est au tel avec un copain, sa soeur sur skype…

Invité
Alexis BD
22 janvier 2014

Ca pose quand même question car on a récemment vu fleurir des pubs SFR + Youtube…
Le modèle de Google reste quand même de faire de la pub aux gens qui le paient le plus.
On retourne au débat sur la neutralité du net…

Invité
ghostwan
22 janvier 2014

@zaldioncle : ancien freenaute, j’ai changé pour SFR et je n’ai plus aucun problèmes, ni en ADSL lors de mon passage, ni bien entedu lors de ma migration en Fibre. Si les autres SFR, Orange ou Bouygue sont capables de faire fonctionner youtube, ce n’est pas la faute de Google mais bien de Free qui refuse de faire les investissements nécessaire. C’est d’autant plus vrais sur paris que Free proposait même de passer par un VPN ou un proxy leur appartenant qui permettait de désengorger leur réseau. De toute manière je n’ai aucune compassion pour Free qui a fait la même chose sur son réseau mobile, j’ai tenu 1 ans sur paris avant d’abdiquer, même le edge de sosh est plus rapide que la sois disant 3g de free

Invité
rado
22 janvier 2014

Vivement la disponibilité pour l’Afrique et particulièrement Madagascar. Y en a qui vont tousser !!

Invité
22 janvier 2014

Google va surtout noter la qualité de son peering avec le FAI.
Rien de très nouveau là…
Dailymotion avait pratiqué de même en mettant un gros ecran sur son portail à destination des abonnés de Neuf pour les inviter à appeler leur FAI pour se plaindre de la bande passante (http://www.pcinpact.com/archiv.....ng-lim.htm)

 
Lire les articles précédents :
L’anonymat sur internet en prend un sacré coup en Chine

Désormais, en Chine, il faudra fournir sa véritable identité pour pouvoir publier une vidéo sur internet. Adieu l’anonymat.

Fermer