Google veut remplacer tous vos mots de passe par une bague !

Google, Ă  qui des millions d’internautes confient des donnĂ©es plus ou moins sensibles, semble vouloir se pencher sĂ©rieusement sur la question du mot de passe et chercher une solution Ă  son image : simple, efficace et universelle.

Nombreux sont les débats techniques,  philosophiques, voire existentiels au sujet de la sécurité et la confidentialité des données sur internet et les réseaux sociaux. Or on sait que le maillon faible est souvent le premier de la chaßne : le mot de passe.

Personne n’a encore vraiment rĂ©glĂ© le problĂšme de façon simple et efficace, bien que de nombreuses solutions, universelles ou personnelles, existent. On sait aussi que les mots de passe les plus courants sont aussi les plus vulnĂ©rables.

Google, Ă  qui des millions d’internautes confient des donnĂ©es plus ou moins sensibles, semble vouloir se pencher sĂ©rieusement sur la question et chercher une solution Ă  son image : simple, efficace et universelle. Selon Eric Grosse, vice-prĂ©sident de la sĂ©curitĂ©, et Mayank Upadhyay, ingĂ©nieur, tous deux chez Google, « il est temps d’abandonner l’Ă©laboration de rĂšgles de mots de passe et de chercher quelque-chose de meilleur ».

Et ce quelque-chose de meilleur pourrait se situer en dehors de l’ordinateur, du mobile ou de la tablette et pourrait ne plus ĂȘtre un mot de passe. Google Ă©voque l’idĂ©e d’une puce portable pouvant ĂȘtre logĂ©e dans une clĂ© USB qui donnerait accĂšs Ă  une session sur n’importe-quel ordinateur. Mais Google pense surtout Ă  quelque-chose de plus personnel, et potentiellement moins exposĂ© : une bague au doigt qui contiendrait toutes les donnĂ©es de mots de passe, et qui permettrait de se connecter sans fil et sans branchement Ă  tous ses profils sĂ©curisĂ©s Ă  partir de n’importe-quel ordinateur.

Un mot de passe ne serait alors plus nĂ©cessaire, sauf dans des cas trĂšs particuliers, comme par exemple une double vĂ©rification pour un changement d’identifiant.

Reste le problĂšme du vol Ă©ventuel de la bague, qui rendrait les donnĂ©es de son propriĂ©taire encore plus vulnĂ©rables puisqu’elles seraient du coup toutes accessibles, alors qu’actuellement si l’on observe les bonnes rĂšgles de prudence, Ă  savoir utiliser des mots de passe diffĂ©rents selon les services, on minimise un peu le risque d’un hack gĂ©nĂ©ralisĂ©.

(source)

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
cyrille
23 janvier 2013 11:20

Qui veux se marier Ă  google !!

Invité
23 janvier 2013 11:21

Il restera toujours des mots de passe dans nos BDD :)

Qu’on est plus besoin de le taper sur un clavier d’accord mais il restera bien une chaine de caractĂšres pour associer un login Ă  un site ou un service web.

Finalement, leur systĂšme ne changera rien ^^

Invité
23 janvier 2013 11:22

AprĂšs les pages 404 ludiques et les capcha informatifs, le mot de passe objet. Why not, exceptĂ© en effet cette notion de vol. On peut sans doute trouver mieux, ou autrement, aprĂšs le mot de passe Ă©crit, vocal, digital… Le web deviendrait-il plus sensible ?

Invité
23 janvier 2013 12:20

Tout d’abord merci Eric pour le relais de cette news ! La remarque de Cyrille m’a fait rire :) Nous allons nous marier officiellement avec l’ami Google :p Je reste trĂšs dubitatif, voire craintif sur ce type d’initiative. Je pense qu’avoir la bague au doigt peut clairement ĂȘtre encore plus dangereux qu’un mot de passe et surtout moins pratique : vol, perte, … Au moins le mot de passe est dans la tĂȘte. Loin d’ĂȘtre plus « secure », je trouve cela Ă©tonnant de la part de Google car cela parait simple et efficace mais ça peut s’avĂ©rer ĂȘtre un casse-tete donc… Lire la suite »

Invité
23 janvier 2013 13:19

Une bague ou clĂ© usb se perd facilement et ensuite la personne sait tout de suite qu’elle peut se connecter avec… cela ne parait pas vraiment ĂȘtre une avancĂ©e par rapport au mot de passe

Invité
23 janvier 2013 13:28

Je ne suis pas ce @fred :=)

NĂ©anmoins @Eric je suis bien conscient du pouvoir de Google mais pour le coup je ne trouve pas cela innovant. Tout au plus, un gadget qui ravira les Geeks.

Invité
23 janvier 2013 13:40

Une bague n’a trĂšs peu d’intĂ©ret car on peux facilement la paumer.. une authentification biomĂ©trique me semble plus adaptĂ©. J’imagine un scan de l’iris oculaire intĂ©grĂ© dans la webcam du laptop, combinĂ© Ă  un lecteur d’empreintes digitales fiable et le scan d’un QRcode via son smartphone, ça ça me parle dĂ©jĂ  nettement plus..

Membre
tatsu
23 janvier 2013 13:46

« Reste le problĂšme du vol Ă©ventuel de la bague »
Bof, on soude la bague au doigt avec un capteur pour vĂ©rifier le pouls, histoire qu’il soit inutile de couper ledit doigt, et c’est rĂ©glĂ© 😀

Invité
23 janvier 2013 14:09

Et s’il s’agissait d’une puce implantĂ©e sous la peau ? Tout comme les transpondeurs intĂ©grĂ©s dans les clĂ©s de voiture, ce qui active ou dĂ©sactive l’anti-dĂ©marrage. A 2 doigts de « 1984 », mais n’y sommes-nous pas dĂ©jĂ  ?

Invité
Samuel BĂ©trisey
23 janvier 2013 14:12

Vous pouvez dĂ©jĂ  activer un double systĂšme de vĂ©rification, vous devez entrer votre mot de passe et un autre code envoyĂ© par SMS (ou appel vocal) pour chaque nouvel ordinateur duquel vous vous commettez pour la premiĂšre fois, pour l’activer allez dans les rĂ©glages de sĂ©curitĂ© de votre compte Google.

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Gangnam Style a rapporté 8 millions de dollars seulement sur YouTube

Comment un artiste gagne-t-il de l'argent à l'Úre d'internet, de YouTube et du téléchargement légal ou illégal ? Réponse avec...

Fermer