Google voudrait mélanger réalité virtuelle et réalité augmentée

Après Daydream, Google prévoirait de sortir un autre casque qui mélangera réalité augmentée et réalité virtuelle.

les-yeux-dune-femme-bandees-pixabay

A l’époque où ni HTC, ni Sony, ni Oculus n’avaient encore sorti leurs casques de réalité virtuelle, Google a eu la brillante idée de lancer le Cardboard. Pour rappel, il s’agit du casque de réalité virtuelle le moins cher du marché puisqu’il est fait en carton et utilise la puissance, les capteurs, ainsi que l’écran d’un smartphone pour produire l’expérience immersive. Vous pouvez même le fabriquer vous-même, en utilisant le design open-source de Google.

Cette année, Google a aussi lancé la plateforme Daydream. Celle-ci suit le principe du Cardboard, mais propose des fonctionnalités plus avancées et des performances plus élevées (elle requiert cependant un smartphone « Daydream Ready », comme le Pixel).

Un autre casque tout-en-un ?

Mais la firme de Mountain View voudrait encore lancer un autre casque de réalité virtuelle, qui n’aura besoin ni de smartphone, ni d’ordinateur pour fonctionner.

C’est ce que suggèrent les rumeurs depuis maintenant quelques mois. Et selon les sources d’Engadget, cités dans un article récent, ce casque ne fera pas partie de la plateforme Daydream.

D’autre part, avec cet autre produit, Google voudrait briser la barrière entre réalité augmentée et réalité virtuelle. Ainsi, il pourrait entrer en compétition à la fois avec Oculus et Microsoft (qui développe les Hololens).

Les sources d’Engadget évoquent en effet des capteurs capables de suivre les yeux de l’utilisateur ainsi que des capteurs qui pourront cartographier l’environnement réel, ce qui permettra d’insérer des éléments virtuels dans celui-ci.

Pour le moment, les informations sont assez éparses et rien n’est officiel. Mais il est à rappeler que Google s’est toujours intéressé à la réalité augmentée. Il n’y a pas si longtemps, Google testait les lunettes de réalité augmentée Glass, qui ne sont malheureusement jamais arrivés sur le marché grand public. Sinon, la firme de Mountain View fait également partie des investisseurs qui ont soutenu Magic Leap, une mystérieuse start-up qui développe des appareils similaires aux Hololens de Microsoft, mais dont l’effet d’immersion serait encore meilleure.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le logo de Pokémon Go
La machine à cash Pokémon Go a déjà rapporté 600 millions de dollars

Le jeu Pokémon Go a longtemps fait les gros titres de la presse les premières semaines de son existence, mais...

Fermer