Google vs. Apple : « C’est un peu irresponsable de dire que tout devrait coûter plusieurs centaines de dollars »

Interviewé par le magazine Forbes, le numéro 2 de Google s’est exprimé au sujet des prix des produits Apple.

iphone 6 plus iphone 6

Il y a assez longtemps, le PDG d’Apple, Tim Cook, avait déclaré : « […]quand un service en ligne est gratuit, vous n’êtes pas le client. Vous êtes le produit ». Bien que cela ne soit pas des plus explicites, il est évident que le successeur de Steve Jobs faisait allusion aux géants du web comme Google ou Facebook qui monétisent leurs utilisateurs.

Et au mois de décembre, Mark Zuckerberg avait répondu à ces propos en déclarant :

«Ce qui me frustre c’est que beaucoup de gens semblent de plus en plus penser qu’un business model basé sur la publicité n’est en quelque sorte pas en adéquation avec ses clients. Je pense que c’est un concept ridicule. Quoi, vous pensez que parce que vous payez Apple, vous êtes en adéquation avec eux? Si vous étiez en adéquation avec eux, ils vendraient leurs produits beaucoup moins cher! »

Maintenant, c’est au tour de Sundar Pichai, en quelques sortes le numéro deux de Google, de s’exprimer sur le sujet. Durant une interview avec le magazine Forbes, il a été demandé à ce dernier d’argumenter contre les attaques de Tim Cook, et voici sa réponse :

« Les utilisateurs utilisent nos produits par choix. Ils sont très proches des produits. Nous avons de nombreux produits qui ont plus d’un milliards d’utilisateurs. Ils fournissent beaucoup de valeur. Et nous proposons beaucoup de ces services gratuitement. C’est un peu irresponsable de dire que tout devrait coûter plusieurs centaines de dollars[…] »

(Source)


10 commentaires

  1. Pingback: Google vs. Apple : « C’est un peu irresponsable de dire que tout devrait coûter plusieurs centaines de dollars » - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Apple c’est un travail d’artiste (donc imparfait) quand Android c’est de l’artisanat baclé (aucune vision et en plus de qualité douteuse)
    Cela doit couter cher en psy aux gens de google de réaliser que si le public les aime c’est uniquement parce que c’est gratuit 😉

  3. « C’est un peu irresponsable de dire que tout devrait coûter plusieurs centaines de dollars[…] » »
    Il a peut-etre oublié le prix du nexus 6. Un flop certainement dû au prix trop élevé de 40% à ce qu’attendaient les utilisateurs potentiels

  4. @pipoux: Ici il ne parle pas de produits comme les smartphones mais bien des différents services proposés sur n’importe quelle plateforme par Google qui sont gratuits par opposition aux services apple dont on ne rappellera pas les prix 🙂

  5. @IANIS58: Je ne suis pas sur que le terme de gratuit soit le bon. Pour que cela soit gratuit, il faudrait que cela ne coute rien, mais les services google nous coutent au minimum un peu de liberté, qui elle, n’a pas de prix.

  6. Bonjour

    Le modèle gratuit pour le consommateur n’est pas né avec internet ou Google. Il ne fonctionne que trois façons, avec une grande variété de combinaison possibles entre elles.

    La plus fréquente est la commercialisation de l’audience en fonction de son profil, ce que la presse gratuite et la plupart des chaines de télé et de radio pratiquent depuis des lustres. Pour mémoire, l’ancien PDF de TF1 déclarait sans hésiter que sa chaine vendait du « temps de cerveau disponible ».

    Une autre façon bien visible de consommer des services « gratuitement », c’est de les financer par l’impôt ou une taxe. Par exemple, la redevance finance télés et radios publiques; les cotisations sociales, le système de santé avec tiers payant; les impôts, les routes sans péage.

    Troisième option, le fonctionnement collaboratif où personne ne paie mais où tout le monde contribue par le temps et les compétences. C’est le cas de beaucoup de services open source et, dans la « vraie vie », du bénévolat et des projets participatifs.

    Le modèle de Google est 100% lié à la publicité, comme TF1, DirectMatin, RTL, etc. La remarque de Tim Cook est donc bien juste. Ce qui ne veut pas dire que l’un ou l’autre a raison ou qu’il y a des bons et des méchants. Ce qui est problématique avec ces géants du net, c’est qu’ils engrangent des milliards de données personnelles, sans contrôle extérieur.

  7. Je trouve que sur les deux plateforme il y a des bon produits gratuits ou payants selon le choix de l’éditeur. Mais la grande différence pour moi reste la base, l’appareil et son système d’exploitation. Pour utiliser les deux au quotidien, (perso et pro) ma préférence va à la pomme.

  8. @DAMONE: Contrairement à ce que tu prétends dans ton commentaire de troll bas de gamme, les gens utilisent les services Google massivement car ce sont les meilleurs. Il existe tout un tas d’autres services gratuits (comme Outlook.com, Zoho, Yahoo mail) qui n’ont pas le succès des services Google car il leur manque l’innovation et le plaisir d’utiliser les petits détails qui font que ce sont les meilleurs.

    Quant à l’artisanat de Google VS l’artiste Apple, même pas la peine de répondre c’est tellement débile comme point de vue quand on voit l’évolution impressionnante d’Android par rapport à iOS.

  9. Adrienhb on

    Par choix peut-être, mais je doute que tous aient conscience de ce que Google fait avec les informations qu’ils lui donnent ni des répercussions que cela a. Et on ne peut pas dire que Google l’explique vraiment…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
PhotoMath est maintenant disponible sur Android
PhotoMath est maintenant disponible sur Android

Pour rappel, il s'agit d'une application qui résout vos équations mathématiques en utilisant l'appareil photo.

Fermer