Google reconnait des erreurs de communication avec ses Google Glass

Google X, via son directeur de laboratoire a reconnu des erreurs avec le projet Google Glass dont la commercialisation a été arrêtée.

Google Glass - Erreurs communication

Les Google Glass ont été présentées comme allant révolutionner notre futur à court terme en nous offrant la réalité augmentée et des possibilités d’applications infinies. Une communication excessive pour un produit pas encore prêt et dont la commercialisation a fait un flop.

L’enthousiasme pour les Google Glass est rapidement retombé

Lors de leur sortie commerciale, au prix de 1500 dollars, les férus de technologie qui s’impatientaient de tester les lunettes connectées du géant américain ont très vite déchanté. L’expérience de réalité augmentée est bien loin de celle qui avait été présentée dans la vidéo promotionnelle de Google. De plus, la faible autonomie de la batterie et le manque d’ergonomie des lunettes ont finalement eu raison de l’enthousiasme des débuts.

Des problèmes juridiques ont par ailleurs rapidement vu le jour, les commerces et les salles de spectacle y voyant un moyen de tourner des vidéos à leur insu. Certains pays, comme le Canada, y voyaient des raisons de craindre pour le respect de la vie privée, obligeant le géant des moteurs de recherche à s’expliquer face aux critiques. Les ventes de Google Glass ont finalement été interrompues, le temps de faire une pause et de repenser à une autre stratégie orientée vers les usages professionnels avec un nouveau directeur de projet.

Le directeur du laboratoire de Google X reconnait des erreurs de communication

Astro Teller, le directeur du laboratoire Google X, a déclaré notamment : « Parfois nous avons permis et encouragé trop d’attention à ce programme ». Il reconnait que le produit a été trop exposé alors qu’il n’était pas encore finalisé. Cette sur-médiatisation a donné une fausse image du produit, qui n’était que dans une version prototype avancé et créé une déception chez les utilisateurs, ruinant ainsi l’image des lunettes, là où elle n’aurait eu besoin que de retours constructifs.


5 commentaires

  1. Pingback: Google reconnait des erreurs de communication a...

  2. Pingback: Marketing News | Google reconnait des erreurs de communication avec ses Google Glass

  3. Parler de « commercialisation » dans cet article est une erreur. Le programme Glass Explorer n’a jamais eu pour ambition de proposer un produit finalisé ouvert au grand public. L’idée première était avant tout de bénéficier de retours utilisateurs (les « Explorers »), de dominer le marché en s’imposant médiatiquement et surtout de donner la possibilité à la communauté de trouver des usages potentiels pour les lunettes connectées.

    Beaucoup ont fini (et la presse en particulier), par oublier le caractère de prototype des lunettes.

    Certes, Google a failli en voulant étendre trop tôt son programme, mais les lunettes connectées ont encore un bel avenir devant elles.

  4. Pingback: Google reconnait des erreurs avec les Google Gl...

  5. Pingback: Objets connectés | Pearltrees

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Microsoft: fusion entre Xbox Music et OneDrive
Stockez de la musique sur Microsoft OneDrive via Xbox Music

Voilà une très bonne nouvelle pour les adeptes de musique utilisant la plateforme Xbox Music et conservant leurs fichiers sur...

Fermer