GoPro mise gros sur la réalité virtuelle

Les caméras à 360 degrés ont le vent en poupe avec la progressive démocratisation de la réalité virtuelle et la promesse d’un avenir radieux. GoPro ne souhaite pas rater ce virage, c’est pourquoi il propose désormais une caméra et une application mobile.

VR : caméra 360° GoPro Omni

Nick Woodman, le PDG de GoPro n’a jamais caché son envie de partir à la conquête du marché des caméras à 360 degrés et dès 2015 l’entreprise souhaitait s’attaquer au secteur de la réalité virtuelle. La caméra GoPro Omni était la première étape de cette nouvelle aventure de GoPro. Cette caméra qui est en réalité composée de six caméras Hero 4 Black Edition montées sur un support, de 6 cartes microSD 32 Go et du logiciel GoPro Kolor, le tout pour environ 5000 dollars, est un dispositif majoritairement destiné aux professionnels.

Réalité virtuelle : caméra à 360°, site web, application mobile, GoPro mise tout sur la VR

L’entreprise démontre un peu plus sa volonté de percer dans le domaine de la réalité virtuelle en lançant en ce début de semaine, un site internet dédié (vr.gopro.com), mais également une application mobile que l’on peut retrouver sur la plateforme Play Store et sur l’App Store, baptisée GoPro VR.

Le site, comme l’application visent à proposer des contenus immersifs aux utilisateurs ou au curieux tout simplement, afin de leur donner envie de réaliser des vidéos similaires, en constatant par eux-mêmes le potentiel de ces dernières. Les vidéos sensations mises en ligne sur ces deux outils, le seront par GoPro directement. Une excellente façon de promouvoir la réalité virtuelle, d’autant que les vidéos sont devenues l’un des contenus préférés des internautes dans le monde.

Une excellente nouvelle pour tous ceux qui apprécient les vidéos de VTT, de surf, de parachutisme, etc. car ils pourront désormais avoir l’impression d’y être vraiment !

Source


Un commentaire

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Argent pixabay
Gagner sa vie en postant sur Facebook pourrait devenir une réalité

Et si l’activité de Facebookeur devenait vraiment rémunératrice ?

Fermer