Grâce à Pokémon Go, la valorisation de Nintendo dépasse celle de Sony

Nintendo passe au-dessus de Sony, moins de deux semaines après le lancement de Pokémon Go.

Pokémon Go

Cela ne fait que près d’une semaine que Pokémon Go est disponible et pourtant, le jeu mobile de Niantic Labs et Nintendo affole déjà tous les compteurs. Mais le meilleur moyen de mesurer le succès du titre est de jeter un œil sur l’effet qu’a eu son lancement sur la valorisation de Nintendo. Et justement, aujourd’hui, Bloomberg annonce que Nintendo a dépassé la valorisation de Sony.

La veille du lancement de ce jeu, la valorisation de l’entreprise dépassait à peine les 20 milliards de dollars. Cependant, à partir du 6 juillet, date de l’arrivée du jeu sur le Play Store et l’App Store dans quelques pays, cette valorisation n’a cessé de grimper en flèche. Et aujourd’hui, elle dépasse les 39 milliards de dollars, ce qui place Nintendo au-dessus de Sony (constructeur de la PlayStation 4), dont la valorisation est de 38, 384 milliards de dollars. Selon Bloomberg, l’action de Nintendo détient maintenant le record de l’action la plus échangée en une journée au Japon.

Un lancement retardé en France

Le plus impressionnant, c’est que tout ceci a lieu alors que le lancement de Pokémon Go n’a pas encore été fait dans tous les 200 pays dans lesquels Nintendo et Niantics souhaitent proposer ce titre.

Pour la France, Pokémon Go aurait dû arriver la semaine dernière, dans le cadre d’une vague de déploiements européens. Mais « en signe de respect envers le peuple français en cette période de deuil national », le développeur a décidé de repousser l’arrivée du jeu dans nos contrées. Cependant, il ne l’aurait repoussé que de quelques jours. Certains sites pensent même que le lancement français de Pokémon Go pourrait se faire aujoud’hui.

Après, il faut savoir que de nombreux mobinautes de l’Hexagone n’ont pas attendu ce lancement officiel pour participer au phénomène mondial. En effet, il est possible (mais un peu compliqué) d’installer Pokémon Go sur un iPhone en France en se connectant à l’App Store d’un autre pays. Et sur Android, c’est encore plus simple puisqu’il suffit de trouver un fichier .apk du jeu. D’ailleurs, Pokémon Go a fait passer le trafic d’APKMirror (un site qui permet de télécharger ce type de fichier) de 600 000 visites le 5 juillet à 4 millions de visites le 6 juillet.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Capture d'écran sur le site de Stream
Microsoft lance un équivalent de YouTube pour les entreprises

Microsoft Stream, c’est comme YouTube mais pour la communication interne.

Fermer