HackBook : un ordi sous macOS à 329 dollars

Un étudiant a décidé de lancer le HackBook Elite, un ordinateur portable sous macOS à 329 dollars.

Un ordinateur portable sous macOS au prix d’un entrée de gamme, voilà l’offre alléchante que propose Jack Kim. Âgé de 21 ans, cet étudiant de Stanford propose le HackBook Elite, un ordinateur portable aux performances comparables à celles du MacBook Pro 2013 mais trois fois moins cher.

En réalité, notre jeune étudiant a utilisé un EliteBook, un ordinateur portable du constructeur Hewlett-Packard qui lui a servi de base pour installer le système d’Apple OS X (depuis devenu macOs). L’ordinateur est doté d’un processeur Core i5 Sandy Bridge, d’un écran 14 pouces 1600 x 900 pixels, de 8 Go de mémoire vive maximum et sa capacité de stockage peut atteindre les 1 To (SSD ou disque dur).

Enfin, le HackBook propose un dual boot avec Windows permettant à l’utilisateur de choisir s’il veut démarrer sous macOS ou Windows lors du démarrage de la machine. Côté design, on est toutefois assez loin des derniers MacBook.

HacBook-Elite-macOS-Apple

Jack Kim explique que l’idée lui est venu lorsqu’il a eu besoin de Xcode, l’outil de développement d’Apple, pour développer ses applications iOS. Etudiant, il n’avait pas les moyens d’investir dans un MacBook ou Mac mini et s’est tourné vers le Hackintosh.

Depuis qu’Apple a décidé de changer d’architecture il y a plus de 10 ans et de miser sur les processeurs Intel, le Hackintosh s’est fortement développé. Le principe est simple, installer le système d’Apple sur un ordinateur non-Apple.

Défi pour certains, moyen d’avoir une configuration plus évolutive ou d’être sous OS X sans investir dans un Mac pour d’autres, le Hackintosh reste un « sport » réservé à un public connaisseur. Une barrière que souhaite dépasser notre étudiant en proposant une machine prête à recevoir OS X sans avoir à se soucier des différents composants.

HacBook-Elite-macOS-Apple(0)

La question de la légalité

Un projet intéressant mais Apple et ses avocats ne devraient pas l’entendre de cette oreille et Jack Kim pourrait très bientôt avoir des nouvelles du géant californien. En effet, si le HackBook Elite est proposé sans macOS, le site web fait directement référence à Apple et ses produits, une pratique qui pourrait valoir des poursuites à Jack Kim si son ordinateur est bien commercialisé.

Il y a quelques années, la société Psystar, qualifiée de cloneur de Mac, avait tenté de commercialiser des ordinateurs capables de faire tourner OS X et avait perdu son procès face à Apple qui avait décidé de la poursuivre.

De son côté, Jack Kim estime qu’Apple ne sera pas pas « heureux » en apprenant la nouvelle. Sur ce point, nul doute que les deux seront d’accord !

(Source)

7 commentaires

  1. Alors pour la petite histoire il aurait fallu remplacer « depuis devenu macOS » par « depuis redevenu macOS » car historiquement ça a toujours été MacOS jusqu’en 2000 et la version 9.x puis OS X (pour la version 10 qui a duré longtemps) pour revenir maintenant à MacOS 😉

    • Thomas-Estimbre on

      Et si on veut même être plus précis, c’était Mac OS jusqu’en 2000 puis Mac OS X et simplement OS X depuis 2012 avant de devenir macOS ;).

      Il me semble aussi qu’on utilise « Mac OS Classic » pour qualifier les versions jusqu’à Mac OS X.

      • Mac OS devient macOS « ceci est une revolution » !

        En attendant j’aimais bien le Mac SE/30 qui était terrible pour faire un petit serveur rapide et discret enfin quand je dis rapide faut se remettre dans le contexte de l’époque 😉

  2. Plutôt sympa. Moi j’aime bien le look, mais il faut dire que je suis plutôt bon client du design des HP EliteBook.
    Seul inconvénient à mon avis, si l’habillage est effectivement celui d’un HP EliteBook, le bouzin va peser pas loin de 32,5 kg…

    • Thomas-Estimbre on

      Oui ! On serait loin du poids d’un MacBook Air…

      Je lui trouve un petit côté PowerBook G4 plutôt sympa.

  3. Il semble plutôt vouloir faire un pied-de-nez à Apple avec ce « coup médiatique ». Gagner un peu d’argent de poche avec ce concept serait faisable mais pas avec cette stratégie. J’espère juste qu’il ne fera pas sa victime une fois la lettre de cease-and-desist reçue.

  4. Salutations à tou(te)s.

    [quote]En effet, si le HackBook Elite est proposé sans macOS, le site web fait directement référence à Apple et ses produits, une pratique qui pourrait valoir des poursuites à Jack Kim si son ordinateur est bien commercialisé.[/quote]

    Et dans votre phrase, en disant « macOS » et « Apple », vous aussi vous faites référence à Apple et ses produits, directement ou indirectement c’est à vous de voir, mais ce n’est pas pour autant qu’ils vont vous poursuivre. Du moment où il ne vend pas son ordi avec l’OS installé (relisez EULA d’Apple ce concernant), il n’y a aucun problème.

    D’ailleurs, vous mentionnez « Psystar »… ils ont perdu contre Apple parce que, justement, ils vendaient des ordinateurs avec l’OS installé.

    Cdt

Répondre

Lire les articles précédents :
achos-drone
[IFA 2016] Archos se lance à la conquête du ciel avec son Drone

Archos a profité de l'FIA 2016 pour lever le voile sur un drone pensé pour les débutants.

Fermer