Halalgoogling : le moteur de recherche version Halal

Un moteur de recherche pro-islamique a récemment vu le jour. Il s’agit de Halalgoogling, une alternative pour les personnes réticentes à la pornographie et autres contenus interdits par l’Islam.

Halalgoogling bloque les résultats anti-islam que contient le web. Celui-ci se base principalement sur la détection de mots clés interdits. De ce fait, les pages susceptibles d’avoir des contenus dits « Haram » sont systématiquement bloqués.

Les résultats qui seront affichés proviendront principalement de Google et de Bing. D’après Halalgoogling, la pornographie, la nudité, les sites pour gay, lesbiennes, bisexuels et les sites de jeux d’argent ne sont pas censés passer à travers le filtre. Toutefois, dans une publication sur le blog du site, le nouveau moteur de recherche avoue que des efforts sont encore à faire.

Avant tout, Halalgoogling veut cibler les musulmans qui ne sont pas satisfaits par les services de Google. Outre les mots-clés, le moteur de recherche ajoute aussi continuellement des sites dans une liste noire.

halal Halalgoogling : le moteur de recherche version Halal

Le débat est lancé

Les musulmans les plus fidèles aux préceptes de leur religion seront certainement ravis d’utiliser le nouveau moteur de recherche Halal. En revanche du côté des non-musulmans, les réactions sont très diversifiées.

Il y a quelques jours, nous avons publié un article sur le lancement de Tagepedia, une « version arabe » de Wikipedia. Son fondateur avait déploré la présence minime de la langue arabe sur le web lorsqu’on sait que celle-ci est utilisée par 5 % de la population mondiale. Halalgoogling a-t-il la même vision pour le long terme ? Pour le moment, nous y voyons plus un système de filtrage qu’un outil de promotion.

(Source)

13 commentaires

  1. Pff, mais n’importe quoi. Et pourquoi pas un google pour ne chercher que de la saucisse grillée pendant qu’on y est ?

  2. Pouet> C’est marrant comme la liberté gêne certains. En quoi cela te dérange que certaines personnes ne veuillent pas être dérangés par des résultats offusquant a leurs yeux ? Il exite aussi kipa.fr qui est un moteur de recherche « Cacher » donc juif et christiango.com pour les chretiens… qui je l’espère te gene tout autant.

  3. ça devient les témoins de jehovah ici (sic)

    et demain on nous fera un article sur le contrôle parental,

    ah le temps béni ou on s’excitait certes de manière contenue, sur toutes les sorties web.
    maintenant la jeunesse moralisante vient parler du web moralisant avec des article de 10 lignes

    Eric tu es encore la en fait? je ne critique pas les nouvelles recrues mais au moins, même si tu écrivais des articles de 10 lignes, nous sommes sur un blog, tu en écrivais des centaines d’autres qui permettaient de cerner ton point de vue, c’était une discussion,
    mais bon 6 ans nous sépare de quand tu écrivait que ton réseau social, c’était ton blog.

    Mais bon pour autant, je viens lire ici encore, mais ca un peu doublon avec gizmodo fr, la morale en plus.

  4. @Jiajo Oui tout autant, égalité de traitement. Pour moi c’est juste stupide, sans doute ai-je trop l’esprit rationnel et ô combien éloigné de la notion de religion qui m’horrifie.

  5. JiaJo > personnellement, moi, tous les outils de censure me gênent.
    Peut on vraiment parler de liberté? C’est directement lié à une religion. C’est un principe dogmatique qui permet encore plus facilement la manipulation des masses !

    Déjà, à la base, le dogme permet de dire à des millions de gens : « faite ceci, faites cela ! agenouillez-vous à heures fixes ! Allez tuer ce mec qui caricature le prophète ! » Internet était différent ! Il permettait de briser les frontières, d’être anonyme (relativement) et d’avoir accès à d’autres cultures. ça permettait de comprendre qu’il se passe d’autres choses ailleurs, et pas forcément filtré par les médias ! ça permettait de sortir sa tête de son c**

    Mais là, on va pouvoir contrôler ce que regardent les musulmans. C’est une forme d’esclavage, quoi…

    Certes, ça existe pour les autres religions, et c’est aussi triste.

  6. @Pimad Tout à fait d’accord. Cela renforce d’autant plus le communautarisme, le non mélange des gens.

  7. Eric

    @khalid : oui je suis encore là, plus que jamais :-)
    Cependant je ne comprends pas l’allusion aux témoins de Jehovah, si vous pouvez décrypter.
    Ensuite, pareil, « la jeunesse moralisante vient parler du web moralisant avec des article de 10 lignes », nous avons relu cette phrase plusieurs fois et très sincèrement nous n’avons pas compris de quoi vous parlez, de quelle morale parlez-vous ? Je n’ose pas imaginer que le fait qu’un blog non « communautaire » traite d’un sujet « communautaire » vous pose problème quand même, rassurez-moi.
    Pour le reste, que dire, le Web change, évolue, Presse-citron aussi, moi aussi, nous ne sommes plus en 2005/2007, le format blog personnel est révolu et je ne peux plus assurer l’exclusivité ni même la majorité du contenu, c’est un fait, j’ai une boîte à gérer, d’autres activités en développement, et il y a peu de chances que nous revenions en arrière, même si j’écrirai probablement un peu plus à partir de la prochaine rentrée.

    PS : l’article fait 20 lignes, pas 10, mais on ne va pas chipoter hein :-)

  8. Cet article en particulier, parle d’un sujet creux, d’un site dont les répercussions sont ultra isolé, d’un système qui existe depuis que le web existe, faire un article sur le phénomène des sites web religieux de recherche, serait déjà plus intéressant,

    Le voir (aussi) d’un point de vue business ou développement, ça doit surement être le « même gars » qui vend ou développe la techno puisque les mots clés sont strictement les mêmes pour un site musulman, juif, bouddhiste ou ce qu’on veut,
    Ou alors faire un retour sur les statistiques, savoir si tel ou tel communauté religieuse utilise bcp ce genre de site, ici en l’occurrence, est ce que les gens dit musulmans utilise ce genre de site, énormément ou a l’inverse pas du tout?

    Quand vous gériez tout seul le blog, il y’avait une ligne éditorial, un caractère, qui permettait de mieux comprendre la critique ou l’enthousiasme sur un sujet, que l’on soit d’accord ou pas.

    Je reproche pas du tout qu’il y ait d’autre collaborateurs je trouve même ça cool, mais faut qu’ils s’affirment plus, qu’ils exposent leurs point de vue, certains articles sont trop scolaire, presse citron et un blog indépendant, c’est l’occasion de se lâcher.

    Sur la morale, c’est la conclusion qui me gêne : « Pour le moment, nous y voyons plus un système de filtrage qu’un outil de promotion. »
    Il y-a un a priori dans cette phrase, la comparaison avec tagipedia a strictement rien voir, c’est l’auteur qui dans ce cas fait dans le communautarisme, d’où ma réaction non « communautaire ».

    c’est un lieu commun, quand je rencontre certains jeunes adultes déboussolés par 4chan et par l’altérité des émotions que provoque facebook chez ces mêmes jeunes souvent solitaires, la question de la responsabilité des parents (ou de ce genre de filtrage) mérite d’être posé.

    et malgré la consonance de mon nom :), je fait pas une fixette, j’avais aussi été gêné par l’article qui lâche le mot « viol » a propos du clip de robin thike dont j’ai relu les paroles pour m’assurer de l’absurdité de cette accusation, comme ça une accusation lourde, mais sans explication, venant d’un blog qui parlait bcp de et connaissait la musique ça me gène.

    Concrètement on est dans le commentaire de commentaire d’internet, ce blog était un media d’opinion, n attendait pas que les débats se fasse ailleurs pour en commenter la conclusion!

    mais bon, les gens comme moi (encore inscrit au rss du site) doivent être une minorité dans votre google analytics

    Bonne canicule!

  9. Je viens de lire l’article et les commentaires. et je suis un peu surpris par les reactions qui disent non. ça ne doit pas etre comme ça.

    pour moi , tant qu’on m’a pas obliger de l’utiliser, ça ne me pose pas probleme.

  10. Est amusant car pour moi le mot halal ne concerne que la nourriture… Un moteur saint, pour la bouffe ? Pas d’apres la definition du site.
    Pas au point car le premier truc que jai tapé cest « casino », un bon mot clef de base pour les jeux d’argent et là, surprise, aucune censure ;)

  11. @Mattt

    Le mot Hallal n’est absolument pas lié à la nourriture mais signifie simplement « licite » (son antonyme étant « Haram »). Lorsque l’on parle de nourriture, on parle notamment de viande dite hallal, ainsi de viande licite.

    Si vous avez tapé dans le moteur « casino » et que celui-ci vous avez bloqué, c’est qu’il fonctionne, car les jeux de hasard sont prohibés en Islam.

    Amicalement.