HelloFresh : une start-up qui veut démocratiser les paniers-recettes

HelloFresh est une start-up qui propose des paniers-recettes livrés chez vous avec tous les ingrédients + les recettes à réalisées.

Généralement, lorsque je présente des start-ups sur Presse-Citron, il faut s’attendre à parler de fonctions sociales, d’innovations techniques, de nouveaux modèles économiques, etc.

Pourtant, entreprendre grâce au web, ce n’est pas uniquement cela.

Et si une start-up comme Facebook a fait évoluer votre manière d’appréhender les relations sociales, HelloFresh pourrait bien apporter du changement à votre manière d’appréhender l’heure du dîner.

En effet, les français d’HelloFresh (propulsés par l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet) proposent un service de paniers-recettes qui pourrait ravir les geeks gourmands.

Et alors que la mode est à l’abonnement sur internet (avec votre abonnement à Spotify, celui à l’application iPad Wired, et -espérons le pour bientôt- celui à Netflix) vous allez devoir choisir la formule de votre choix sur le site HelloFresh.fr pour pouvoir vous abonner et recevoir vos paniers.

hellofresh logo HelloFresh : une start up qui veut démocratiser les paniers recettes

Très concrètement, HelloFresh vous livre un panier chaque mardi contenant fruits, légumes, viandes, poissons, riz, pâtes, etc.

Ces ingrédients sont différents chaque semaine puisqu’ils sont accompagnés d’un livret recettes contenant les indications pour préparer de bons petits plats à partir de ceux-ci.

Et laissez moi vous dire que vous n’allez pas être déçus du voyage puisque mon expérience après 4 mois d’HelloFresh m’a permis de préparer des plats aussi variés et succulents que Cuisses de pintade rôties et tagliatelles, Riz pilaf au haddock fumé crème et ciboulette, Framboise et lemon curd, Cari de poulet rougail de tomates, Risotto de lentilles corail épinards et gorgonzola… et encore je ne vous parle pas du Tiramisu express de légumes et saumon fumé.

HelloFresh souhaite proposer des formules adaptées pour tous les goûts avec le choix entre le panier «Classique», le «Sans-viande» et le «Végétarien» tous disponibles en format 3 ou 5 repas.

panier hellofresh HelloFresh : une start up qui veut démocratiser les paniers recettes

Au niveau du prix, à 49€ le panier 3 repas et 69€ le 5 repas… il s’agit souvent du point le plus critiqué par les non-inscrits. Pourtant pour prendre l’exemple du dernier panier, avec la matière à 3 plats, 2 entrées (qui peuvent souvent servir de petits plats légers du soir), et 1 dessert… on s’y retrouve généralement et l’impression qui reste sur le budget, c’est d’avoir dépensé 49€ en moins en supermarché. D’ailleurs, une blogueuse avait fait le test en achetant à Monoprix tout ce qu’elle avait eu dans son panier HelloFresh (que la start-up achète à Rungis). Résultat : 49,70€, soit le prix du panier… sans les idées recettes offertes, le plaisir de la découverte et la livraison.

Au final, ce concept a de quoi séduire les personnes grâce au vecteur plaisir amené par le  fait de tester de nouvelles recettes, de goûter de nouveaux produits avec ces recettes rapides à réaliser (20 minutes maximum) alors qu’il faut parfois lutter pour ne pas tomber dans la monotonie et ne pas acheter sans cesse les mêmes produits.

hellofresh HelloFresh : une start up qui veut démocratiser les paniers recettes

Pour le moment ouvert en Île-de-France, Lyon et Strasbourg, HelloFresh souhaite s’ouvrir à davantage de destinations (en plus d’être présent en Allemagne, Australie, Autriche, Grande-Bretagne, Pays-Bas & bientôt Etats-Unis).

 Lancé comme une véritable start-up, HelloFresh innove et expérimente en étant, par exemple, l’une des premières société française a mettre en place une Facebook Offer.

 Et si vous hésitez encore, vous pouvez utiliser le code WdQiM9 au moment de votre commande pour bénéficier de 20€ de remise sur votre premier panier.

9 commentaires

  1. Concept tres interessant, j’ai failli adhérer.
    Mais le manque de souplesse sur l’heure de la livraison m’a refroidi.
    Commencer une livraison, un jour de semaine, à partir de 18H, c’est une contrainte qui doit gener un grand nombre de banlieusard parisien (moi compris).

    Si Telemarket propose le meme service, avec leur logistique, je fonce.

  2. Idem, à Lyon les horaires pour la livraison sont 17h30-21h30. Ce n’est pas compatible ni avec une livraison au bureau, ni avec une livraison à la maison !

  3. Pingback: HelloFresh : une start-up qui veut démocratiser les paniers-recettes | Actualité des start-ups et de l' Entrepreneuriat sur le Web | Scoop.it

  4. En effet, le principe est loin d’être compliqué, mais il fallait y penser.
    Quand aux problèmes d’horaires de livraison, la solution serait peut-être le principe du « drive » comme dans les hypermarchés?

  5. Certes, c’est le même prix qu’à Monoprix.
    Il n’empêche qu’il faut quand même avoir des sous. Tout le monde ne dépense pas 16 euros dans un repas cuisiné à la maison, aussi bon soit-il. À 2, ça revient cher.

    Mais la solution est bonne pour les paresseux célibataires, je le reconnais.

  6. Ca a l’air d’être un super moyen de se motiver à cuisiner. Je crois qu’on ne peut pas plus simplifier la cuisine tout en gardant le plaisir de se préparer soi même ses petits plats.

  7. hello,

    même si le concept est appréciable, pour moi ce n’est pas une « start-up »
    sauf de considérer que le simple fait de faire de la vente en ligne est considéré comme une activité Tech….

Lire les articles précédents :
chromeos
Chrome OS 20 : support de Google Drive et de Google Docs offline

Google annonce l'arrivée de la version 20 de Chrome OS dans le canal de diffusion stable. La mise à jour...

Fermer