Hewlett-Packard : come-back dans le marché des Smartphones ?

Le constructeur Hewlett-Packard aurait pour ambition de faire son grand retour dans le marchĂ© des Smartphones. C’est ce qu’a laissĂ© entendre Yam Su Yin, senior director chez HP, pour la rĂ©gion Asie-Pacifique.

 

HP Veer : l'un des terminaux de HP sous Web OS

Il y a prĂšs de deux ans, le constructeur avait connu l’échec, lors de sa premiĂšre tentative d’intĂ©grer ce marchĂ©. Les terminaux proposĂ©s avaient connu peu d’échos en Europe. Il s’agissait d’appareils mobiles portant la banniĂšre WebOS.

Des projets encore flous

Yam Su Yin s’est contentĂ©e de dire que HP se doit d’ĂȘtre dans la course mais n’a pas donnĂ© plus de prĂ©cisions concernant d’éventuelles roadmaps, ni sur les appareils en question. De ce fait, on peut se demander si le constructeur va proposer des appareils sous WebOS ou va s’adapter Ă  la rĂ©alitĂ© du marchĂ© et proposer des terminaux sur Android ou Windows Phone, Ă  l’instar de plusieurs gĂ©ants comme HTC ou Nokia. En 2010, la compagnie a dĂ©jĂ  misĂ© gros sur les Smartphones, en faisant l’acquisition de Palm, pour la somme de 1.2 milliards de dollars.

Pourquoi insister sur ce marché ?

Il est tout Ă  fait comprĂ©hensible que HP veuille faire son come-back dans ce secteur prometteur. Tout d’abord, il y a encore une grande marge de manƓuvre, en matiĂšre de population cible. En effet, les populations des pays Ă©mergents commencent peu Ă  peu Ă  acheter des smartphones et cette tendance est loin de basculer. De plus, avoir un Smartphone est de plus en plus nĂ©cessaire, dans le cadre d’une activitĂ© professionnelle, et l’appareil mobile intelligent devient un indispensable outil de travail, plus qu’un simple gadget. Selon certains analystes, le nombre des Smartphones vendus pourrait augmenter au point de dĂ©passer la population humaine, dans certains Pays. D’aprĂšs IDC, les ventes de ces appareils mobiles devraient augmenter de 32.7 %, chaque annĂ©e.

(source)

Crédit image : Marc Biebusch

4 commentaires

  1. Personnellement j’attend de voir les premiers tests, car c’est vrai que ce constructeur peut faire de bonnes choses comme de moins bonnes…

  2. Ce marchĂ© est trĂšs rentable et on comprend pourquoi HP veut y retourner. Mais ce sont les 3 premiers constructeur mondiaux qui se partage l’essentiel du gĂąteau. Il va ĂȘtre trĂšs dur pour un nouvel entrant de ce faire une place Ă  moins d’avoir un concept rĂ©ellement innovant.

  3. Setra

    Ils peuvent aussi faire comme tout le monde et proposer des appareils sous Windows Phone ou Android. Je pense que ce sera plus sĂ»r. La notoriĂ©tĂ© de la marque HP parviendra sĂ»rement Ă  propulser un modĂšle, si celui-ci est performant. Mais l’OS est trĂšs important car les dĂ©veloppeurs se concentrent sur les 3 leaders. mĂȘme BB 10 a du mal Ă  se faire une place. Alors imaginez

  4. Si HP a de solides stratĂ©gies et par sĂ©curitĂ©, propose des tĂ©lĂ©phones sur Android, alors peut-ĂȘtre a-t-il une chance de se faire une place. Faut-t-il encore qu’il trouve comment rendre ses tĂ©lĂ©phones plus intĂ©ressants.

Lire les articles précédents :
Quand Disney transforme les personnages de Star Wars en manchots [Vidéo]
Quand Disney transforme les personnages de Star Wars en manchots [Vidéo]

L'univers de Star Wars va rencontrer celui de Club Penguin, un crossover orchestré par Disney qui n'hésite pas à exploiter...

Fermer