HPE célèbre la première année de son programme d’accompagnement des startups et recrute pour la saison 2

Mercredi 20 janvier, Hewlett Packard Enterprise a réuni la presse, ses partenaires, des startups de la saison 1 et des salariés. L’occasion de faire le bilan de la première année de son programme HPE start-up et de communiquer sur le recrutement de la nouvelle promotion.

En octobre dernier, HP scindait ses activités en deux entités : HP Inc. pour les activités historiques (fabrication d’imprimantes et d’ordinateurs) et HP Enterprise pour les activités de service aux entreprises. Le lancement de HPE Start-up est une initiative qui s’inscrit dans la volonté du groupe d’accélérer la transformation digitale sur le marché, en aidant des startups qui pourront faire figure de partenaires commerciaux à se développer.

Bruno Buffenoir, Vice-Président et Directeur Général des Ventes de HPE

Bruno Buffenoir, Vice-Président et Directeur Général des Ventes de HPE

Un programme d’accompagnement basé sur le parrainage par des salariés qui s’impliquent

Le programme a été lancé il y a un peu plus d’un an. Il se compose de deux volets : un premier ouvert à toutes les startups, donnant accès à des produits et des services à tarif réduit, et un second accessible via une sélection, avec un accompagnement complet dont ont bénéficié à 22 startups en 2015. Celles-ci ont été mises en relation avec un parrain, un salarié de HPE souvent directeur des ventes ou directeur technique, dont les compétences et le réseau sont pertinents avec l’activité de la startup parrainée. L’objectif du parrainage est de pouvoir agir via des conseils et l’ouverture du carnet d’adresses interne et externe du parrain. 3 startups et 2 parrains sont venus témoigner des réalisations de l’année écoulée.

Startups HPE Saison 1

Pour Arthur Perticoz de Wynd, une startup qui digitalise les points de vente, la problématique est de gérer une très forte accélération, après deux levées de fonds de successivement 2 et 7 millions d’euros. Le produit est technique et novateur. Pour mieux le vendre, les mentors d’HP ont notamment aidé à en améliorer la présentation commerciale. Wynd a également pu bénéficier de mises en relations très qualifiées avec le réseau de partenaires de HPE, ce qui a permis de développer le chiffre d’affaires.

Philippe Dumont d’Azetone, qui propose de l’A/B testing sur mobile, s’adresse surtout à des grands comptes. L’accompagnement est allé jusqu’à exploiter des complémentarités entre son offre et celle de HPE pour élaborer des offres communes pour des clients.

David Houssemand d’Inventy est en pleine mutation, passant d’une société de conseil à une société qui vend du logiciel en Saas. Il témoigne d’une évolution délicate, facilitée par les conseils de son parrain de HPE, expert dans la vente de solutions logicielles.

Les candidatures pour la saison 2 sont ouvertes jusqu’au 29 janvier

L’ambition de HPE est d’accompagner 100 startups sur les 3 ans qui viennent. 30 jeunes pousses aux projets fortement technologiques seront sélectionnées pour le programme 2016 qui commencera le 1er mars. Le dépôt des candidatures se fait sur le blog Milkshake Valley.

Monique Esteves, responsable des partenariats stratégiques et du programme startup HPE

Monique Esteves, responsable des partenariats stratégiques et du programme startup de HPE.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La Darpa travaille sur une puce à implanter dans le cerveau
L’armée américaine planche sur une puce capable de dialoguer avec les neurones du cerveau

Et si une puce pouvait service d’interface entre un ordinateur et notre cerveau ? C’est sur cette question que travaille...

Fermer