HTC développerait un OS mobile destiné au marché chinois

Le constructeur de smartphone taiwanais HTC serait en train de développer son propre OS mobile. Celui-ci serait destiné à la conquête du marché chinois.

  HTC Wildfire hands on.

D’après un article du Wall Street Journal, HTC serait sur le point de développer un OS mobile. L’info viendrait d’une personne proche du dossier. Il sera destiné au marché chinois.

Il semblerait que le taiwanais veuille réduire sa dépendance vis-à-vis de l’OS Android de Google mais aussi booster ses ventes grâce aux consommateurs chinois. Il faut savoir que grâce à sa grande population et à son taux de pénétration d’internet élevé, la Chine est un pays très intéressant pour les constructeurs et les opérateurs de e-commerce. De plus, contrairement à ce qui se passe dans les pays occidentaux, les autres constructeurs y ont plus de chances de battre les géants Samsung et Apple. Lorsqu’on dit « autres constructeur », ce sont particulièrement Lenovo et Xiaomi qui me viennent à l’esprit. Ce dernier, en particulier, a connu un décollage spectaculaire. Alors qu’il n’était pas encore connu en 2011, il parvient déjà à vendre des millions d’appareils en Chine. Le projet de HTC illustre bien la croissance du marché des smartphones (et high tech en général) en Chine et l’intérêt grandissant des marques pour le pays. Les autres motifs pourraient être d’ordre linguistique et géographique.

En ce qui le concerne, HTC comptait créer son propre OS depuis longtemps. Mais au lieu de vouloir concurrencer Android dans un marché mondial qu’il domine déjà, le taiwanais semble avoir pris un autre chemin. Si on ne connait pas encore le nom de ce nouvel OS, il semblerait que celui-ci proposera une parfaite intégration des services Made in China qui suppléent aux services web mondialement connus. On peut citer Weïbo, Alibaba ou encore Baidu. Rappelons que HTC a commencé à vendre des appareils en Chine en 2010, après avoir utilisé le nom de la marque Dopod.

HTC serait déjà en discussion avec les autorités chinoises, concernant ce nouvel OS. Celui-ci aura un écosystème « China-Friendly » qui favoriserait la politique du gouvernement chinois. Auparavant, les autorités chinoises avaient déjà constaté que le pays était trop dépendant d’Android et de Google et avaient encouragé la population à utiliser les services locaux.

(Source)

Crédit Image : John.Karakatsanis


Un commentaire

  1. HTC souhait il encore développer un smartphone en partenariat avec google ? Le Google dream était bien ça serait nice =D !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Kiwi Freedom : Anonymous menace le gouvernement néo-zélandais

Dans une vidéo publiée sur YouTube, le groupe hacktiviste Anonymous menace le gouvernement néozélandais. Celui-ci a fait adopter une loi...

Fermer