Huawei travaille sur une batterie pouvant être chargée à 48 % en seulement 5 minutes

Vous pourriez ainsi avoir pas mal de temps de communication en seulement 5 minutes. Le seul ennui, c’est qu’il ne s’agit encore que d’un prototype.

Malgré toutes les recherches qui sont faites, aucun constructeur n’a encore trouvé de moyen de proposer des mobiles avec plus d’autonomie, sans sacrifier le design (a.k.a. utiliser des batteries de 10 000 mAh). Alors, à défaut de construire des batteries qui tiendraient une semaine sans être énormes, les constructeurs cherchent des moyens de permettre aux consommateurs de charger les appareils plus rapidement pour qu’au moins, cette corvée ne soit pas trop pénible.

Le constructeur de composants pour téléphones Qualcomm a par exemple annoncé il y a quelques semaines que la technologie Quick Charge 3.0, proposée en option pour les constructeurs sur certains de ses SoC, est capable d’accélérer le chargement des batteries de téléphones de manière à ce que l’utilisateur ait 80 % de charge en l’espace de 35 minutes.

Et par ailleurs, le chinois Huawei vient également de faire la démonstration d’un prototype (une batterie de 3 000 mAh) capable d’être chargé à 48 % en 5 minutes, durant un évènement qui s’est tenu au Japon.

Comme l’explique le site Computer World, il s’agit d’une batterie lithium ion. Mais en liant des atomes de graphite à l’anode, l’entreprise chinoise (ou plutôt sa filiale Watt Lab) peut accélérer la recharge sans pour autant sacrifier la capacité de la batterie, ni sa durée de vie.

L’approche est ainsi différente de celle-ci de Qualcomm qui, avec sa technologie Quick Charge, utilise un algorithme pour « déterminer quel niveau de puissance solliciter à un moment donné pour atteindre un transfert de courant optimal, tout en maximisant l’efficacité. »

De plus, contrairement à la technologie de QuickCharge qui sera disponible sur certains mobiles utilisant les SoC Snapdragon 820, 620, 618, 617 et 430, cette super-batterie d’Huawei n’est encore qu’un prototype. Et le constructeur chinois n’a pas indiqué quand il pourrait commencer à l’utiliser sur des produits commercialisés.

(Source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Comme toutes les annonces depuis 20 ans… on oublie de parler des regles de base de l’électricité.

    Pour charger 48% de 3000mAh en 5 minutes, il faut faire passer un courant de 18 ampères, en continu… et il faut des cables bien costauds pour ça et des connecteurs adaptés.

    Je doute qu’une micro USB, meme renforcée le puisse. Il faudra une prise de gros outillage…

    La grosse boite blanche cache tout cela

      • Avec plaisir :
        une batterie de 3000mAh, c’est 3Ah il faut 3 ampères pendant une heure pour la charger (ou décharger) completement
        Ici on parle de 48% en gros 50% c’est à dire la moitié 1.5Ah
        Pour charger cette capacité en 5 min au lieu de 1 heure, il faut le faire en 12x plus fort.
        C’est à dire 12x 1.5A = 18A
        Voilà

  2. Juste pour info en passant… sur votre bataille de nombres.
    D’une part les batteries ne se rechargent pas toujours à la tension nominale mais à la tension de recharge qui peut être différente et d’autre part, les chargeurs USB (qui n’en sont pas) peuvent tout à fait envoyer 20V (ou plus) comme le fait actuellement le Quick Charge (et ses copains). Tension plus élevée, courant plus faible dans le câble USB… On part de 18A pour arriver à 2 ou 3A suivant la tension.

    A noter que le chargeur (et donc le courant fort) est dans le smartphone depuis bien longtemps !

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Blogs : « Le lectorat est loin d’être dupe et repère à 10km celles qui trichent. »

Elles ont créé Blogschool pour aider les blogueuses à créer, à développer et à monétiser leur blogs. Anouk et Marie...

Fermer