Huawei veut désormais dépasser Apple et Samsung

Huawei a été sacré numéro trois mondial et entend bien poursuivre son ascension jusqu’à détrôner un jour ses concurrents Apple et Samsung.

Huawei vise désormais la place numéro une !

Une course à la première place est plutôt bien engagée pour le constructeur chinois, qui affiche une belle croissance de 30 %. Cette détermination à devenir le numéro un mondial, Huawei l’a démontré hier à Berlin, peu avant l’ouverture officielle du salon IFA, en présentant son nouveau smartphone, le Mate S.

L’ambition de Huawei : devenir numéro 1 mondial

Durant la présentation de son nouveau Mate S, le patron de Huawei n’a pas cessé de comparer son nouveau smartphone à l’iPhone 6 Plus d’Apple, en insistant évidemment sur les avantages du Mate S par rapport à l’iPhone 6 Plus : “Nous, nous avons caché l’antenne […] Nous, nous avons une meilleure caméra”. Comme le précise Joonsuh Kim, vice-président et directeur du design chez Huawei : “Nous savons tous qu’Apple est l’entreprise leader et nous voulons que les consommateurs comprennent que nous proposons plus d’innovations qu’eux”, ajoutant : “Il ne s’agit pas de les imiter, simplement de donner des éléments de comparaison.” Huawei semble se prendre pour l’Apple chinois et se voit déjà en haut du podium. Il pourrait d’ailleurs y accéder, car le Mate S est un smartphone de grande qualité et qui intègre notamment la technologie d’écran “Force Touch“, une technologie qu’Apple devait, selon les rumeurs, proposer sur son prochain iPhone.

Une des forces de Huawei est notamment sa croissance vertigineuse de 30 %, la marque fondée en 1988 n’a commencé à développer des smartphones qu’en 2009, alors qu’Apple et Samsung avaient déjà lancé plusieurs modèles sur le marché. Sa croissance a débuté en Chine, mais l’entreprise a rapidement su conquérir les utilisateurs européens et américains, Huawei a d’ailleurs vendu pas moins de 75 millions de smartphones en 2014 et il annonce encore une hausse de 39 % de ses ventes mondiales. Comme le reconnaît Joonsuh Kim : “Il y a trois ans, personne ne connaissait Huawei, aujourd’hui nous sommes l’entreprise qui croît le plus”, ajoutant : “Nous travaillons dur pour changer notre image de société s’adressant aux professionnels, pour faire connaître nos produits et nos innovations aux consommateurs.”

Huawei à la conquête de l’Europe

Conscient de l’image de produits “low cost” qui est renvoyée par les smartphones d’origine chinoise, Huawei a su se dépasser en proposant toutes les technologies dernier cri existantes, ainsi que les design soignés des produits haut de gamme, afin de satisfaire les utilisateurs les plus exigeants. “Nous nous concentrons beaucoup sur le design et l’interface utilisateur pour proposer de super produits et la meilleure expérience possible. Nous avons l’ambition de devenir une marque haut de gamme qui rend l’impossible possible”, explique Richard Yu, le DG de Huawei. Évidement, ce positionnement haut de gamme se ressent sur les prix des smartphones proposés par Huawei, le Mate S sera par exemple vendu à partir de 649 euros.

L’objectif affiché de Huawei est bien évidement de conquérir son pays la Chine, dans lequel il détrône déjà Apple, mais surtout d’envahir le marché européen et de devenir ensuite numéro 1 mondial.  ”Nous nous sommes imposés comme numéro 3 du marché, et nous allons continuer de monter”, affirme Joonsuh Kim. Quant au directeur Richard Yu, il a expliqué dans une interview à l’Obs : “Nous voulons devenir la marque leader. Nous voulons nous frotter à Samsung et Apple, et être meilleurs qu’eux. Pour que d’ici 3 à 5 ans, nous devenions le numéro un.” Huawei pourrait bien détrôner un jour Apple et Samsung, l’entreprise fait d’ailleurs tout son possible pour rafler quelques parts de marché européennes (en France par exemple, il en détient déjà 3,3 %) et le fabricant chinois a ouvert à Paris un centre de recherche et un centre de design.

Après s’être attaqué à l’Europe, Huawei compte bien être présent dans le monde entier, comme l’explique Richard Yu : “Le marché européen est très important pour nous”, avant d’ajouter : “D’abord parce que toutes les marques de luxe sont originaires d’Europe. Ensuite, l’Europe permet d’attaquer d’autres marchés : l’Angleterre est un bon point de départ pour les marchés anglophones, l’Espagne pour l’Amérique latine, etc.”

On devrait donc entendre de plus en plus parler de Huawei et de ses smartphones haut de gamme qui séduisent de plus en plus d’utilisateurs du monde entier, même les plus exigeants !

Source


Nos dernières vidéos

Comments are closed.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Imprimer Wikipedia
Wikipedia vient de faire un gros coup de ménage sur les comptes des contributeurs

381 comptes ont été bannis, et 210 articles supprimés.

Fermer