HyBrid4 Graphic Novel : Quand Peugeot expérimente le storytelling en 4D !

Longtemps délaissé le Scroll fait son grand retour dans une expérience interactive en 4D, inspirée des Comics Books et développée pour Peugeot.

Longtemps délaissé pour son manque d’ergonomie et d’esthétisme, le Scroll («faire défiler» verticalement le contenu d’un document sur un écran d’ordinateur à l’aide de la molette d’une souris) fait son grand retour !

Alors que le diktat du e-marketing imposait la conception de sites internet sans défilement horizontal / vertical, quelques irréductibles ont démontré avec succès le potentiel de ce mouvement de la main, vieux comme le web.

Pourquoi un tel retour sur le devant de la scène ? Certainement pour innover et tirer son épingle du jeu, face à la multitude de sites internet aujourd’hui en ligne. Egalement pour expérimenter une nouvelle forme de narration très plébiscitée par les annonceurs. En effet, le concept de storytelling fait partie de ces tendances fortes dans le monde de la communication, de plus en plus axées sur le contenu (Brand Content) au détriment de formats publicitaires classiques.

Ces dernières années les plateformes vidéo (Youtube et Dailymotion principalement) ont été investies en masse par des marques parfois très ingénieuses dans leur approche scénaristique, comme Tipp-ex et son «Hunter Shoot a Bear», film interactif qui a réuni plus de 20 millions d’internautes dans sa première version et près de 10 millions avec sa suite. Mais avec le temps de nombreuses déclinaisons pompeuses commencent à voir le jour et à lasser le public. Ce n’est pas pour autant la fin de la vidéo interactive, loin de là, mais ce début de saturation est l’occasion parfaite pour expérimenter de nouvelles mécaniques à succès.

C’est donc avec beaucoup d’intérêt que je constate l’émergence d’une nouvelle approche narrative, celle du scrolling. Effectivement, ce geste est utilisé de plus en plus comme un levier permettant de progresser sur un site de manière ludique tout en racontant une histoire. Facebook, par exemple, a décidé de privilégier cette approche avec le lancement de son journal (la Timeline) aujourd’hui propice au storytelling et au scroll. Ainsi, loin d’être un répulsif, ce levier est à la mode chez les principaux annonceurs tels qu’Asics dont le site Stop At Never concentre ses principales innovations, accessibles à l’aide du scroll vertical, ou encore le documentaire The Art of Flight de Redbull dont le site permet de découvrir de nombreuses informations sur les sports extrêmes en passant d’un contenu à l’autre (vidéos, textes, etc.) à l’aide de la molette de la souris nous dirigeant aléatoirement de droite à gauche, de haut en bas.

On citera aussi d’autres productions de grosses marques, telles que Nike, Von Dutch, Nintendo, Fleury Michon (pour le côté local), Nissan, mais aussi de start-up très créatives comme Wizee et Dataveyes.

PEUGEOT LANCE UN ROMAN GRAPHIQUE EN 4D

Intéressantes dans leur approche créative, la majorité des réalisations de scrolling se cantonnent pour le moment à la promotion de sites de marque ou de nouveaux produits. Peugeot et son agence de communication BETC Digital ont quant à eux poussé l’aspect narratif plus loin en réunissant deux tendances, celle du Scroll
et du Comic Book.

 HyBrid4 Graphic Novel : Quand Peugeot expérimente le storytelling en 4D !

Dans cette expérience hybride, l’héroïne inspirée de Lara Croft (Tomb Raider) est embarquée dans une mission à haut risque, durant laquelle elle devra dérober des informations confidentielles et s’enfuir sans se faire capturer. Ce synopsis des plus classique n’a pour intérêt que de révéler la personnalité de l’héroïne, qui dans le jargon du communicant, est une « personification » du véhicule de la gamme Peugeot équipé de la nouvelle technologie Hybrid4. Ainsi, lorsque la belle a besoin de plus de puissance et d’accélérer, elle utilise le mode « Sport ». Quand elle doit faire une entrée silencieuse et se déplacer sans que personne ne l’entende ou ne la voit, elle utilise le mode « ZEV » (Zero Emission Vehicle). Elle est également en mesure de passer en «4WD» qui permet une adhérence additionnelle en terrain difficile. Enfin, quand sa mission / son trajet (pour la voiture) est fini(e) et que sa vie reprend son cours, le mode « Auto » devient essentiel. Le Graphic Novel abouti à terme sur un site pédagogique expliquant en détail la technologie et les 4 modes de conduite, présentés plus haut, ainsi que les 3 modèles équipés de cette technologie.

Cette expérience ne se raconte pas, mais mon ressenti global est plutôt positif. Ce succès tient bien sûr au travail de l’agence BETC Digital, mais aussi au talent d’illustrateur de Gérald Parel, connu pour avoir dessiné des couvertures du comic book Iron Man et à la technique de Sylvain Tran, qui n’en est pas à son coup d’essai dans le secteur automobile puisqu’il a développé un site internet pour Cadillac.

Je trouve d’un point de vue publicitaire, que l’opération illustre parfaitement la baseline du constructeur automobile «conduisez en 4 dimensions». Cette accroche désigne à la fois les 4 modes proposés par les modèles équipés Hybrid4, mais aussi la technologie exploitée pour animer cette bande dessinée interactive. La marque a également joué la transparence en n’affichant ses modèles qu’à une seule reprise et en second plan, ce qui n’entache en rien à la qualité du produit.

Pour conclure, j’aimerais vous présenter Anarchy. Il s’agit de la première bande dessinée imaginée en temps réel avec les internautes. Celle-ci a pour particularité d’être produite pour la marque Axe.

Ce dispositif, imaginé par l’agence Razorfish, avait pour vocation de fédérer une communauté de fans en ligne (potentiels consommateurs), déjà forte de plus de 2 millions de membres. Mais au-delà de la réussite marketing pour Axe, cette opération semblable à celle de Peugeot suscite chez moi une interrogation. Les marques n’ont-elle pas un rôle à jouer dans le remaniement de l’industrie de l’entertainment en tant que partenaires privilégiés et indispensables des producteurs et auteurs ? Personnellement j’y crois beaucoup…

4 commentaires

  1. bonne initioative, mais malheureusement je ne suis pas sur que ce genre d’initiatives suffisent à peugeot pour remonter la barre…quand on regarde d’un peu plus près on voit que chez peugeot il y a de gros problèmes de gestion, de management et ça même la plus belle des pubs du monde n’y changera pas grand chose.