iBeacon : le systĂšme est en place aux Etats-Unis

Les techniques marketing ont beaucoup Ă©voluĂ© depuis l’avĂšnement des technologies nomades. DĂ©sormais, les marques et les constructeurs rivalisent d’ingĂ©niositĂ© pour sĂ©duire le consommateur, et pour le pousser Ă  dĂ©penser son salaire. Apple ne fait pas exception Ă  la rĂšgle et la firme de Cupertino a ainsi crĂ©Ă© un nouveau systĂšme complet, et intĂ©ressant : iBeacon.

iBeacon fait partie des nombreuses nouveautĂ©s apportĂ©es par iOS 7. S’il fallait le rĂ©sumer en quelques mots, on pourrait le dĂ©signer comme un systĂšme de gĂ©olocalisation d’intĂ©rieur s’appuyant sur des balises capables de communiquer avec un smartphone grĂące au Bluetooth LE. Son rayon d’action se limite Ă  une quarantaine de mĂštres mais il est capable de dĂ©terminer la position d’un terminal Ă  un centimĂštre prĂšs.

Quel est l’intĂ©rĂȘt de cette technologie ? Tout dĂ©pend de la maniĂšre dont elle est exploitĂ©e, bien sĂ»r, mais les enseignes pourront l’utiliser pour diffuser des promotions ciblĂ©es, et donc pour attirer l’attention du consommateur.

iBeacon USA

Le mieux reste de partir d’un exemple simple. Vous poussez la porte d’un Apple Store, votre smartphone Ă  la main, pour aller acheter une nouvelle coque, ou un accessoire quelconque. Lorsque vous passerez Ă  proximitĂ© du stand des iPhones, iBeacon va vous repĂ©rer, permettant ainsi Ă  la boutique de pousser une promotion quelconque sur votre terminal, une promotion qui n’aura en rĂ©alitĂ© qu’un seul objectif : vous pousser Ă  l’achat.

iBeacon va cependant un poil plus loin que la simple opĂ©ration marketing. Les musĂ©es, par exemple, pourraient parfaitement dĂ©cider d’intĂ©grer la technologie dans leurs murs pour diffuser de l’information ciblĂ©e. Vous passez Ă  cĂŽtĂ© de la Joconde et hop, en quelques secondes, votre smartphone vous affiche l’histoire du tableau, avec des analyses poussĂ©es rĂ©digĂ©es de la main des plus grands critiques d’art de notre siĂšcle.

Si la technologie appartient Ă  Apple, elle ne se limite pas aux iDevices et les terminaux Android peuvent parfaitement en profiter s’ils le dĂ©sirent. L’objectif de la Pomme CroquĂ©e est assez clair, il s’agit de faire d’iBeacon un vĂ©ritable standard Ă  part entiĂšre, tout en offrant une alternative au NFC.

AprĂšs des mois de dĂ©veloppement, et aprĂšs quelques tests menĂ©s en interne, iBeacon vient d’ĂȘtre dĂ©ployĂ© aux Etats-Unis dans 254 boutiques. Certains testeurs, dont l’analyste Brian Marshall, semblent cependant avoir Ă©tĂ© déçus par le systĂšme, et par son manque de fonctionnalitĂ©s. Il semblerait Ă©galement que les notifications soient encore mal calibrĂ©es. Notre homme a ainsi reçu plusieurs fois les mĂȘmes notifications pour certains produits, et rien du tout pour les ordinateurs et les tablettes tactiles de la firme.

Bref, sur le papier, c’est pas mal mais il y a encore du boulot. Le potentiel, lui, est lĂ  et bien lĂ .

Si le sujet vous intĂ©resse, je vous invite Ă  lire l’analyse d’Eric.

(Source) – CrĂ©dits Photo

6 commentaires

  1. Il y a quelques semaines, il y a eu un article sur une application permettant de boycotter ou Ă©liminer ou blacklister ou empĂȘcher les pubs sonores de dĂ©marrer toutes seules.

    Ben justement, il y en a une sur cette page et je dois dire que ça m’exaspĂšre…

    En plus, je ne sais mĂȘme pas laquelle c’est. Apparemment, celle pour Nissan sous le titre, avec une icone « couper le haut parleur »… qui n’a pas fonctionnĂ©.

  2. Vous dites que iBeacon offre une alternative au NFC.
    Or le NFC ne peut pas servir Ă  faire du marketing Ă  distance ou de la diffusion dans un musĂ©e comme vous dites, puisqu’il nĂ©cessite une forte proximitĂ©: 3~4cm (tout le monde devrait venir badger son smartphone sur le tableau de la Joconde : impossible et soĂ»lant).
    Et de mĂȘme, iBeacon ne peut pas servir de moyen de payement sans contact comme le fait NFC car la borne de paiement ne saurait avec quel appareil communiquer parmi tous les smartphones se trouvant dans la piĂšce: rayon ~40m.
    Donc pour moi cette techno n’est pas une alternative au NFC car elle ne sert pas Ă  faire la mĂȘme chose (c’est comme dire que la pioche est une alternative Ă  la cuillĂšre). A moins que je n’ai pas compris…

  3. Comment pouvez-vous qualifier d' »intĂ©ressant » un systĂšme « qui n’aura en rĂ©alitĂ© qu’un seul objectif : vous pousser Ă  l’achat » ??? Techniquement iBeacon est peut-ĂȘtre « intĂ©ressant » mais il est certain, et je vous rejoins sur ce point, qu’il servira surtout Ă  imposer plus de publicitĂ©s, promotions et autres incitations Ă  dĂ©penser Ă  son corps dĂ©fendant. Comme beaucoup de technologies rĂ©centes du monde 2.0 🙁

  4. @charlie : Disons que le lancement d’iBeacon nous a permis de comprendre pourquoi Apple n’a jamais cĂ©dĂ© aux sirĂšnes du NFC. Si ces deux technologies diffĂšrent de par leur portĂ©e, elles n’en restent pas moins proches (Ă  mes yeux) sur le plan technique.

    @Erwan18 : La rĂ©ponse est dans la question 🙂 C’est intĂ©ressant sur le plan technique, mais tout dĂ©pendra finalement des applications. Dans les musĂ©es, par exemple, ça pourrait ĂȘtre trĂšs chouette pour obtenir de l’information ciblĂ©e sur une toile, une sculpture ou n’importe quelle oeuvre d’art. AprĂšs, Ă©videmment, il y a de fortes chances que iBeacon ne soit utilisĂ© qu’Ă  des fins mercantiles.

  5. @charlie si c’est possible, iBeacon permet de savoir Ă  quelle distance tu te trouves de l’emetteur beacon. un systĂšme de zoning permet egalement de savoir si tu es trĂšs loin (unknow), loin (far), moyennement loin (intermediate) et proche (near).

  6. Comme toujours Ibeacon sera un succĂšs si il correspond a un besoin marketing. Les applications devront ĂȘtre assez intĂ©ressantes pour faire oublier le « profilage » fait des utilisateurs.

Lire les articles précédents :
Jeu Web de la semaine : Strand

22Ăšme Ă©pisode de la rubrique (presque) hebdomadaire : le jeu web de la semaine. Parfois artistique, parfois philosophique, parfois simplement...

Fermer