Icebergs : le bookmarking intelligent et collaboratif

Il existe un certain nombre de services web permettant de se constituer des tableaux de bord agrémentés de différents contenus. Icebergs se positionne justement sur ce secteur, avec une offre particulièrement complète.

La dématérialisation a le vent de poupe depuis quelques années, poussée par la démocratisation du haut débit. En deux ou trois clics de souris, il est ainsi possible d’envoyer des documents, des images et même des vidéos sur différents « clouds », et de les partager ensuite avec sa communauté en l’espace de quelques secondes. Formidable, bien sûr, mais tout n’est pas parfait pour autant car nos données sont éparpillées aux quatre coins du web et il est parfois difficile de les retrouver et de les structurer.

Icebergs : capture 1

Icebergs a pour objectif de nous aider dans cette tâche. Ce service va effectivement nous permettre de créer des tableaux de bord qui viendront accueillir des médias stockés en local ou des contenus hébergés en ligne. Le tout avec des fonctions collaboratives derrière histoire de favoriser le travail en équipe.

Tout commence par l’inscription. Quelques champs à remplir et l’affaire est dans le sac. Nous serons ensuite dirigés vers un assistant qui nous prendra par la main et qui nous permettra de nous familiariser avec les principales fonctions de la plateforme. Point positif, Icebergs a eu la bonne idée de créer un tableau de bord fictif déployé par défaut sur tous les comptes nouvellement créés. Grâce à ce dernier, il sera possible de mieux comprendre le fonctionnement du service, et de nous amuser sans pour autant mettre en péril nos propres données, et nos propres contenus.

Les choses sérieuses commenceront ensuite, lorsque nous créerons notre premier tableau de bord, ou notre premier iceberg.

Icebergs : capture 2

Mieux s’organiser, et travailler en équipe

La création d’un tableau de bord ne présente aucune difficulté. Il suffit effectivement de cliquer sur le bouton situé dans la barre latérale du service, vers le bas.

Après avoir donné un nom à notre iceberg, il ne nous restera plus qu’à le remplir et, en la matière, plusieurs solutions s’offrent à nous puisque ce fameux tableau de bord pourra accueillir différents types de contenus :

  • Des notes : Ces dernières pourront être créées directement à partir de notre tableau de bord et nous aurons même droit à quelques options de mise en forme pour mettre notre texte en gras, en italique ou en souligné. Si besoin est, nous pourrons également changer sa couleur, et modifier son alignement. Les listes à puces sont également autorisées.
  • Des pages web : Si nous le souhaitons, nous pourrons parfaitement utiliser la solution pour garder une trace de nos sites préférés. Il nous suffira d’installer une extension sur notre navigateur, une extension disponible à la fois sur Google Chrome, Mozilla Firefox et Safari. Si vous êtes allergiques à ce type d’outils, ou si vous êtes réticents à l’idée d’installer une nouvelle extension, alors vous pourrez également vous rabattre sur le bookmarklet proposé par le service.
  • Des contenus stockés en local : Il est parfaitement possible d’envoyer sur son tableau de bord un document, une image ou même une vidéo depuis son ordinateur, à la condition expresse que le fichier ne dépasse pas les 50 Mo. Pour se faire, il suffira de prendre le fichier et de le glisser sur la fenêtre de notre iceberg. Simple, et efficace.

Centraliser du contenu, c’est bien, l’organiser, c’est mieux. Icebergs va justement nous donner la possibilité de créer des groupes thématiques pour ordonner nos précieux fichiers, ou même nos sites favoris. En outre, en cliquant sur une simple icône, nous pourrons modifier la taille de la vignette de l’élément de votre choix. Très pratique lorsqu’on souhaite mettre en avant un document, ou même une page web.

Icebergs : capture 3

Les tableaux de bord créés par l’entremise du service sont privés, bien entendu, mais il est tout à fait possible de les partager sur Twitter ou sur Facebook. Il sera également possible de générer un lien unique que nous pourrons ensuite transmettre à nos proches, ou à nos collaborateurs.

Mais ce qui est vraiment intéressant, avec Icebergs, ce sont les fonctions collaboratives intégrées à la plateforme. Par leur entremise, il sera parfaitement possible de travailler à plusieurs sur le même tableau de bord. Idéal pour organiser ses projets, ou même pour rationaliser sa veille.

La version basique de la plateforme est totalement gratuite, mais elle est limitée à un tableau de bord collaboratif et à 500 Mo d’espace de stockage. Si vous voulez lever ces limitations, vous devrez opter pour une formule d’abonnement premium :

  • Offre Pro – 9.99$ par mois : 2 Go de stockage, 8 tableaux de bord collaboratifs, nombre illimité d’utilisateurs, recherche avancée, édition multiple.
  • Offre Teams – 49.99$ par mois : 10 Go de stockage, 20 tableaux de bord collaboratifs, nombre illimité d’utilisateurs, recherche avancée, édition multiple.

Je ne sais pas si Icebergs pourra répondre à vos attentes, ou à vos besoins, mais rien ne vous empêche de le tester pour vous en assurer.

Icebergs 2 from The Icebergs Team on Vimeo.

(Source)


Un commentaire

  1. Hey ça c’est une super découverte ! Ça moi qui n’était pas super à l’aise avec pocket ou evernote, je viens de trouvé l’appli parfaite et collaborative ! Merci fred ! 😉

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Ces petits drones un peu spéciaux que vous n’avez pas vus en 2013

Il n'y a pas que l’AR Drone et le DJI Phantom dans la vie. D’autres drôles de drones de loisirs...

Fermer