Il y a maintenant une prime pour celui qui permettra d’arrêter les pirates d’Ashley Madison

Il ne reste plus qu’à savoir si les hackers qui ont volé et publié ces données ont été suffisamment prudents.

Wanted pixabay

A moins que vous ayez passé votre week-end dans une grotte, vous devez certainement déjà être au courant que des pirates ont volé des données du site de rencontres extraconjugales Ashley Madison.

Puis, ils ont menacé celui-ci de révéler les identités des utilisateurs s’il ne met pas la clé sous la porte. Et puisque le site n’a pas cédé à ce chantage, les pirates ont mis leurs menaces à exécution.

Les conséquences de la publication de ces données ne sont pas encore très bien mesurées. Mais par exemple selon le site Mashable, à Toronto, deux suicides sont peut-être déjà liés à cette affaire.

Et par ailleurs, il y a maintenant une prime pour ceux qui permettront de mener à l’arrestation du groupe qui a piraté le site, dont le propriétaire est l’entreprise canadienne Avid Life Media, basée à Toronto.

La prime vient d’être annoncée par la police de Toronto lors d’une conférence. Et elle est assez importante puisque la somme promise est de 500 000 dollars canadiens. Une somme qui va certainement motiver d’autres hackers qui s’estiment capables de remonter jusqu’aux auteurs de ce piratage, qui aurait affecté pas moins de 30 millions d’utilisateurs.

D’ailleurs si vous voulez savoir où sont localisés ceux-ci, sachez que des développeurs espagnols se sont même amusés avec les données pour créer une sorte de carte interactive de l’infidélité.

(Source)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Les smartphones Android auront moins d’applications préinstallées

Google décide d’alléger la liste des applis que les constructeurs doivent pré-installer sur leurs smartphones pour avoir Gmail et Google...

Fermer