IM-Creator : un site ultra-design en trois étapes

IM-Creator est une appication en ligne de création web. Elle vous permettra de concevoir un site de qualité professionnelle. Le tout en quelques minutes. L’outil est gratuit, intuitif et facile à utiliser. Mais surtout il est puissant et offre des potentialités remarquables.

Article rédigé par Benjamin Ejzenberg. Suivant de près l’économie numérique, et étudiant à Télécom EM, il publie sur les applications, le cloud et les nouveaux usages. Retrouvez-le surTwitter : @TheBenimou.

L’application en ligne est un éditeur WYSIWYG, ce qui signifie que « ce que vous voyez est ce que vous obtenez » (what you see is what you get). Les éléments sont facilement éditables. Les textes s’ajustent automatiquement, par exemple.

IM Creator IM Creator : un site ultra design en trois étapes

La philosophie de ce site est résolument orientée webdesign. Les maquettes sont sont réalisées par des graphistes reconnus. Les modèles de site à disposition sont très beaux. Ils vous inspireront et s’adapteront au gré de vos envies.

Étape 1 : Choix d’un design

L’équipe produit chaque mois une douzaine de nouveaux modèles. La majorité des besoins sont couverts. On trouve des modèles pour : photographes, professionnels en tous genres, restaurants, page personnelle, entre autres. Sélectionnez un design.

Étape 2 : Personnalisation

Les modèles proposés sont « clés en main ». Autrement dit, ils sont déjà structurés avec un menu et un agencement. A vous de modifier les titres et textes déjà présents.

La gestion des pages est très simple : vous pouvez en ajouter ou en supprimer. En cliquant sur « Add an element », vous pourrez ajouter des contenus très divers. Vous pouvez naturellement jongler avec des médias complémentaires : galeries d’images, diaporamas, intégration de vidéos Youtube, formulaires de contact… Des widget sont également disponibles (Twitter, Facebook, Google Maps…).

Étape 3 : Publication

Il ne vous reste plus qu’à publier votre site. Une inscription est nécessaire. Votre page sera compatible avec tous les navigateurs actuels, et tous les périphériques (PC, Mac, tablette ou téléphone). Dans la version gratuite, votre site aura une adresse en i-m.co.

10 commentaires

  1. C’est une filiale de Google ?

    Dans le wizard de connection au domaine il faut rediriger les DNS vers ghs.google.com ?

    ou alors ghs est le hosting de Google…

    Si quelqu’un a des infos

    Merci

  2. Merci pour l’information. J’ai contacté plusieurs agences Internet pour une création de site vitrine pour une PME … entre 1000 et 5000e ! du vol visiblement, surtout que désormais n’importe qui peut créer un site pro pour presque rien. ça sent le roussi pour ces « agences »

  3. Plus vraiment d’intérêt pour une PME d’avoir ce genre de site, c’est creux, une impasse. Pour un site perso pourquoi pas mais c’est vraiment pas nouveau comme système. Financièrement sur le coût on dit « cool moins cher pas cher » comme dit Boris N.. Au final à tête reposé on se rend compte comme toujours que le client veut des choses particulières, des fonctionnements particuliers, que ce genre de plateforme ne permet pas de faire. Aboutie, un site est aussi complexe que la PME qui en est propriétaire, en ce sens cet outil est bien trop réducteur.

  4. Selon moi, ce genre de plateforme est parfaite pour la TPE qui ne souhaite surtout pas figurer dans Google sur d’autres expressions que « nom de la TPE + nom du village » (et encore !). C’est vrai que c’est plus facile à utiliser et qu’il n’y a pas à composer avec une grande équipe de développeurs, rédacteurs, référenceurs, intégrateurs… mais attention au résultat !
    Quand une agence demande 1000 euros (déjà c’est pas cher pour un site vitrine), pensez à tout ce qu’elle va engager comme masse de travail : les réunions interminables (design, contenus, arborescence, etc.) avec le client, la réalisation d’un site personnalisé où il faut tout coder ou intégrer dans les CMS, les retards très fréquents dans la livraison des contenus par le client, les phases de test, les modifications innombrables demandées en phase de vérification…….. et là je ne parle même pas du référencement naturel pour lesquels ce genre de sites wysiwyg ne sont pas du tout optimisés !!!
    Bref, pour avoir tourner une agence web de près, je vous assure que les prix ne sont pas du tout du vol, au contraire si vous trouvez une agence qui vous fait même un blog pro vitrine à 1000 euros, gardez-la bien au chaud :)))

  5. Pour Boris :
    Entre 1000 et 5000 euros ce n’est pas cher si on parle de site… selon la complexité je dirais même qu’il s’agit d’un minimum. Après tout dépend à qui vous vous adressez, mais demander à un professionnel qui paie des charges de ne rien gagner c’est ridicule mais bien dans l’air du temps. Un site web ce n’est pas comme le dit une certaine pub un site facile à réaliser avec des textes tout prêt (merci duplicate content), c’est une expertise. Après, libre à vous de le faire vous même c’est aussi une possibilité et vous pourrez même ensuite proposer vos services à 500 euros le site vitrine, rejoignant ainsi les nombreux faux professionnels qui vendent des prestations sans grande connaissance sur le sujet mais ça fera illusion un temps même si un jour le client fera la gueule quand il se rendra compte que son site internet n’est vu que par sa famille. ;)

  6. Pour avoir testé la quasi totalité des site-builders, je peux dire qu’IM Creator représente ce qui se fait de plus intuitif et poussé, tout en étant pas un acteur connu de ce secteur comme Weebly qui au final est assez cheap (mais ultra simple). Est-ce que trop de simplicité tue la simplicité ? IM Creator lui, est un vrai bohneur, et j’ai même une astuce à donner aux lecteurs de presse-citron : si vous passer par http://www.dot.tk, vous aurez non-seulement droit à un nom de domaine gratuit en .tk, et d’autre part vous pourrez directement utiliser ce domaine fraîchement crée avec IM Creator en un clic de souris !

  7. Ouf, enfin quelques commentaires pour remettre les pendules à l’heure. Je m’étonne que Presse Citron publie des articles de ce type, sans mise en perspective, sans analyse des modèles économiques en jeu et sans explication sur les résultats à attendre. Non, ces outils ne vous permettront jamais de réaliser un site « pro ». Ça ne marche que pour les gogos et les radins. Les « voleurs » ne sont peut-être pas là où vous croyez…