Une infographie interactive retraçant l’évolution de l’ordinateur

Tout le monde connait l’histoire. Les premières ordinateurs pesaient des tonnes, et recouvraient littéralement les murs de pièces gigantesques. Désormais, ils tiennent dans notre poche et ils peuvent même être pilotés du bout des doigts. C’est important de le savoir, mais c’est encore mieux de le voir et c’est précisément ce qui a poussé les créatifs d’Akita à créer une infographie interactive retraçant l’évolution de l’ordinateur à travers les années.

Colossus a été le premier ordinateur électronique de l’histoire de l’humanité. Il a été inventé par le mathématicien Max Newman en 1944 et son rôle était plutôt simple puisqu’il était chargé de déchiffrer les codes ennemis pendant la Seconde Guerre Mondiale. Dix machines ont été créées, mais elles ont toutes été détruites après la fin de la guerre par le gouvernement anglais, afin que leur fonctionnement reste secret. Un certain Tony Sale a souhaité lui redonner vie quelques années plus tard. Le projet aboutira en 2007, après quatorze années de dur labeur.

Ce que tout le monde ne sait pas forcément, c’est qu’une société très connue était déjà en activité à l’époque, soit Hewlett Packard. Cette dernière a effectivement été fondée en janvier 1939 à Palo Alto par deux amis de longue date : William Hewlett, et David Packard. Toutefois, à ses début, HP ne s’intéressait pas vraiment à l’informatique. Il faudra attendre 1966 pour qu’elle nous gratifie de son premier ordinateur, le HP-2116.

Infographie interactive histoire de l'ordinateur

C’est Intel qui a repris le flambeau ensuite. L’entreprise a effectivement été fondée le 18 juillet 1968 par Gordon Moore, Robert Noyce et Andrew Grove. Trois anciens collègues, et surtout trois docteurs en chimie. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui crééront le premier microprocesseur x86.

Un an plus tard, en 1969, ARPANET faisait ses premiers pas. Sous forme de projet à l’époque.

Les années 70 marqueront un tournant dans l’histoire de l’informatique, avec le lancement de deux entreprises que tout le monde connaît forcément puisqu’il s’agit de Microsoft (4 avril 1975) et d’Apple (1er avril 1977). C’est aussi dans ces années-là que les premiers Commodore ont fait leur apparition. Le premier modèle impressionnait avec ses 4 KB de mémoire vive. Les plus fortunés pouvaient cependant se tourner vers le second modèle qui atteignait 8 KB de RAM.

Il faudra attendre 1982 pour le protocole TCP/IP soit standardisé, et pour qu’il donne naissance à Internet. De même pour les disquettes 3 1/2.

Mais c’est finalement dans les années 90 que l’informatique a réellement commencé à se démocratiser, avec le lancement de deux systèmes d’exploitation d’anthologie, des systèmes d’exploitation qui permettront à Microsoft d’atteindre les étoiles. Il s’agit bien évidemment de Windows 95 et de Windows 98. Fait amusant, c’est également à cette période qu’a vu le jour un certain Hotmail.

Microsoft a régné en maitre absolu jusqu’au début des années 2000. Mais tout a changé en 2007 avec le lancement de l’iPhone. Apple n’était pas la seule société à travailler sur un téléphone intégrant un écran tactile, c’est vrai, mais ce fameux Keynote est encore dans tous les esprits.

Chacun a une histoire différente à raconter. En ce qui me concerne, j’ai découvert l’informatique avec deux ordinateurs ramenés par mon père du travail : l’Apple Lisa et l’Apple IIC. Je n’y comprenais absolument rien, mon père non plus, mais il m’arrivait de passer plusieurs heures d’affilée à tenter de comprendre comment fonctionnaient ces drôles de machines. C’était quelque chose, c’est sûr et mon plus gros regret finalement, c’est de ne pas avoir conservé ces machines.

Et vous ?

On termine avec l’adresse du mini site : http://www.akita.co.uk/computing-history.

Sources : 1, 2, 3


7 commentaires

  1. Dommage, il n’y a aucune trace de la bataille que se sont livrés les premiers ordinateurs personnels grand public des années 80/90, ZX spectrum, Commodore 64, Amstrad, MSX, ATARI ST, Amiga.

  2. Cest dommage de parler d’ordis personnels des annees 80 sans evoquer amstrad, ou meme atari… Ce sont bel et bien ces ordis qui on democratisé l’ordinateur a la maison.
    Un « ibm pc » sous windows cetait plus de 10 pu 15000F là ou un cpc6128 ne coutait que 5 a 7000F

  3. Vous avez raison pour les batailles rangées de l’époque. Me souviens d’ailleurs que mon voisin (et ami) avait un Amstrad et un Amiga tandis que son cousin avait opté pour un Atari. Ca chauffait sévère de temps en temps. Comme quoi, les choses n’ont pas beaucoup changé hein ^^

  4. Passant de la TI 30 à l’IBM série 2 de l’école en 82 (bac H). Deux ans plus tard on a eu des cours de micro sur des Commodore (les modèles pro équivalent au C64 mais avec 16 et 32 Ko de mémoire selon le poste), j’ai vu arriver le PC d’IBM à 33 000 F HT ! au Sicob – sortie scolaire 🙂 – et je me suis acheté l’un des tous premiers compatibles, le Sanyo 550, avec sa disquette 5″1/4 160Ko, rapidement porté à 180Ko quand est sorti MS-DOS 2 ! Mais pour le tiers du prix du PC, j’avais le double de mémoire (128 Ko) et de couleurs (8)… Il doit toujours traîner chez mes parents… Il m’a valu un joli 17/20 au dossier présenté au BTS info… J’avais commencé un logiciel façon Mac paint en adaptant fortement un truc paru pour les CPC64…

  5. Mes premiers ordi : un Amstrad CPC 464, puis le 6128 (en plus des jeux, je m’amusais à « programmer » en basic…), puis un PC 486 avec ce bon vieux Windows 3.1… Et je crois que mes parents conservent ces tours quelques part chez eux… Je peux te les revendre si ça t’intéresse ! ^^

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Netflix pourrait arriver en France en 2014, mais le service devra se plier à de nombreuses contraintes

Suite à une visite de courtoisie qui s'est tenue hier, il se pourrait que Netflix envisage de s'implanter en Fance...

Fermer