Ink Hunter, une appli pour tester les tatouages (et éviter l’irréparable)

En créant cette application, Kateryna Khotkevych rend un grand service à l’humanité.

Beaucoup de personnes regrettent aujourd’hui de s’être faites tatouées. Et souvent, c’est parce qu’elles n’avaient pas d’idées précises de l’apparence qu’un dessin aura une fois le tatouage terminé. Mais aujourd’hui, grâce à la réalité augmentée, il est possible d’éviter ces expériences malheureuses.

Disponible sur l’App Store, l’application Ink Hunter fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours. Celle-ci utilise le principe de la réalité augmentée pour permettre aux personnes qui veulent se faire un tatouage de visualiser des dessins sur leurs peaux.

Ink Hunter

Très simple, elle vous demande tout d’abord de choisir un dessin, puis de prendre une photo. Ink Hunter se charge par la suite de générer une photo avec un tatouage virtuel pour vous donner une idée concrète. Et il est même possible d’importer d’autres dessins si ceux proposés par l’application ne vous plaisent pas.

Sur le site web de l’application, il est expliqué que des versions pour les téléphones sous Windows et Android sont déjà prévues. Mais en tout cas, avec Ink Hunter, Kateryna Khotkevych (qui a développé cette application) rend un grand service à l’humanité.

Et même si vous n’avez pas l’intention de vous faire tatouer, cela peut toujours être amusant d’affoler ses amis sur les réseaux sociaux avec un tatouage virtuel créé avec cette appli.

Ink Hunter


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
smartress
Le matelas connecté qui vous prévient si votre conjoint vous trompe

Une entreprise madrilène commercialise un matelas qui envoie une alerte sur un smartphone en cas de mouvements suspects.

Fermer