Inkling de Wacom: du nouveau pour les graphistes

La société Wacom crée en 1983, spécialiste des tablettes avec stylet sort un nouveau produit qui devrait ravir ou du moins faire envie à nombre de graphistes : l’Inkling

La société Wacom crée en 1983, spécialiste des tablettes avec stylet sort un nouveau produit qui devrait ravir ou du moins faire envie à nombre de graphistes :

« Et si vos idées pouvaient tout d’abord prendre la forme de croquis réalisés avec un vrai stylo sur du papier et être immédiatement enregistrées numériquement sous forme d’images vectorielles ? »

L’Inkling se présente sous la forme d’un petit boitier que l’on va clipser sur une surface papier (n’importe quelle qualité de papier, de n’importe quelle taille). Le boitier, associé à un « crayon à esquisse » électronique sensible à la pression, va restituer vos dessins par le biais d’une transmission infra-rouge et la détection d’ultra-sons.

Vous pourrez ensuite importer votre travail sur ordinateur via le boitier en USB. Autre aspect intéressant de l’Inkling, la possibilité par un simple appui sur le boitier de créer de nouveaux calques qui seront ensuite restitués lors de l’import sous Photoshop ou Sketchbook.

Côté autonomie, comptez environ 15h moyennant une recharge de 3h pour le stylo et 8h pour le boitier récepteur. L’import des dessins quant à lui se fait aux formats habituels (jpeg, gif, png,…) et peut ensuite être redu en format vectoriel.

En théorie, l’Inkling laisse plutôt rêveur. Si la précision et la sensibilité du produit sont au rendez-vous, il y a fort à parier que le monde du graphisme va connaître une petite révolution. Les tablettes graphiques sont en effet sujettes à controverse, pratiques certes mais comme pour les eBooks, le manque du support papier se fait souvent ressentir. En permettant de passer de l’esquisse papier au dessin vectoriel l’Inkling répond à une utopie au pays des graphistes.

Reste à voir si les 21 grammes et les 170€ que l’on devrait pouvoir débourser dès le 30 septembre tiendront leurs promesses !

Edit : article corrigé, l’Inkling fonctionne bien aussi avec Windows et non pas seulement sur Mac, merci de votre vigilance dans les commentaires

Invité
Max
30 août 2011

Pas besoin de troller, l’Inkling est annoncée sur Windows et Mac sur le site de Wacom

Invité
30 août 2011

170€ ? C’est vraiment pas hors de prix, comparé aux tablettes ! J’avoue que ça me fait envie, bien que je ne sois pas graphiste, tout juste gribouilleur à mes heures perdues.

Invité
nogent
30 août 2011

Petite précision, L’Inkling fonctionne également sous Windows 7, Vista et XP(sp3)

Invité
30 août 2011

ça marche aussi sur PC et on peut déjà le (pré-)commander sur le shop de Wacom (il faudra juste attendre la livraison sous 20 jours) : http://fr.shop.wacom.eu/Inkling/Inkling?c=69141

Invité

[...] Check out the original source here. [...]

Invité

[...] original écrit par Pauline-Motheron et publié sur Presse-Citron, le 30/08/2011. | Lien direct vers cet article | © Presse-citron.net – 2011 Nouveau ! Toutes les offres d’emploi des métiers du web [...]

Invité

[...] Inkling de Wacom: du nouveau pour les graphistes L'Inkling se présente sous la forme d'un petit boitier que l'on va clipser sur une surface papier (n'importe quelle qualité de papier, de n'importe quelle taille). Source: http://www.presse-citron.net [...]

Invité

[...] Plus d’infos sur : http://www.presse-citron.net/ Articles Relatifs :CallingId : Protéger son systéme contre les sites de fraude et non-sécurisés [...]

Invité
30 août 2011

Troll et préjugés ! Pixar, Dreamwork, pratiquement tout le cinéma, travaille… Sur linux (stabilité, rendu) & windows !

Il y a quelques boites/studio de graphiste pour la pub souvent, qui travaillent sur Mac. Et la plus part du temps, c’est du dualboot windows !

Pourquoi ? La fameuse légende du : C’est parce que je travaille sur Mac, que forcément, je suis plus imaginatif, ect, ect.

Ce n’est pas parce qu’un footballeur à des Nikes qu’il va courir plus vite et mieux !

Je connais des gens, qui mentent à leur client, en prétendant travailler sur Mac alors qu’ils travaillent sur Pc, pour que leurs clients soient rassurés ! (En quoi c’est une marque de qualité ? …).

En bref, c’est du troll pure ! =o
C’est une question d’envie. Ca restera le même débat que Windows vs Mac sur le plan grand public. Sauf, que, dans tout les cas, Windows est à 80% plus présent chez les graphistes que Mac.

Regardez les Making-off des films d’animations/film/jeux vidéos… Regardez sur quoi ils travaillent ;) .

Mac, c’est une assurance bon écran pour graphiste, mais, dans le domaine du jeuxvidéo/3D/effets spéciaux/cinéma, ça a ces limites :)

Invité
30 août 2011

Comme ce stylet, je doute qu’il remplacera un bon Cintiq.

 
Lire les articles précédents :
Quand les hamsters de Kia partent en cacahuète

Depuis plus d’un an, le constructeur automobile coréen Kia a choisi des hamsters comme égérie dans sa communication publicitaire aux...

Fermer