[Innorobo 2014] Diya One, un robot qui saura purifier votre air

Diya One est un robot destiné à purifier l’air ambiant. Mobile, il est le fruit du travail de Partnering Robotics, une entreprise qui possède une philosophie extrêmement positive.

Vous ne le savez peut-être pas, mais l’air en intérieur est 8 à 10 fois plus pollué que l’air en extérieur. La raison ? A force de travailler sur des bâtiments isolés – pour garder la chaleur – l’air circule moins et le simple fait de repeindre un mur peut intoxiquer l’air pendant une très longue période. La conséquence directe de cet air de mauvaise qualité est une baisse de la productivité. Comment résoudre ce problème ? Grâce à un système de purification de l’air. Cela tombe bien car la société Partnering Robotics présentait son Diya One, un robot mobile capable de traiter l’air en intérieur.

Bio-Inspiré

Sylvain Mahé, ingénieur sur le projet, a pu m’expliquer en détail le fonctionnement et la philosophie de l’appareil. Tout d’abord, il faut savoir que Diya One est bio-inspiré, une philosophie qui choisit de s’inspirer de la nature afin de créer des systèmes artificiels. Ensuite, Partnering Robotics a choisi un modèle sur roulette et non un humanoïde car celui-ci n’est pas encore, à ce jour, commercialisable et fonctionnel. Globalement, La mission première de Diya One est de patrouiller dans des locaux (il est capable de reconnaitre les lieux) afin de déceler où l’air est vicié pour le purifier. Il possède une autonomie d’environ 10 heures.

DiyaOne1Simple et ouvert

Diya One est un équipement pensé pour être simple et ouvert. Simple, car il embraque des technologies qui suffisent à sa mission sans chercher à utiliser des équipements de pointe. Par exemple, Diya One n’embarquera pas de système laser pour cartographier la zone, car cela ne lui serait pas forcément utile. A la place de cela, le choix a été fait de placer des capteurs ultrasons afin de détecter les obstacles. C’est une des philosophies des créateurs de cette machine : chercher à utiliser la technologie adaptée et pas forcément la meilleure afin d’abaisser au maximum les coûts. L’autre aspect, c’est le côté open-source. La plateforme est totalement ouverte, que ce soit du côté hardware ou du côté software. Les bidouilleurs pourront ainsi ajouter de nouvelles fonctionnalités ou encore intégrer de nouveaux capteurs qui détecteraient des pollutions de l’air pas encore intégrées à Diya One (exemple donné : amiante).

Un usage professionnel dans un premier temps

Dans un premier temps, Diya One sera destiné à un usage professionnel : pour les entreprises, les hôpitaux ou encore les écoles. L’appareil sera disponible d’ici fin 2014 ou début 2015 pour un prix inférieur à 5.000 €. Les entreprises qui ne souhaitent pas faire l’acquisition de l’appareil à temps plein pourront également le louer. Partnering Robotics espère, par la suite, proposer une alternative pour les particuliers, plus petite et moins coûteuse. En plus de purifier l’air, Diya One pourrait proposer des services d’aide à la personne avec, notamment, une fonction de téléprésence et la possibilité de se connecter via smartphone, tablette ou site Internet.


Diya One, un robot qui saura purifier votre air"]

Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le moteur de recherche français Qwant dénonce la publicité clandestine pour Google

Qwant voudrait que l’on ne dise plus « Google » mais « moteur de recherche » à la télévision.

Fermer