[Innorobo 2014] e-vigilante, le nouvel allié mécanique du gardien de nuit

e-vigilante est un robot capable de patrouiller dans les entrepôts pour déceler toute anomalie et faciliter le travail du gardien de nuit.

Les voleurs n’ont qu’à bien se tenir ! Le robot de surveillance e-vigilante veillera au grain afin de déceler la moindre trace d’activité suspecte. Construit par la société EOS Innovation – dans laquelle Parrot a largement investi – ce petit être sur roulette apportera une aide précieuse aux veilleurs de nuits et autres gardiens. e-vigilante possède plusieurs atouts qui feront de lui le chien de garde robotique de demain. Dans un premier temps, la machine fonctionne de manière autonome la nuit. Elle se promène dans la zone cartographiée au préalable et ‘vérifie’ que tout est bien en ordre. Au moindre détail suspect, le gardien de nuit sera notifié sur une interface que vous pourrez visualiser en fin d’article.

Anomalie détectée

Pour que la machine soit efficace, il est nécessaire de lui faire faire une ronde en commande manuelle – avec une télécommande – pour que celle-ci garde en mémoire l’état du bâtiment qu’elle doit surveiller. Si cette opération n’est pas effectuée, un meuble déplacé peut être considéré comme un élément suspect par e-vigilante. Une fois ce tour effectué, la machine fonctionne de manière totalement autonome. Il est possible de lui définir des points de passage afin d’aiguiller sa ronde. Le robot est capable de se recharger tout seul – par induction – et il est programmé pour se recharger régulièrement afin de ne jamais tomber à cours de batterie. Grâce à un système de détection laser, e-vigilante peut détecter toute perturbation dans un rayon de 20 mètres.

e-vigilante

La levée de doute

Un autre aspect intéressant de la machine, c’est la possibilité pour le gardien d’utiliser la caméra embarquée pour constater, ou non, s’il y a une infraction. Actuellement, si un gardien note une activité suspecte dans, par exemple, un entrepôt, il doit faire appel à la police ou à une personne de l’entreprise pour effectuer ce que l’on appelle la levée de doute. Il ne peut lui-même pénétrer sur le lieu sous peine de devenir un suspect. Le robot de surveillance permet ainsi au gardien d’effectuer la levée de doute par lui-même en vérifiant à travers les ‘yeux’ du robot – qui lui, peut difficilement être suspecté ! Le gardien pourra également utiliser la machine pour écouter ce qu’il se passe autour d’elle ou même pour s’adresser aux éventuels voleurs.

e-vigilante est donc une technologie pour faciliter le métier du gardien et elle ne peut fonctionner sans sa présence (même si le robot effectue ses rondes en autonomie). Pour le moment, EOS Innovation préconise l’utilisation d’un robot par gardien et par site. A l’avenir, un gardien pourra probablement utiliser plusieurs e-vigilante en même temps. Cependant, le robot est déjà capable de surveiller une surface de 5.000 m². Le robot commence tout juste son cycle de commercialisation et seuls quelques modèles ont été vendus pour le moment.

e-vigilanteInterface.jpg


e-vigilante, le nouvel allié mécanique du gardien de nuit"]

Nos dernières vidéos

Un commentaire

Send this to a friend