[Innorobo 2014] Hercule V3, l’exosquelette n’est plus réservé aux militaires

Hercule V3 est un prototype d’exosquelette qui espère bien apporter la technologie au monde professionnel grâce à une utilisation facilitée.

Ces derniers temps, le mot ‘exosquelette’ a beaucoup été accolé à une connotation militaire, notamment à cause du système TALOS et du « Nous construisons un Iron Man » de Barrack Obama. Mais la technologie possède bien d’autres applications, bien loin de la guerre. C’est ce qu’a décidé de nous prouver l’exosquelette Hercule V3 (ou HV3), création de la société RB3D. Cet appareil se veut être le premier exosquelette à usage professionnel. Il permet notamment de porter des charges lourdes (jusqu’à 40 kilos) sans effort pour son utilisateur. Il est également possible d’ajouter des bras mécaniques qui pourront supporter le poids d’outils lourds.

Une utilisation facilitée

Plusieurs points permettent à HV3 de se démarquer des autres appareils du même type. Tout d’abord, l’utilisateur devra se sangler sur deux points seulement (les pieds et la taille) grâce à un système de scratch qui permet un équipement rapide. Notons que la protection est frontale et non dorsale, ce qui permet également un usage facilité. Ensuite, le déroulé du pied est respecté par HV3, ce qui permet une démarche facilitée et plus naturelle contrairement aux appareils qui forcent le pied à rester droit. Enfin, Hercule V3 sera disponible en plusieurs tailles (XL, L…) pour être le plus adapté possible à l’utilisateur. La finalité de ces trois points est de permettre une utilisation rapide et facilitée afin d’intégrer l’appareil au quotidien des professionnels. De quels professionnels, me direz-vous. Les premières cibles visées par RB3D sont le monde de l’industrie ainsi que les chantiers.

HerculeV3

Hercule V3 en action

Le pdg de RB3D en personne, M.Serge Grygorowicz, m’a fait une démonstration de son HV3, encore à l’état de prototype. La démarche de la machine, bien qu’un peu lente, semble plutôt naturelle et le porteur peut évoluer avec sans difficulté. L’interface de la machine est minimaliste, une fois de plus dans un soucis de simplicité. Comme la version est encore un prototype et demande encore de nombreux tests, son mouvement reste limité au sol plat, aux pentes et aux escaliers (mais il n’est pas possible de faire un demi-tour sur place). La technologie semble prometteuse et, lorsque toutes les fonctionnalités seront implémentées, elle risque de devenir une composante de la vie de tous les jours sur les chantiers. Pourquoi se casser le dos quand une machine peut porter une charge à notre place ?

 HerculeV3

Caractéristiques  :

  • Poids : 30kg.
  • Dimensions : H : 1m10 L : 65cm P : 40cm
  • Autonomie : 4h.
  • Vitesse de marche : 5km/h.
  • Date de sortie estimée : 2015 ou 2016
  • Prix estimé : Environ 30.000 €

Note : le porte-charge qui sert à… supporter les charges n’est pas équipé sur les photos ci-dessus.


Hercule V3, l’exosquelette n’est plus réservé aux militaires"]

Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
[Innorobo 2014] Reem-C, l’humanoïde qui fera progresser la recherche ?

Reem-C est un robot open-source destiné aux établissements de recherche. Cette plateforme humanoïde permettra à ceux-ci de développer leurs propres...

Fermer