Innovation Awards par Decathlon : à la découverte de 10 innovations sportives qui vous surprendront

Decathlon organisait la semaine dernière ses Innovation Awards, un concours qui « oppose » les différentes marques du groupe.

L’ambiance était très festive au Zenith de Lille le jeudi 9 Octobre dernier. Musique et effets de lumière pour accueillir une troupe de danseurs. Présentateur vedette. Spectacle de danse classique. Présentation de produits innovants. Vote du public. Tout était là pour nous projeter dans l’ambiance d’une émission de prime-time sur TF1.

innovation awards 2014Et pourtant, les gradins du Zenith étaient combles d’une population extrêmement homogène. En effet, 4000 collaborateurs du groupe Decathlon étaient rassemblés pour découvrir 10 innovations bientôt en vente dans l’ensemble des magasins.

En effet, nous ne sommes pas dans la prospective aux Innovation Awards, tous les produits doivent être disponibles au plus tard au premier trimestre 2015.

innovation awards decathlon

Si vous ne connaissez pas la particularité de Decathlon, c’est la présence d’une myriade de marques au sein du groupe. De b’Twin à Quechua, en passant par Domyos, Kalenji, Newfeel, Oxelo, Simond, Tribord, Caperlan ou Wed’ze, toutes ces marques (20 au total) adressent un domaine sportif spécifique pour le compte de Decathlon.

Et on connaît l’esprit de compétition des sportifs, cette volonté de se challenger sans cesse. C’est ce qui a motivé le groupe à mettre en place ces Innovation Awards qui va pousser les marques à donner le meilleur d’eux-même, créer une émulation en interne.

Car ce rendez-vous sympathique et bon enfant est très vite devenu une affaire « sérieuse » pour les différentes marques qui se tirent désormais la bourre pour être présentes lors de la soirée. En effet, sur 20 marques, ce sont uniquement 9 ou 10 qui auront la chance de pouvoir présenter leurs innovations.

zenith lille decathlon

Il faudra immédiatement s’enlever de l’idée qu’il ne s’agit « que » d’un événement à destination de l’interne. L’équipe de la marque Tribord me raconte la belle histoire des Innovation Awards 2013 dont ils ont été les vainqueurs. Même si le masque de plongée Easybreath était probablement destiné à rencontrer son public, la soirée avait été un vrai déclencheur, une tribune qui avait accéléré l’intérêt pour le produit. Dès le lendemain, ce sont plus de 200 sollicitations qu’ils recevaient du monde entier pour distribuer le masque aux quatre coins du globe.

Decathlon l’a bien compris et renforçait cette année la portée du rendez-vous en offrant une retransmission live sur internet, avec une traduction simultanée en 7 langues.

Sans oublier également la fierté d’être la marque passion (c’est comme cela qu’elles se nomment en interne) qui aura raflé le prix devant les petites camarades. De quoi rouler des mécaniques dans l’Open Space.

oxelo b1

Innovation Awards : le podium

Au terme de la présentation des 10 innovations, le public et les internautes étaient appelés à voter pour leurs 3 innovations favorites en tapant 1, 2, 3, etc. bref, quand on vous disait que l’on se croirait dans un jeu télévisé (l’édition précédente avait d’ailleurs été présentée par Denis Brogniart).

Les gagnants n’étant pas forcément mes préférés, je vais aussi partager avec vous mon coup de coeur personnel après la présentation du podium :

#3. E-Tint par Wed’ze

Cette marque, spécialisée dans l’équipement de ski et snowboard, présentait un masque dont l’écran va pouvoir se teinter plus ou moins selon la luminosité extérieure. En effet, de nombreux professionnels ont plusieurs visières pour les moments très ensoleillés ou plus couverts, permettant la meilleure visibilité. Mais plutôt que de s’embêter à faire le changement, surtout dans le cas de successions lumineux/sombre rapides comme le passage dans un sous-bois, le E-Tint va utiliser un écran LCD pour modifier la teinte du masque en 1 clic.

e-tint

#2. Karo par Simond

Le Karo est un système d’assurage pour les grimpeurs. Plutôt que devoir fournir un effort constant pour assurer la montée d’un autre grimpeur, la gorge de blocage présente sur ce modèle va permettre de soulager cet effort et rendre la montée plus sûre. C’est un poil technique je le conçois, mais l’innovation semble être importante pour un public de grimpeurs.

#1. B1 par Oxelo

Le grand vainqueur de cette édition 2014 des Innovation Awards est la trottinette B1 (se prononce « Bi Wone » à l’anglaise ) avec un système exclusif qui offre un meilleur équilibre et maniabilité pour les plus jeunes (2-4 ans). L’idée prend son origine dans l’observation de ces jeunes bambins qui vont instinctivement se pencher dans la direction où ils veulent tourner, pour finalement « se prendre une gamelle » pour le dire abruptement. La B1 réagit donc comme les 2-4 ans utilisent les trottinettes actuelles, tournant lorsqu’ils se penchent, sans perte d’équilibre. Il faut dire qu’Oxelo avait gagné l’audience en une vidéo très bien foutue que voici ci-dessous :

Coup de coeur perso :  Ballast par Caperlan

Attention, âme sensible s’abstenir, je vais parler de pêche… et même que vous allez trouver cela intéressant. En effet, je me suis avancé vers cette équipe à reculons. Je ne suis clairement pas un fana de pêche, je suis plutôt contre à vraie dire, mais j’ai réussi à être captivé par une discussion de 10 minutes sur les lests de pêche.

ballast caperlan

Il faut dire que les gars de Caperlan avaient un discours militant et fort. Aujourd’hui, l’ensemble des lests sont en plomb… même si tout le monde sait combien cette substance est nocive pour la nature. Grâce à la pêche, ce sont plusieurs centaines de tonnes qui sont jetées et perdues dans les mers et les lacs.

Le point de départ du Ballast, c’est donc de proposer un lest qui ne contienne pas de plomb pour éliminer complètement ce matériau de cette pratique et donc avoir un impact positif sur l’environnement.

Mais en plus de cela, le lest proposé par la marque Caperlan est modulable. Vous pouvez donc passer d’un lest de 60g à 130g en quelques secondes, et ajouter une série d’accessoires. En tout, les pêcheurs devaient avoir 45 lests différents s’ils voulaient couvrir l’ensemble des poids et accessoires nécessaires. Avec un seul Ballast de 265g en tout, vous remplacez donc 45 lests de 5,5kg.

Si Steve Jobs était un pêcheur, il aurait dit que « ceci est une révolution ».


  • Transformer 5 : une première bande-annonce épique

    Transformers 5 ne sortira pas avant l'année prochaine, mais il se dévoile un peu plus au travers de cette bande-annonce épique. […]

  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

13 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour l’article, mais je suis un peu étonné.
    Autant l’innovation des produits 3 et 2 est une vrai avancé, autant pour le numéro 1 ( la trottinette) c’est un peu exagéré… Ce type de trottinette existe depuis 3- 4 ans notamment chez leur concurrent…
    Quel est la véritable innovation derrière ?

  2. Pour le karo, d’après ce que j’ai vu sur le site, ça minimise l’effort de l’assureur, mais il ne faut pas penser que c’est l’assureur qui retient tout le poids de son grimpeur avec ses petits doigts. avec les système existants, il est possible de retenir le grimpeur avec 2 doigts. ça n’apporte vraiment pas grand chose…
    2 reproches en plus :
    – ce n’est pas utilisable en grande voie : il n’est pas possible de faire un rappel avec
    – la corde travaille légèrement torsion, et ça c’est ballot, parce qu’elle n’est pas prévue pour (une corde doit travailler en extension) => je pense que sur ce point très très très peu de grimpeurs vont s’équiper avec ça…

    ouais, pas con le karo, pour assurer en salle, par contre, ça ne peut pas être utilisé en grande voir de montagne : ils auraient pu pousser le concept jusqu’au bout…fail.

  3. Cela reste un évènement d’auto promo. Décathlon ne decerne des prix qu’à ses propres marques !!!

  4. Valentin-Pringuay on

    @PASKAL441 : je ne vais pas pouvoir t’en dire plus… comme tu auras pu le comprendre, l’escalade n’est pas une activité où je vais pouvoir parler à l’aise 😉

    @O.S. : en effet, mais j’ai envie de dire « et alors ? ». Ils n’ont jamais caché cela… c’est un événement où le public = 4000 employés Decathlon, pour motiver les équipes à se dépasser… donc forcément qu’ils ne vont pas décerner un prix à Adidas finalement 😉

  5. je me disais aussi qu’une trottinette avec laquelle il faut se pencher et qui permet d’en faire dès le plus jeune âge je connaissais…
    mon fils en a une depuis plus de 2 ans et ma fille vient d’en avoir une pour son premier anniversaire…
    c’est une énorme resucée de la mini micro
    bientôt ils vont « inventé » (ha non dans le clip ils disent créé) le siège qui permet de la transformer en « trotteur »
    par contre pour le prix ils font très fort : 20€ c’est même pas la moitié du prix de la mini !

  6. pour ce prix, t’as un petit enfant chinois, vietnamien, africain (rayé les mentions inutiles) qui travaille 10h par jour…belle innovation

  7. E-Tint ou la fin du dilemme du skieur scrutant les sommets au petit matin : « Alors aujourd’hui masque ou lunettes ? »…
    Idée intéressante à tester pourquoi pas…

    En tout cas, ce qui ne laisse aucun doute, c’est le savoir faire de Decathlon en matière de marketing et de promotion interne…
    Leur idée de lancer, il y a maintenant plus de 10 ans, des marques par univers s’avérait déjà bien plus fédératrice (spécialisation, sentiment d’appartenance à un groupe) qu’une marque globale de type « supermarché du sport » bien trop généraliste et éloignée des spécificités de chaque discipline. Aujourd’hui, ces différentes marques « s’affrontent » dans un événement « Innovation Awards » façon « nouvelles technos »… Quoi de plus sport finalement.

    Alors même si les puristes ne trouvent pas forcément chaussures (de sport ;-)) à leurs pieds, n’oublions pas que le positionnement marché n’est pas le très haut de gamme mais plutôt un excellent rapport qualité prix qui permet à chacun de s’équiper raisonnablement pour s’essayer à de nouvelles disciplines…

    J’invite chacun à réaliser un petit test : essayer de compter dans une file de télésièges le nombre de skieurs utilisant au moins un équipement de l’une des marques du groupe Decathlon… Etonnant !

  8. Pingback: Innovation Awards par Decathlon : à la d...

  9. @olivier : t’as des actions ? 😀
    ils innovent, c’est vrai, et c’est une force que nul ne peut contester. Si je n’achèterai jamais leur système d’assurage, j’ai en revanche presque toute ma tenu d’alpi en décathlon, sauf la couche thermique près du corp ou je suis adepte d’odlo. Mais quand j’ai acheté leur pantalon d’alpi et la veste et sous veste d’alpi, on retrouvait des équipements aussi fonctionnel à 4 fois le prix. Certes, les autres marques étaient beaucoup plus orienté course d’alpi très très engageé, mais décathlon a une gamme convaincante dans cette activité!

  10. @PASKAL441 : Non pas d’action … dommage ^^
    Mais j’ai un certain nombre d’années de pratique dans différents sports (natation, triathlon, trail, ski…)
    et donc pas mal de matériel dont, comme toi, une bonne partie achetée à décathlon et dont je suis très satisfait !
    Mais pour certains équipements très spécifiques (combinaison de nage triathlon, prolongateur de vélo type contre la montre…), je m’équipe plutôt chez des spécialistes.
    J’ai aussi été confronté à des difficultés à la revente, notamment pour mon premier vélo de course de la marque décathlon : les cyclistes sont souvent des puristes 😀 … mais bon dans le sport on a tous nos petits TOC et nos marques favorites ;-))

Send this to friend

Lire les articles précédents :
future of HR
Start-ups : vous révolutionnez les ressources humaines ? Venez pitcher à « Future of HR »

Le Hub Institute organise "Future of HR and Digital Transformation" le 4 Novembre prochain. La journée sera entièrement dédiée aux...

Fermer