Insolite : la tĂ©lĂ©-prĂ©sence d’Edward Snowden au CES 2016 de Las Vegas

Bien qu’il soit en exil en Russie, Edward Snowden a pu ĂȘtre virtuellement prĂ©sent au CES de Las Vegas, grĂące Ă  ce robot de Suitable Technologies.

Comme vous le savez peut-ĂȘtre dĂ©jĂ , le lanceur d’alerte Edward Snowden vit aujourd’hui en exil en Russie. Et bien que son action ait eu un impact sur la maniĂšre dont travaillent les services de renseignement amĂ©ricains, la Maison Blanche a refusĂ© au mois de juillet de lui accorder « un plein pardon, libre et absolu pour tous les crimes qu’il a commis ou a peut-ĂȘtre commis liĂ© au coup de sifflet sur les programmes de surveillance secrĂštes de la NSA », bien que cela ait Ă©tĂ© demandĂ© par des internautes via une pĂ©tition.

Cependant, lors du CES de Las Vegas, le lanceur d’alerte amĂ©ricain a tout de mĂȘme Ă©tĂ© virtuellement prĂ©sent, grĂące Ă  un outil de tĂ©lĂ©-prĂ©sence appelĂ© Beam et dĂ©veloppĂ© par l’entreprise Suitable Technologies qui peut ĂȘtre pilotĂ© Ă  distance, par exemple via un smartphone.

Durant son entretient avec l’entrepreneur Peter Diamantis, Snowden a dĂ©claré : « C’est la puissance de Beam, ou plus gĂ©nĂ©ralement la puissance de la technologie. Le FBI ne peut pas arrĂȘter un robot ». Et bien que le gouvernement amĂ©ricain ait annulĂ© son passeport, il Ă©tait « assis lĂ , au CES de Las Vegas ».

 

Live! Fireside chat with #EdSnowden Booth #35829 #ces2016

Une photo publiée par Beam Telepresence (@suitabletech) le

Snowden a Ă©galement profitĂ© de cet Ă©vĂšnement pour Ă©voquer les tendances du CES qui ont attirĂ© son attention, en citant la rĂ©alitĂ© virtuelle et l’intelligence artificielle.

AprĂšs, il est Ă  noter qu’Edward Snoden a dĂ©jĂ  utilisĂ© cet outil de tĂ©lĂ©-prĂ©sence pour intervenir lors d’un TED.

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
My UV Patch de l'Oréal
[CES 2016] : l’Oreal dĂ©voile un patch anti coup de soleil

L’OrĂ©al au salon de Las Vegas ? Non, la marque française ne s’est pas trompĂ©e de salon, elle est venue...

Fermer