Victime de Google News, il est pris pour un pédophile

Ce qui arrive lorsqu’on a le malheur de porter le mĂȘme nom qu’une personne inculpĂ©e pour pĂ©dophilie et lorsque Google News s’empare de l’histoire.

L’histoire s’est dĂ©roulĂ©e il y a quelques jours au Royaume-Uni. La victime est un dĂ©nommĂ© Ian Watkins, ancien membre du groupe Steps, et plus connu sous l’allias « H ». Le problĂšme c’est que rĂ©cemment, un autre Ian Watkins, qui est un ancien membre du groupe Lostprophets, a Ă©tĂ© emprisonnĂ© pour une histoire d’abus sur mineur. Autant dire que la confusion peut ĂȘtre facile.

Et malheureusement, le mĂ©dia « E ! » a fait une confusion entre les deux personnes et a associĂ© la photo de H avec un article parlant de l’inculpation de l’autre Ian Watkins, membre de Lostprphets. L’histoire est allĂ©e en justice et H a fini par obtenir rĂ©paration et des excuses assez rapidement.

Mais si le site « E ! » est gĂ©rĂ© par des ĂȘtres humains, Google News ne l’est pas directement. Lorsque vous allez sur Google ActualitĂ©, la photo qui est associĂ©e Ă  un article n’est pas forcĂ©ment celle qui figure rĂ©ellement sur la page du lien. Par exemple, pour illustrer un article de Presse-citron sur les rĂ©sultats de Google News, la firme de Mountain View peut choisir une photo issue  d’un autre blog high tech.

Et malheureusement pour H, l’algorithme de Google semble avoir confondu H et l’autre Ian Watkins. Celui-ci a exprimĂ© son indignation sur Twitter en postant une capture d’écran de Google News : un article de CBS parlant du pĂ©dophile mais illustrĂ© avec sa photo en vignette (une photo provenant de BBC News).

Il semblerait que ce ne soit pas CBS qui soit Ă  blĂąmer. En effet, le site aurait utilisĂ© la bonne photo. Le problĂšme proviendrait de Google News qui associe une photo d’un site Ă  un article d’un autre site. La colĂšre de Ian « H » Watkins est tout Ă  fait lĂ©gitime quand on imagine le prĂ©judice, surtout lorsqu’on sait que de nombreux internautes ne font que survoler les titres (et les photos) sans forcĂ©ment accĂ©der au lien. Ses reprĂ©sentants seraient actuellement en train de discuter avec Google.

De son cĂŽtĂ©, Google UK aurait dĂ©jĂ  confirmĂ© qu’il y a effectivement un truc qui ne va pas dans le cas de certaines requĂȘtes. Un porte-parole aurait expliquĂ© que sur certaines recherches, le portrait d’Ian H Watkins peut apparaĂźtre sur les rĂ©sultats de Google car l’histoire du conflit avec le site « E ! » a gĂ©nĂ©rĂ© une certaine « pertinence ».

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
NSA et iPhone : une belle histoire d’amour !

Le saviez-vous ? En 2008, la NSA aurait travaillĂ© sur un outil permettant d’avoir un accĂšs quasi-total sur les iPhone.

Fermer