International Linear Collider, le futur de l’accĂ©lĂ©rateur de particules

Le plus grand accĂ©lĂ©rateur de particules jamais crĂ©Ă© devient enfin possible. International Linear Collider, 31 kilomĂštres, ne demande plus qu’Ă  ĂȘtre construit.

L’un des plus grands projets scientifiques est en passe de se rĂ©aliser. Les scientifiques du monde entier qui sont sur l’affaire ont annoncĂ© hier qu’ils avaient fini de dĂ©terminer les spĂ©cifications pour la conception finale de ce qui sera le plus grand accĂ©lĂ©rateur de particules jamais construit. L’appareil, appelĂ© International Linear Collider (ILC), est prĂ©vu pour une longueur de plus de 31 kilomĂštres. Un tel projet vise Ă  rĂ©vĂ©ler les propriĂ©tĂ©s de la matiĂšre noire et d’autres particules fondamentales qui forment l’univers.

Les scientifiques espĂšrent un peu mieux comprendre ce qui compose l’univers et la maniĂšre dont tous les Ă©lĂ©ments s’articulent entre eux. Certains chercheurs pensent que 95% (ou plus) de l’univers est fait de ‘matiĂšre noire’ mais cette fameuse matiĂšre reste encore trĂšs mystĂ©rieuse et elle n’a jamais Ă©tĂ© observĂ©e. ILC devrait pouvoir crĂ©er des particules de matiĂšre noire grĂące aux collisions entre les Ă©lectrons et leurs opposĂ©s, les positrons.

ILC

« La technologie est lĂ , les Ă©tapes de recherche et dĂ©veloppement ont Ă©tĂ© atteintes, la physique est claire et nous pourrions lancer la construction dĂšs demain. » a dĂ©clarĂ© Barry Barish, un physicien impliquĂ© dans le projet. Cependant, il reste deux obstacles importants Ă  franchir avant de pouvoir installer ILC. PremiĂšrement, il faut trouver un pays pouvant accueillir l’imposante structure. Pour l’instant c’est le Japon qui semble ĂȘtre le candidat le plus sĂ©rieux avec deux propositions de sites situĂ©s dans les montagnes.

Ensuite, il va falloir trouver les fonds pour concrĂ©tiser le projet. Le coĂ»t total de ce nouvel accĂ©lĂ©rateur Ă  particules est estimĂ© Ă  7.8 milliards de dollars, soit deux fois plus que Large Hadron Collider le plus grand systĂšme similaire actuellement place. Cette importante somme sera difficile a rĂ©unir et « pour l’instant il n’y a aucun financement sur la table pour la construction« .

Les scientifiques impliquĂ©s dans le projet ILC, soit plus de mille au total, pensent que la mise en place de ce nouvel accĂ©lĂ©rateur Ă  particules constituerait une avancĂ©e importante pour notre comprĂ©hension de l’univers. Large Hadron Collider (LHC) avait dĂ©jĂ  permis de faire de grandes dĂ©couvertes et restera opĂ©rationnel pendant quelques annĂ©es encore mais sa structure et ses capacitĂ©s ne permettent pas les collisions de particules qu’ILC rendrait possibles. Contrairement à  LHC (circulaire), ILC sera linĂ©aire ce qui devrait permettre « plus de flexibilitĂ©s et plus de facilitĂ©s pour les amĂ©liorations« .

(sources [1], [2])


Un commentaire

  1. « Certains chercheurs pensent que 95%
    (ou plus) de l’univers est fait de ‘matiĂšre noire’ »
    C’est pas vraiment ça.
    – 4% matiĂšre ordinaire
    – 25% matiĂšre noire
    – 71% Ă©nergie noire (ou constante cosmologique)

Send this to friend

Lire les articles précédents :
facebook-hashtag-hashtags-topic-sujet-twitter-mot-diese-diese-croisillon
Facebook se met Ă  la page du hashtag

Mieux vaut tard que jamais : Facebook lance son propre systÚme de hashtags. Cette fonctionnalité fait partie d'un chantier appelé...

Fermer