Internet des objets : Orange lance son réseau des objets connectés LoRa

Tout comme son concurrent Bouygues Télécom, Orange va déployer son réseau de transmission à bas débit et à faible consommation d’énergie LoRa, sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Orange lance LoRa, son réseau destiné à l'internet des objets

La concurrence fait rage dans le domaine de l’internet des objets. Après que Bouygues ait dévoilé en mars dernier le lancement du tout premier réseau LoRa (Long Range), Orange vient d’annoncer lui aussi, qu’il déploierait un réseau sur toute la France métropolitaine.

Orange emboîte le pas à Bouygues Telecom sur le marché de l’internet des objets

Depuis le mois de juin, Bouygues Telecom a lancé son réseau à Paris et à Issy-les-Moulineaux. L’opérateur avait préalablement effectué des tests dans la ville de Grenoble et coïncidence ou non, Orange vient d’annoncer qu’il expérimentait lui aussi depuis mai 2015 un réseau LoRa, dans la même ville de Grenoble. Les essais qu’a effectués Orange ont permis de tester les principaux usages, comme la collecte d’informations des capteurs, la commande d’objets, la localisation régulière des objets, etc.

Dans un communiqué de presse, Orange a indiqué qu’il ouvrira progressivement son réseau LoRa dès le premier trimestre 2016, avant de couvrir à terme, l’ensemble du territoire national. L’opérateur a également validé l’interopérabilité de certains fournisseurs de capteurs, entre le réseau LoRa et sa plateforme de gestion des données.

Un réseau LoRa dédié à l’internet des objets

Les objets connectés sont de plus en plus nombreux et nécessitent un réseau qui leur est propre, c’est pourquoi les grands opérateurs comme Bouygues Telecom et maintenant Orange, se lancent dans le déploiement d’un réseau LoRa sur tout le territoire. Le réseau LoRa est un réseau de données assez similaire à la 3G ou la 4G, mais qui est adapté au besoin de forte couverture des objets connectés. Ce réseau à bas débit présente deux avantages majeurs, il permet d’assurer une connectivité à faible consommation d’énergie et à un coût réduit.

Avec son réseau LoRa, Orange compte bien assurer la connectivité des objets connectés qui pourraient être au nombre de 5 milliards en France d’ici 2020.

Source

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • Dodutils

    Reste à voir quelle techno de LoRa ou SigFox gagnera finalement la plus grosse part du marché… espérons qu’ils ne feront pas comme SigFox qui reste très orienté B2B avec des puces (la faute aux fabricants mais pas que) à la fois difficiles à trouver et pour un prix raisonnable (le prix raisonnable se situant en dessous des 20€), résultat bien peu de “makers” ou amateurs de domotique s’y mettent. Surtout que SigFox ne vend pas d’abonnements en direct il faut donc passer par un revendeur. Se posera aussi la question du prix de l’abonnement et des limitations technico-commerciales qui iront avec.

    Pareil pour la couverture qui comme toujours est annoncée comme super top et au final risque fort d’être aussi trouée que le gruyère du GSM.

    • Ludo

      L’avantage non négligeable des techno LoRa / SigFox, etc. est dûe à la fréquence radio utilisée, qui est extrèmement basse par rapport aux bandes GSM/LTE/etc.
      Donc au détriment d’un débit excessivement faible, la portée est très élevée (de l’ordre de la centaine de km) et peut aussi traverser plusieurs mètres de béton sans faiblir (d’où l’équipement des nouveaux compteurs EDF en puces LoRa).
      Les opérateurs se jettent sur ces techno car SigFox a annoncé il y a quelques mois qu’ils parviendraient surement à atteindre des débits honorables en longue portée. La 4G dans le métro? c’est pour demain! 🙂

      • Dodutils

        Cette techno comme toute techno de transmission radio a ses valeurs théoriques et la réalité du terrain et pour avoir testé SigFox c’est loin de passer partout et chez moi je dois sortir pour que ça passe (maison ancienne) alors mettre ça dans ma cave pour relever le compteur d’eau ça ira pas bien non plus 😉

        • Ludo

          Tu as des murs en machepierre? (mélange de pierre et de “poussière” de métal, c’est pire que le plomb ^^)
          Personnellement j’ai relevé des compteurs à travers 3 sous-sol de parking pour 8m de béton armé/vibré cumulé (donc la pire configuration : 2m de béton, 2m d’air, 2m de béton, etc.), et ça passait ! (alors après, le compteur ne faisait qu’envoyer un SMS par jour, c’était il y a un an)

          • Dodutils

            J’ai des murs en mélange pierre et terre la téléphonie passe (très très limite mais ça passe) et aucun plomb dedans ça j’en suis sur et mon équipement est U0 donc bonne qualité radio.

            après il suffit d’avoir un peu de relief autour (pas des montagnes, juste du légèrement valloné) et aucune antenne SigFox dans l’axe dégagé et voilà (surtout que SigFox refuse de communiquer leur carte de déploiement du coup on peut pas vraiment se rendre compte).

  • Pingback: Internet des objets : Orange lance son réseau des objets connectés LoRa - Maison et Domotique()

  • Pingback: Internet des objets : Orange lance son réseau des objets connectés LoRa | ARI – Revue de web()

  • Pingback: Laure_R26 (laure_r26) | Pearltrees()

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Dans quelques années, les ventes de casques de réalité virtuelle vont exploser

Juniper estime qu’en 2016, 3 millions de casques de réalité virtuelle seront vendus.

Fermer