Internet : nouveaux problèmes de DNS chez Orange

Décidément les soucis de DNS deviennent fréquents ces derniers jours, cette fois c’est l’opérateur français Orange qui a été touché. Un souci technique au niveau des DNS a coupé l’accès au web de certains internautes, plutôt gênant.

Chiffres couverture 4G chez Orange

De nombreux fournisseurs d’accès à internet (FAI) dont Orange justement, ont déjà été victimes de pannes ou de bugs dans les protocoles DNS (Domain Name System), ce qui a pour conséquence d’empêcher les navigateurs de pouvoir prendre en charge une page Web. Souvent, on ne comprend même pas ce qui se passe, car on voit que la connexion est bonne et pourtant les sites web ne peuvent pas apparaître.

Nouvelle panne sur les DNS chez Orange

C’est en effet le système des noms de domaine qui permet de faire la passerelle entre l’adresse URL d’un site Web et l’adresse IP de l’hébergeur du site en question. Concrètement, cela signifie que si le serveur ayant pour rôle la gestion des noms de domaine tombe en panne, que le navigateur n’est pas capable de localiser le site et d’afficher un résultat. Souvent, on peut uniquement apercevoir un message du genre : « Impossible de trouver l’adresse DNS ».

Orange a donc été victime de cette panne et un grand nombre d’internautes français a donc dû subir ce nouveau problème technique. Sachez que vous n’êtes pas forcément condamné à attendre le retour à la normale dans ce genre de cas, si vous devez travailler par exemple. Il est en effet possible de contourner ce problème en changeant soi-même ses DNS.

Par exemple sur Windows, allez dans Centre Réseau et Partage, option « Modifier les Paramètres de la carte », clic droit sur la connexion réseau > Propriété > Protocole Internet Version 4 et renseignez les nouveaux DNS (préférés et auxiliaires). Pour les Mac, il faut se rendre dans les menus Réglages > Réseau > Avancé > DNS, puis d’ajouter ses propres DNS.

« Euh… oui mais je ne sais pas d’autres DNS, moi ! »: doivent se dire bon nombre de lecteurs, alors en voici quelques uns, mais la liste est longue pour disposer de DNS alternatifs. Pourquoi pas ceux de  Google  (8.8.8.8 / 8.8.4.4)  ? ou de FDN (80.67.169.12 / 80.67.169.40), d’OpenNic : (193.183.98.154 / 5.9.49.12 / 87.98.175.85) ou encore d’OpenDNS (208.67.222.222 / 208.67.220.220)… Vous savez comment réagir dorénavant, sinon faites un tour sur les sites spécialisés.

Source


Un commentaire

  1. Merci pour cet article… j’ai d’abord cru à une infection de mon ordi, passé un bon moment à tout scanner… pour rien 🙁 C’était donc Orange !
    Orange serait sympa d’avertir ses utilisateurs pour éviter qu’ils ne s’inquiètent et perdent du temps bêtement.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
ms_loves_linux
Surprise ! Microsoft rejoint la Fondation Linux

Sous la direction de Satya Nadella, Microsoft continue sa révolution open-source en devenant membre Platinium de la Fondation Linux.

Fermer