[Interview] : « j’ai créé cette app car un jour, la moitié des invités à ma soirée sont arrivés à la mauvaise heure »

L’application GONG sort ce jeudi. Jason Lapierre et Alexandre Pereira qui ont contribué au projet ont accepté de nous en dire un peu plus sur ce service.

Et promis, ils ne nous ont pas payés pour que l’on parle d’eux. 🙂

Votre application GONG sort ce jeudi 1er décembre. Pouvez-vous nous indiquer quel problème de notre vie elle va résoudre ?

La gestion des petits événements du quotidien est un sujet universel mais de plus en plus complexe à gérer. Une conversation commençant dans une app (Messenger, WhatsApp) peut continuer dans une autre et ainsi il devient vite difficile de se retrouver dans les multiples discussions comme par exemple lorsque l’on organise un dîner, une sortie sportive ou un apéritif entre amis.

Gong se veut être l’assistant de votre quotidien : il suggère les meilleures plages horaires pour chacune de vos activités, et trouve le créneau idéal qui conviendra à tous lors de la création d’événements à plusieurs. Grâce à son interface simplifiée, il se positionne comme l’antithèse du calendrier lourd et peu ludique.
De plus, chaque événement (ou gong) créé dans l’application est accompagné d’un chat dédié pour centraliser les échanges et en finir avec les conversations qui polluent vos messengers.

Plus on utilise GONG, plus il nous connaît. Comment avez-vous réussi à mettre en place cela ?

L’algorithme de Gong optimise ses résultats en fonction de l’historique de vos activités personnelles et de celles organisées avec vos amis et tente ainsi d’établir des relations entre un lieu, une date et un groupe de participants pour vous proposer les meilleures suggestions possible. Plus vous planifiez d’événements au sein de l’application, plus le système affine ses connaissances et devient précis.

Par exemple, si vous avez pour habitude d’organiser tous les samedis matin un footing avec 2 amis au parc des Tuileries, le système prendra cela comme une action récurrente et vous suggérera, dès que vous entrerez le mot “Footing”, vos partenaires habituels et le lieu favoris pour cette activité.

Dans les mois qui viennent nous avons pour objectif de continuer à améliorer ces algorithmes et les rendre encore plus intelligents. Nous aimerions que Gong puisse rapidement détecter le retard, optimiser les temps de trajet et pourquoi pas interagir automatiquement avec d’autres services comme La Fourchette / Uber, etc…

gongdetailsCe n’est pas trop dangereux de confier toutes nos informations à GONG ? Comment être sûr que notre vie privée sera respectée ?

Nous avons conscience de l’importance des données qui nous sont confiées. Aussi, les informations soumises à GONG ne sont jamais partagées à des tiers comme ça peut être le cas actuellement avec des applications comme Facebook ou WhatsApp par exemple. L’analyse des événements associés à un compte ou le croisement des données d’un groupe de personnes pour permettre l’affichage de suggestions sont faits automatiquement par nos algorithmes : aucune autre personne que vous-même ne peut avoir accès à votre calendrier. Nous avons également fait en sorte d’utiliser les dernières technologies pour garantir le respect de la vie privée et se prémunir d’éventuelles cyber-attaques.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de démarrer votre projet ?

Lors d’un déjeuner à discuter sur les problématiques de la gestion du quotidien et un ras le bol personnel lorsque la veille j’avais tenté de comprendre comment la moitié des invités à une soirée avaient pu oublier l’heure, le lieu et autres informations pourtant précisées à maintes reprises. Je m’étais alors rendu compte que tout s’était organisé dans 2 chats différents.

On s’est dit qu’il manquait clairement une solution simple et sociale pour gérer tout ça.

Quels conseils donneriez-vous à un entrepreneur qui veut suivre votre exemple et se lancer ?

Foncer mais pas tête baissée. Il faut savoir mesurer la pertinence de son projet, son coût (humain, financier, time-to-market) et connaître rapidement ses faiblesses pour les corriger au plus vite. Il faut également s’entourer de personnes qui auront un recul suffisant sur le projet pour avancer de manière réaliste. Comme dans tout projet, 90% du succès dépend du facteur humain, de l’équipe que l’on construit. L’aventure entrepreneuriale est l’aventure de toute une vie pour nombre d’entre-nous, c’est une expérience géniale à ne pas manquer.

Vous avez réussi à lever des fonds pour développer votre projet. Quels sont les éléments importants à préparer quand on souhaite convaincre des investisseurs ?

A part les grands classiques (Pitch Deck, Business Plan, Executive Summary etc…), il faut surtout bien cibler son besoin et ses interlocuteurs.
Les premiers investisseurs d’une startup doivent avoir une valeur ajoutée autre que le simple apport financier, ce sont souvent des entrepreneurs aguerris qui pourront vous donner des conseils ou des contacts.

Où télécharger votre application ?

Pour son lancement, Gong est disponible sur iOS. Nous avons pour objectif de porter l’application sur Android avant le deuxième trimestre 2017.


: « j’ai créé cette app car un jour, la moitié des invités à ma soirée sont arrivés à la mauvaise heure »"]

Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. L’idée semble prometteuse mais, a titre personnelle, ce n’est pas pour moi.

    Google Now et son assistant font déjà tout ce que propose cette application (et semble aller plus loin) et je ne parle pas de l’arrivée des Echo et autres assistants centralisés.

    Pour le reste, c’est de l’organisation personnelle.

  2. a quand une appli pour savoir a quel faut aller pisser pour pas se faire dessus ???
    non mais jusqu’ou la betise ira-t-elle, on va devenir des assistés pour tout…

  3. Si je peux me permettre votre titre n’est pas correct, c’est la moitié qui est arrivée et les invités…

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Sony lance PlayStation Communities, son application communautaire

Il semble bien que Sony ait choisi un virage stratégique ces derniers mois en visant l’aspect communautaire. Le constructeur vient...

Fermer