iOS 8 et iMessage : une mauvaise nouvelle pour Snapchat ?

Sur la nouvelle version d’iOS, l’appli iMessage intègre des fonctionnalités un peu similaires à celles de Snapchat.

iPhone Pixabay 700

La conférence WWDC a été l’occasion pour Apple de faire le plein de nouveautés dans de nombreux domaines. Parmi celles-ci, il y a eu l’introduction de la version 8 d’iOS qui était très attendue. Cette version intègre de nouvelles fonctionnalités pour l’application iMessage. Et parmi ces nouvelles fonctionnalités, la possibilité d’envoyer des photos ou des vidéos sur un simple touché et également d’envoyer des messages éphémères, qui se détruisent sur le téléphone du destinataire après l’expiration d’un délai établi par l’expéditeur.

Ces fonctionnalités  nous rappellent directement Snapchat. Bien qu’Apple n’ait pas encore détaillé le fonctionnement de ces nouvelles fonctionnalités, on s’attend à une concurrence de  taille pour l’application de messagerie éphémère qui a connu un très grand succès chez les jeunes.

De plus, il faut savoir que depuis le début de l’année, les problèmes se sont enchaînés pour Snapchat et son fondateur, Evan Spiegel, âgé de 23 ans. Vers le début de l’année, un hacker était parvenu à contourner la sécurité de Snapchat et a publié une base de données contenant des  informations confidentielles concernant les utilisateurs du service. Il y a quelques semaines, Snapchat a également été accusé de tromper les utilisateurs car les communications qui sont supposées s’autodétruire seraient en vérité stockées. Et tout récemment, le fondateur a vu son image altérée sur la toile, après la publication sur internet d’emails qu’il aurait envoyé à l’époque où il était encore étudiant, des mails très trash et orduriers à l’égard de ses petites amies du moment.

Par ailleurs, Apple n’est pas le seul géant du web à vouloir profiter de cet engouement pour les messages éphémères. Il y a quelques mois, on apprenait même via des rumeurs que Facebook et Google auraient déjà émis des propositions pour racheter Snapchat. Mais Evan Spiegel aurait toujours refusé.

Mais d’un autre côté, l’application iMessage n’est pas multiplateforme. De ce fait, elle se limitera aux smartphones utilisant iOS.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
ReFILL1
ReFILL transforme le recyclage en expérience interactive

La poubelle ReFILL ajoute une dimension interactive au simple fait de jeter un déchet en projetant les images de ceux-ci...

Fermer