IoT : les prises connectées PicoWAN arrivent

Ceux qui attendaient impatiemment l’arrivée des prises connectées seront ravis d’apprendre que PicoWAN, une filiale d’Archos s’apprête à les mettre sur le marché et qu’elles offriront la possibilité de mettre en place un réseau bas débit.

PicoWan : la prise connectée qui va rendre la maison plus intelligente

Les prises connectées PicoWan, de la société du même nom, sont idéales pour édifier un réseau bas débit chez soi ou dans une entreprise, dont la technologie est basée sur LoRa. L’entreprise fait l’éloge de sa technologie en affirmant que les prises PicoWAN « portent potentiellement aussi loin que les antennes très sophistiquées, installées sur les toits par les opérateurs » au niveau de la porté de leur signal.

PicoWAN lancera son kit le 01 décembre

Disponible à partir du 1 décembre, la prise PicoWAN sera commercialisée à 19,99 euros et pour ce prix vous disposerez de la prise « PicoGateway » et d’un PicoTag. Ce dernier est un capteur qu’il est possible d’installer n’importe où, pour détecter des mouvements par exemple. Prenons deux exemples, vous souhaitez savoir chaque jour que vos enfants sont bien rentrés à la maison après l’école, sans les harceler au téléphone, mais sans non plus investir dans un système domotique complexe et coûteux. Il suffira d’installer le PicoTag sur la porte de la maison et la prise de PicoWAN jouera le rôle de passerelle avec le réseau LoRa pour vous envoyer une alerte.

Autre exemple, vous avez confisqué la console de jeu dans une armoire et vous voulez être certain que la punition ne soit pas contournée par des petits malins, le PicoTag vous indiquera si la porte de l’armoire a été ouverte… PicoWan explique que la prise « assure le transport des données générées par un grand nombre d’objets connectés et gère un volume important de transactions. Du dernier étage au sous-sol, du grenier au garage, il recueille, traite, stocke et restitue toutes les informations, y compris les plus sensibles, sans alourdir la charge sur le réseau traditionnel ou compromettre son intégrité ».

Un produit simple, pas cher, intelligent et qui exploite un réseau bas débit, voilà un produit qui pourrait convaincre de nombreux consommateurs. PicoWAN ne sera toutefois pas seul sur ce créneaux, car Orange et Bouygues Telecom ont déjà développé des solutions allant dans ce sens.

Source


2 commentaires

  1. La mode de l’IoT, c’est bien beau, bien pratique mais Quid de la sécurité ?

    Après l’attaque massive via Mirai, les ransomwares pour thermostats intelligents (« Payer sinon on chauffe à fond ») voici le « Faites savoir si vous êtes chez vous ou non » (qui se combinera à merveille avec les caméras laissées accessibles en ligne) sans parler de l’impact d’une déviation ou d’un MitM sur cette gateway…

    Le IoT est une solution à double tranchant; Utilisable par n’importe qui, aisément mis en place mais tout aussi facilement piratable.

    Les CPL commencent à peine à être sécurisé (groupe isolé, cryptage…) alors qu’il sont en vente depuis des années…

    • Emmanuel Ghesquier
      Emmanuel Ghesquier on

      On ne peut que vous donner raison, je reviens souvent sur ce point de la sécurité et de l’IoT

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
WhatsApp blocage
L’Union Européenne somme WhatsApp de cesser immédiatement le partage de données avec Facebook

Vous vous souvenez probablement de la décision polémique de WhatsApp, prise il y a quelques semaines, de partager les données...

Fermer