Itinérance : les clients de Free n’auront plus accès au réseau d’Orange en 2020

Free Mobile et Orange auront vraiment attendu le dernier jour pour fixer les modalités de la fin du contrat d’itinérance qui lient les deux opérateurs. C’était en effet hier, le dernier jour qui avait été déterminé lors de la signature de ce contrat et l’Arcep a dû penser durant un temps, que les deux opérateurs avaient oublié leur devoir !

Antennes 4G: Free dépasse SFR

Orange et Free Mobile ont défini un calendrier assez peu précis on doit le dire, pour la fin de leur contrat d’itinérance. Jusqu’à présent Orange permet à Free Mobile d’utiliser son réseau en échange d’argent sonnant et trébuchant. Comme le résumait l’Arcep, le régulateur des télécoms : « Les opérateurs vont devoir dire comment ils vont mettre fin aux contrats qui ne peuvent plus perdurer ».

Orange et Free Mobile fixent la fin de leur contrat d’itinérance

L’impatience semblait même gagner l’Arcep puisque Sébastien Soriano, le président de l’Arcep avait déclaré : « On attend un calendrier et une méthode : par plaque géographique ou via une limitation de la bande passante. Si rien ne se passe, on sévira ».

Iliad a donc communiqué sur la mise en place de ce calendrier de fin d’itinérance et a déclaré : « Iliad annonce que sa filiale Free Mobile et Orange ont signé ce jour un avenant à leur contrat d’itinérance 2G/3G courant jusqu’à la fin 2020. Cet accord met en Å“uvre le désengagement progressif de Free Mobile de son itinérance sur le réseau d’Orange », ajoutant : « Free Mobile qui a respecté les deux premières obligations de déploiement de sa licence et acquis un portefeuille de fréquences significatif, a massivement investi dans le déploiement de son réseau qui couvre aujourd’hui 84,5% de la population en 3G et 68,3% en 4G ».

L’Arcep doit maintenant valider ce calendrier

Du côté de chez Orange, même son de cloche, l’opérateur a affirmé : « Un accord d’extinction de la prestation d’itinérance a été signé le 15 juin 2016 portant sur une limitation progressive par Free Mobile, à partir de janvier 2017, des services pour ses clients en itinérance sur le réseau d’Orange ».

La balle est désormais dans le camp de l’Arcep car le texte signé entre les deux opérateurs doit être étudié par la haute autorité, qui se prononcera sur sa conformité aux lignes directrices qu’elle avait dévoilées à la fin du mois de mai. Globalement, la fin de l’accord d’itinérance semble s’inscrire dans les volontés du régulateur des télécoms, puisque l’autorité avait elle-même souhaité la fin de l’itinérance des services haut débit vers la fin 2018 – 2020 et concernant les services voix, SMS et bas débit, c’était la période début 2020 et fin 2022 qui avait été évoquée.

Source

Source 2


Un commentaire

  1. Cela permettra de continuer à rendre le forfait à 2€ très attractif: bénéficier de la couverture d’Orange pour recevoir et émettre 2h d’appel par mois, pour à peine 2€. idéal pour des numéros personnels ou secondaires, voire principaux pour les personnes étant en permanence en couverture Wifi …

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Un hacker pirate les comptes twitter de l'état islamique
Wauchula Ghost : le hacker qui s’attaque à l’état islamique fait encore parler de lui

Un hacker se faisant appeler « Wauchula Ghost » mène la vie dure à l’état islamique dans le cyberespace, ce...

Fermer