iWatch : Apple cherche de nouveaux talents

Si il ne fait désormais plus aucun doute que Apple est bien en train de travailler sur une montre intelligente, la firme de Cupertino serait confrontée à des problèmes de conception. Résultat, Apple s’est lancé dans une campagne de recrutement qualifiée d’agressive.

A la recherche d’ingénieurs « révolutionnaires » ?

Au cÅ“ur de nombreuses rumeurs depuis plusieurs mois, le projet d’une « iWatch » semble enfin prendre forme et selon le Financial Times, Apple a besoin de nouvelles têtes pour développer sa montre connectée. En effet, la firme ferait face à certaines difficultés d’ingénierie et a donc décidé de se lancer dans une campagne de recrutement afin de présenter son produit le plus tôt possible. Il faut dire que Apple n’est pas la seule entreprise intéressée par ce type d’appareil qui se présente comme le premier de l’ère du « prêt -à-porter » informatique.

Le sujet intéresse d’ailleurs particulièrement Tim Cook qui avait confié que l’utilisation d’une montre connectée serait vue comme naturelle et grand public. L’annonce début juillet du recrutement du PDG d’Yves Saint-Laurent confirme qu’Apple ne veut pas manquer ses débuts. Par ailleurs, le Financial Times indique qu’un cadre faisant parti de l’équipe en charge du projet iWatch aurait obtenu une importante hausse de salaire après avoir manifesté des envies d’ailleurs.

Les délais seront-ils respectés ?

Reste qu’en mettant en place une politique de recrutement « agressive », Apple ne devrait pas rassurer un marché boursier sur lequel l’action de la firme ne cesse de chuter après avoir atteint des sommets en fin d’année dernière. De plus, la sortie de cette montre intelligente ne pourrait intervenir que fin 2014, toujours selon le Financial Times qui évoque des personnes proches du fonctionnement de Apple. A moins que Tim Cook ne décide de mettre le projet de côté, une hypothèse toujours évoquée mais qui paraît peu probable quand on voit les efforts déployés par Apple et les récentes demandes d’enregistrement de la marque iWatch à travers le monde.

La montre intelligente s’affiche de plus en plus comme un enjeu majeur pour la marque. Particulièrement attendu par les marchés et le public, c’est une nouvelle catégorie de produit que Apple aborde, une première sans Steve Jobs. Un défi pour son successeur, Tim Cook, qui devra également faire face à une concurrence particulièrement intéressée par ce marché (Microsoft, Google, Samsung, Sony…).

(Source / Image)


4 commentaires

  1. Ne pas citer Sony comme précurseur ni dans la liste des marques intéressées …ça le fait pas vraiment

  2. Bizarre (et heureux que ça le soit) : je n’attends absolument pas d’iWatch ou de montre-je-ne-sais-quoi de la part d’Apple. Ça me rassure, puisqu’elle est « particulièrement attendu par les marchés et le public », ça me différencie bien d’eux…

  3. Thomas-Estimbre on

    @jm : Bonjour, la liste n’est évidemment pas exhaustive, on peut aussi évoquer la rumeur d’une montre LG ainsi que la montre Pebble. Les trois exemples cités sont surtout les rivaux d’Apple qui reviennent le plus souvent, Microsoft et Google dans le monde de l’informatique et services, Samsung sur de nombreux domaines. Néanmoins vous avez raison de souligner que Sony a déjà présenté sa montre intelligente, on l’avait d’ailleurs évoqué sur Presse-citron. Je vais ajouter le lien dans l’article. Merci

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Chine : une femme électrocutée par son iPhone ?

Le média chinois China Daily nous apprend qu’une jeune femme de 23 ans aurait peut-être été électrocutée par son iPhone....

Fermer