Jelly Bean installé sur 25% des terminaux Android

Selon les derniers chiffres publiés par Google, Jelly Bean est désormais embarqué sur près de 25% des terminaux Android.

C’est un peu la routine du début de mois : le géant de la recherche publie les chiffres des parts de marché de sa plateforme mobile pour les développeurs et toutes les autres personnes intéressées.

La première chose à savoir est que la méthode de calcul a évolué ce mois-ci : ce sont maintenant les utilisateurs qui visitent le Google Play Store qui sont compatibilisés, alors qu’avant les données étaient collectées avec les connexions aux serveurs Google.

android stats avril2013 Jelly Bean installé sur 25% des terminaux Android

Quant aux statistiques, les parts de marché de Jelly Bean ont grimpé et atteignent désormais la barre symbolique des 25% (23% pour Android 4.1 et 2% pour Android 4.2) alors qu’elles étaient de 16.5% le mois dernier. Ice Cream Sandwich (Android 4.0) est en légère hausse, en passant de 28.6% à 29.3%, alors que Gingerbread (Android 2.3) passe sous la barre des 40% (contre 44% il y a un mois). Il faut également souligner que Froyo (Android 2.2) continue de perdre du terrain, ses parts de marché étant passées de 7.6% à 4%, pendant que les versions Eclair (Android 2.1) et Donut (Android 1.6) stagnent.

(source)

3 commentaires

  1. Oui c’est vrai Jelly Bean est devenue aujourd’hui le système Android le plus installé sur les smartphones et ça c’est grâce a son Design attirant et sa rapidité remarquée par rapports aux autres OS Android

  2. depuis le lancement il était prévisible que l’android Jelly Bean aller gagner du terrain puisqu’il intègre pratiquement toutes les fonctionnalités dont jouit les autres systèmes. Mais je pense que l’application qui l’a le plus démarqué est bien entendu l’assistance vocal le « Google now ».

  3. Pingback: Android : Jelly Bean est maintenant plus utilisé que Gingerbread

Lire les articles précédents :
La Maison Blanche annonce une aide de cent millions de dollars pour la neuroscience

Le gouvernement américain a annoncé une aide importante pour un projet de recherche ambitieux : la cartographie du cerveau humain.

Fermer