Jeu Web de la Semaine : Heir

31ème épisode de la rubrique (presque) hebdomadaire : le jeu web de la semaine. Parfois artistique, parfois philosophique, parfois simplement divertissant, le jeu sur internet offre de nombreuses facettes.

Aujourd’hui dans jeu Web de la semaine, nous allons parler d’un jeu de type plateforme : Heir. Avant toute chose, sachez que Heir tire tout son inspiration d’un jeu connu et reconnu : Shadow of the Colossus. Pour ceux qui ne connaissent pas, le but est de tuer des colosses. Cependant, afin de réussir à abattre ces géants, il vous faudra parvenir à atteindre leur point faible. Et pour cela, vous devrez vous livrer à une petite séance d’escalade, car les colosses mesurent plusieurs dizaines de mètres et vous n’êtes qu’un être humain. Vous allez donc devoir sauter de parois rocheuses en lianes tout en esquivant des volutes de fumées dangereuses pour parvenir à votre objectif.

Heir

Le jeu prend tout son sens lorsque vous arpentez le colosse et vous rendez soudainement compte du décalage entre votre taille et celle du géant de pierre. Vous chuterez, parfois parce que c’est le chemin à suivre, parfois parce que vous aurez raté votre saut. Mais, pourquoi tuer tous ces colosses qui ne semblent pas, au premier abord, agressifs ? Car c’est le roi du pays qui a demandé à ce qu’on abatte tous les géants. En manque d’héritiers (Heir = héritier), l’homme a promis son trône à celui qui parviendrait à tuer les colosses qui foulent le sol de son royaume. Dans quel but ? Pourquoi vouloir ces meurtres ? Votre personnage ne semble pas se poser la question et il part en mission afin de devenir le prochain héritier, vous découvrirez bien assez tôt les desseins du roi.

Heir2

Au niveau des graphismes, Heir propose une expérience très simple et épurée mais pas désagréable. Les colosses ne sont pas extrêmement détaillés mais restent impressionnants. La musique apportera un petit souffle épique lors de votre ascension et la narration, volontairement mystérieuse, vous distillera tous les éléments de l’histoire petit à petit. Au niveau de la durée de vie, vous pourrez terminer Heir assez rapidement (comptez 5-10 minutes), mais l’expérience reste très agréable.

Voici quelques petites astuces pour vous faciliter la vie : appuyer sur Z vous permettra d’avoir une vue d’ensemble, ce qui est très utile lorsque vous ne savez plus où aller. Enfin, pensez à appuyer sur espace pour retourner au dernier point de sauvegarde, cela vous évitera de devoir refaire tout le chemin si jamais vous tomber malencontreusement. Vous avez désormais toutes les clés en main, il ne vous reste plus qu’à prendre votre épée pour aller pourfendre quelques colosses.

Pour jouer, c’est ici.

Les plus :

  • L’ambiance et la sensation d’être tout petit
  • Simple et efficace
  • Un concept déjà éprouvé avec Shadow of the Colossus

Les moins :

  • Peu de colosses à tuer
  • Un peu court

 


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
ChargeurHumain
Le chargeur de demain, c’est le corps humain

Des scientifiques coréens travaillent sur une technologie qui utiliserait la chaleur de votre corps pour alimenter des petits appareils tels...

Fermer