Depuis quelques années les jeux vidéo sur smartphones prennent le pas sur les consoles portables. Les conséquences commencent à se faire sentir sur les ex-leaders du marché.

Jouer à un jeu vidéo sans être chez soi, le concept était trop intéressant pour que Sony et Nintendo le laisse filer entre leurs doigts. Après multiples GameBoys, DS ou encore PSP, voilà qu’ils se retrouvent avec des concurrents – et pas des moindres – qui ont déboulé sur le marché : le smartphone et la tablette.

Et ils n’ont pas vu le coup venir. En l’espace d’à peine cinq ans, les ventes de jeux sur smartphone ont littéralement explosé ! Pas étonnant que Nintendo ait vu le prix de sa 3D baisser de 128 dollars 6 mois après son lancement et que la PSP Vita reste péniblement sous les pronostics de la marque.

Pour le dernier trimestre de 2012,  AppAnnie nous dévoile des statistiques plutôt inquiétantes pour les grandes boites du jeu vidéo portable :

statistiques jeux vidéo mobiles Jeux vidéo : Android et iOS devant Sony et Nintendo

iOs rattrape presque à lui tout seul les revenus de toutes les plateformes de jeu portable dédié ! Si on ajoute le score de Google Play, on les dépasse.

Alors, quelles perspectives pour le futur  ? Cette montée en puissance nous laisse penser à une suprématie bien établie et en constante augmentation des jeux tablettes et smartphones. L’avenir nous dira si des réactions de Sony et Nintendo enrayeront cette progression, ou s’ils vont rater ce virage stratégique.

Sources : http://www.theverge.com et IDC