Jeux vidéo : Android et iOS devant Sony et Nintendo

Depuis quelques années les jeux vidéo sur smartphones prennent le pas sur les consoles portables. Les conséquences commencent à se faire sentir sur les ex-leaders du marché.

Jouer à un jeu vidéo sans être chez soi, le concept était trop intéressant pour que Sony et Nintendo le laisse filer entre leurs doigts. Après multiples GameBoys, DS ou encore PSP, voilà qu’ils se retrouvent avec des concurrents – et pas des moindres – qui ont déboulé sur le marché : le smartphone et la tablette.

Et ils n’ont pas vu le coup venir. En l’espace d’à peine cinq ans, les ventes de jeux sur smartphone ont littéralement explosé ! Pas étonnant que Nintendo ait vu le prix de sa 3D baisser de 128 dollars 6 mois après son lancement et que la PSP Vita reste péniblement sous les pronostics de la marque.

Pour le dernier trimestre de 2012,  AppAnnie nous dévoile des statistiques plutôt inquiétantes pour les grandes boites du jeu vidéo portable :

statistiques jeux vidéo mobiles Jeux vidéo : Android et iOS devant Sony et Nintendo

iOs rattrape presque à lui tout seul les revenus de toutes les plateformes de jeu portable dédié ! Si on ajoute le score de Google Play, on les dépasse.

Alors, quelles perspectives pour le futur  ? Cette montée en puissance nous laisse penser à une suprématie bien établie et en constante augmentation des jeux tablettes et smartphones. L’avenir nous dira si des réactions de Sony et Nintendo enrayeront cette progression, ou s’ils vont rater ce virage stratégique.

Sources : http://www.theverge.com et IDC

15 commentaires

  1. Je ne pensais pas que les smartphones arriveraient à surpasser les consoles portables mais en fait cela prend tout son sens. Un téléphone portable, nous l’avons tout le temps sur nous, et nous sommes toujours fourrés dessus à farfouiller les dernières applications à télécharger. Il n’est donc pas étonnant de retrouver un graphique tel que celui que tu nous proposes. Dommage quand même pour les consoles portables qui proposent tout de même des jeux plus poussés que sur les smartphones…mais aussi plus chers.

    Merci pour l’analyse.

  2. Il est possible d’ajouter que quand on voit le prix des jeux, souvent de bonne qualité, sur smartphone et sur tablette, on comprends pourquoi ces appareils dépassent les consoles portables. Un jeu sur DS tourne entre 20 et 30 euros, un jeu sur iPhone tourne entre 2 et 3 euros (dont beaucoup à moins d’un euro).

  3. Oui abbadon m’enfin c’est quand même pas les mêmes jeux : qualité de développement, durée de vie, etc.
    Il y a quelques bons jeux sous android ou appstore mais la plupart sont des bouses à 1€99 qui enrichissent leurs créateurs et que les acheteurs/pigeons désinstallent au bout d’une semaine.

  4. En même temps, ça ne m’étonne même pas.

    1- C’est plus pratique d’avoir ses jeux sur son phone que sur une console qu’on doit en plus emporter avec soit. Sans compter que le smartphone est de plus en plus présent. Sans parler des tablettes.
    2- La qualité visuel des jeux tendent à devenir similaire. L’écart en terme de « qualité de jeu » se réduit progressivement et encore quand je vois certain, non beaucoup… la plus part, des jeux DS, je me dis qu’ils ne valent déjà pas leur prix (durée de vie 2h, jeu minable etc) et en plus de même qualité voir moins bon qu’un jeu android gratos ou à prix convenant (quelques euros).
    3- Un jeu DS/PSP coute bien plus cher qu’un jeu android/ios et en plus il faut acheter la console en question.

    Je pense que ça va continuer ainsi. La mort des consoles de jeux portables ? je ne sais pas, mais si elles ne proposent pas des jeux de qualité (car le ratio jeu de qualité/jeu pourri est extrêmement faible sur DS), je pense que ça peut l’être.

  5. C’est vrai que les jeux sur smartphone sont de plus en plus jolie, et grâce aux nouvelles performances technologiques des téléphones, les jeux smartphone commence à rivaliser avec les jeux console. Mais cela se paie aussi par des publicités parfois un peu encombrantes.

  6. Vu le prix des jeux vidéos de chez Sony et Nintendo c’est tout à fait compréhensible, les mobiles offrent une diversité multimédia de plus en plus poussée, j’en suis le premier surpris chaque année.

  7. Il y a des jeux sur iPhone dont la durée de vie est très longue… des jeux de physique avec plus d’une centaine de niveaux mais aussi des jeux de rôle et on peut ajouter les jeux multijoueurs.

  8. Les jeux sur smartphone coûtent quasiment rien et il y en de vraiment aboutit graphiquement. Bon après c’est au niveau de la jouabilité que ça se complique. Certains types de jeux sont difficiles à convertir sur les smartphones.

  9. c’est vrai que le coût de jeu avec les smartphones est dérisoire comparé à celui avec les consoles portables, mais l’expérience de jeu n’est pas la même, les jeux des smartphones sont pour la plupart une sorte de mini jeux, on ne trouve pas des grands titres comme sur consoles mobiles comme Zelda, Mario, Uncharted ….etc

  10. Le jeu sur mobile c’est clairement la voie à suivre, par contre ce n’est pas les mêmes contraintes techniques. C’est beaucoup plus lourd de s’adapter aux résolutions de chaque téléphone.

  11. Les seules choses, à mon avis, qui font que les consoles portables sont encore là, ce sont:

    - Quelques licences exclusive (Mario and Co)
    - Des contrôleurs physiques (Il reste pénible de jouer avec l’accéléromètre ou des boutons virtuels).

    Le jour ou l’une de ces deux conditions disparaîtra, ça sera la mort quasi annoncé des consoles portables Sony/Nintendo telles qu’on les connait.

    Mon fils à une 3DS, nous possédons smartphoneS et tabletteS de tout poils et force est de constater qu’à 45€ un jeu sur 3DS et 5€ maxi (généralement moins de 2€) les jeux Android/iOS le choix est vite fait.

    Il n’a que quelques jeux (les fameuses licences exclusive) sur sa 3DS et des dizaines sur les autres appareils. Du coup, entre les deux son coeur balance.

  12. Il faut quand même nuancer cette statistique. J’aimerais bien savoir quel est le temps moyen passé sur un jeu console et celui sur un jeu smartphone ? Et puis, il faut aussi relativiser le truc dans la mesure où les prix et la qualité des jeux n’est clairement pas comparables.

    Sur les smartphones on a des petits jeux qui sont sympas pour passer le temps dans le bus etc. sur Console on a des vrais jeux, un monde où l’on totalement immergé. Et puis, à noter aussi que ce n’est pas parce que j’achète un jeu sur smartphone que je n’achète plus de jeu sur ma PS3 par exemple. D’ailleurs personnellement je n’ai jamais dépensé le moindre centime pour une app ou un jeu smartphone, bien que j’en ai un, alors que je dépense des sous sur le PSN et j’achète quelques jeux sur PS3

  13. @Christophe-Chaudey : C’est sûr qu’un iPad ou un iPhone ne fera pas concurrence à une PS3, par contre, celle qui peut se sentir menacée, c’est la PSP. Beaucoup de jeux sur smartphones ou tablettes ont une durée de vie qui se compte en minutes, mais, pour certains jeux, ça se compte en heures si ce n’est pas en jours.

  14. La tendance va logiquement continuer vers le mobile, pour le meilleur mais aussi pour le pire… le Free-to-play se démocratise dangereusement à mon sens. Dangereusement, car même si certains savent le manier avec justesse, d’autres (bizarrement, il s’agit là des gros éditeurs comme EA) en abusent grandement. Sans compter que cela détruit tout l’aspect multijoueur des jeux, mais c’est un autre débat…

Lire les articles précédents :
Oscars du Cinéma : quand Google prédit les lauréats

Dans deux jours aura lieu la cérémonie des Oscars. Certains acteurs auront donc la surprise d'être récompensés. Ou pas. A...

Fermer