John-Lee Saez, DG France de KAYAK : « Il existe plusieurs éléments qui nous démarquent de la concurrence »

Suite au lancement du comparateur de vol Google Flight Search en France, j’ai proposé à John-Lee Saez, directeur général de KAYAK France, de réagir à cette actualité.

Il existe tellement de comparateurs de vols sur le Web qu’il est difficile de s’y retrouver et de savoir quels sont les meilleurs et les plus complets. Hier, un nouvel acteur a fait son apparition en France et devrait quelque peu chambouler le marché car ce n’est autre que Google.

Parmi les comparateurs les plus populaires, il y a notamment KAYAK qui est très complet et fiable.

Interview avec le DG France de KAYAK, John-Lee Saez 

Presse-citron : Que pensez-vous de ce nouveau venu dans le marché des comparateurs de vols et de cette volonté de certaines compagnies aériennes de ne pas proposer leurs prix sur un tel outil ?

John-Lee Saez : Je ne peux que souhaiter la bienvenue en France a GFS (Google Flight Search, ndlr), ce qui ne fait que développer une saine émulation dans ce marche très agité. Il est probable que certains comparateurs fragiles ont du souci à se faire… Pour le reste, c’est aux compagnies aériennes à qui il appartient de répondre à cette question mais l’histoire récente nous prouve que ces acteurs du tourisme ne peuvent longtemps ignorer un nouveau venu sérieux sur ce marché.

Comment KAYAK se démarque des autres comparateurs de vols qui sont très nombreux sur le marché ?

Il existe plusieurs éléments qui nous démarquent de la concurrence. Je souhaite souligner que notre point fort chez KAYAK c’est notre innovation et la technologie que l’on utilise pour trouver les meilleurs prix : la technologie de KAYAK capte en effet les prix à la source, en étant connectée directement aux GDS. Ainsi KAYAK capte des offres et des promotions de compagnies aériennes instantanément à la différence des autres comparateurs qui sont seulement en lien avec agences de voyages en ligne. Il y a aussi notre application mobile qui est très performante car elle propose l’ensemble des services du site Internet sur le mobile (comparaison des vols, hôtels, locations de voiture, etc.).

Autre point fort, on peut réserver directement via KAYAK son hôtel, donc l’utilisateur n’est plus rebasculé chez le partenaire, divisant le temps de réservations de 6 à 2 minutes. De plus, KAYAK accompagne le voyageur sur l’ensemble de son déplacement de la réservation à son retour du voyage : l’outil Explore lui permet de s’inspirer sur ses futurs voyages, il peut ensuite faire une comparaison de prix sur son même voyage, ce qui lui apportera un gain de temps et d’argent, et par les technologies mobiles, il est accompagné lors de ses déplacements. Une fois son périple terminé, il peut même faire un retour auprès de KAYAK pour juger telle prestation hôtelière ou tel vol.

Un super outil que l’utilisateur KAYAK peut utiliser c’est MyTrips : un agenda tout-en-un où il a accès à l’ensemble de ses réservations d’hôtels, de vols, de locations de voitures transférées sur une seule page.

Autres détails :
- Le KAYAK Mix : KAYAK-Mix trouve de meilleures offres aller-retour en combinant deux offres de compagnies aériennes différentes, souvent on peut trouver des offres moins chères que partir avec la même compagnie !
- En créant un compte sur KAYAK, on peut personnaliser les alertes-prix que l’on souhaite recevoir et aussi les pages de résultats en choisissant par exemple sa compagnie aérienne préférée.

kayak france screenshot John Lee Saez, DG France de KAYAK : Il existe plusieurs éléments qui nous démarquent de la concurrence

Quelques chiffres sur KAYAK

  • 1.2 milliard de recherches effectuées sur le site en 2012 (soit 100 millions par mois)
  • 228 millions d’euros de chiffre d’affaires pour les 9 premiers mois de 2012 (les résultats du Q4 n’étant pas encore connus)
  • 20 millions de téléchargements pour l’application mobile

4 commentaires

  1. Merci pour cet article, je découvre ce comparateur de vol et je trouve plus que positif qu’il passe directement par les compagnies aériennes : certaines agences de voyages semblent avoir la mauvaise habitude de dégonfler les prix pour attirer le client, pour les regonfler au dernier moment, et ce qu’on croyait être un prix intéressant ne l’est finalement plus du tout…

  2. ¿ GDS ? What’s that ?
    en étant connectée directement aux GDS

    Je ne connaissais pas ce comparateur !