June de Netatmo : le bracelet connecté pour bronzer sans risques [CES 2014]

La société française Netatmo a été récompensée au CES 2014 pour son bracelet connecté singulier. Baptisé June, il mesure l’exposition au soleil de celui qui le porte afin de prévenir des coups de soleil.

Netatmo s’était largement fait connaître pour sa station météo (capable de mesurer le taux de CO2 dans la pièce) et son thermostat, tout deux connectés. La société française y va désormais de son bracelet connecté mais se démarque de la concurrence.

Le June vient ainsi d’être primé au concours CES Innovation Design and Engineering Awards 2014 dans les catégories « Wearable Technologies » et « Tech for a better World ».

Le June de Netatmo se présente sous la forme d’un bracelet de cuir serti d’un bijou. C’est d’ailleurs ce qui fait l’originalité de ce produit qui ne ressemble à aucun autre et ne laisse pas présager qu’il s’agit d’un produit high tech.

Les capteurs sensibles aux rayons UV se cachent dans le bijou. Le June mesure ainsi à chaque instant l’exposition aux rayons UV ainsi que l’exposition totale à laquelle la personne a été soumise durant la journée.

Il fonctionne de concert avec une application disponible sur iOS (il faut disposer de l’iPhone 4S minimum). Celle-ci récupère les données en provenance du June et effectue des calculs. Depuis son iPhone, on peut donc être directement informé et obtenir des conseils quant à l’indice de protection (pour la crème solaire) à utiliser en fonction du degré d’exposition et d’autres facteurs (type de peau…).

Le porteur du bracelet est ensuite libre de suivre les indications prodiguées et recevra des notifications le prévenant du risque de coup de soleil.

En fin de journée, un résumé informe sur les temps d’exposition au soleil et les moments où les UV ont été les plus intenses sur la peau.

Destiné aux femmes, June est indiqué comme non étanche mais résiste tout de même aux éclaboussures. Il sera proposé en trois finitions dès le second trimestre 2014 en France au tarif de 95€.


3 commentaires

  1. Je trouve vraiment l’idée super.
    Mais quand je pense à soleil, je pense à piscine, mer, baignade …
    Avec un bracelet en cuir, c’est mort pour la baignade et comme il n’est pas vraiment étanche …
    A partir du même capteur, on aurait pu faire un objet qu’on clipse sur le sac de plage par exemple,
    avec dans l’appli les profils de tous les membres de la famille, ça aurait été plus sympa je trouve.
    (après vérif, il y a aussi un bracelet gomme et on peut aussi le fixer seul).
    (Android ?, non ?! )

  2. Un peu surpris de devoir porter un bracelet lors d’un bronzage… ça va faire une tache de blanc sur le bras !!!

    🙂

    Déjà que c’est idiot – et dangereux -de se mettre au soleil pour bronzer…

    Enfin, si l’application rappelle aux femmes de se (faire) tartiner régulièrement, ça aura au moins peut-être cet avantage…

    En attendant une image du vieillissement de la peau pour cause d’excès ou de cancer de la peau, façon clope, « trop s’exposer au soleil tue » calculée sur l’iphone en fonction de l’exposition…

    ça se voit que je n’aime pas le fait de bronzer pour bronzer ?

  3. Avoir un bon bronzage, c’est jolie, mais pas sans danger, alors oui c’est plutôt gadget si l’on prend en considération qu’il faut éviter de s’exposer entre 12 heures et 16 heures, mais combien de personnes respectent ces préconisations ?
    Alors si ce bracelet permet de les alerter en live, c’est une bonne idée pour la prévention des risques de cancer de la peau.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Panasonic Toughpad FZ-M1 : la tablette de l’extrême, sous Windows 8.1

Panasonic a présenté à l'occasion du CES 2014 une nouvelle tablette tactile taillée pour les conditions extrêmes : la Toughpad...

Fermer