Kartable.fr : tous les programmes scolaires de la 6ème à la Terminale, en accès libre et gratuit

Apprendre en s’amusant, c’est parfaitement possible et Kartable.fr en est la preuve vivante. Plus qu’un simple service positionné sur le secteur de l’e-learning, il s’impose finalement comme une véritable trousse à outils pensée pour les élèves, et leurs parents.

A l’heure de la démocratisation du haut-débit et de l’explosion des technologies nomades, est-il vraiment pertinent de demander aux élèves d’acheter des livres et des cahiers ? Certains pensent que oui, d’autres que non. Les concepteurs de Kartable.fr, pour leur part, estiment qu’il est nécessaire de moderniser l’enseignement, en fournissant aux élèves et aux étudiants des outils adaptés aux nouveaux usages du numérique.

Kartable.fr : capture 1

L’objectif de ce service est assez simple. Il souhaite effectivement démocratiser l’enseignement ou, tout du moins, le rendre plus accessible. Comment ? En permettant aux internautes d’accéder gratuitement aux programmes scolaires de toutes les classes, entre la 6ème et la Terminale. En somme, il s’adresse aussi bien aux collégiens qu’aux lycéens.

Des fonctions complètes, et une interface bien pensée

Une fois arrivé sur la page d’accueil, l’internaute devra commencer par cliquer sur sa classe. Il sera ensuite redirigé vers un tableau bord constitué de deux éléments distincts : une barre de navigation à gauche, et une zone de contenu à droite.

Après avoir sélectionné la matière de son choix, un sous-menu va apparaître à l’écran entre les deux zones évoquées un peu plus haut. Il listera tous les thèmes abordés durant l’année. Des thèmes qui colleront au programme du Ministère de l’Enseignement, bien sûr !

Il lui suffira de cliquer sur l’option de son choix pour voir apparaître le cours associé. Un cours bien construit, doté d’une mise en page claire et lisible. Par ailleurs, il sera accompagné d’un plan résumant l’intégralité de la leçon. Si besoin est, l’utilisateur pourra également accéder à des méthodologies et des ressources pour aller encore un peu plus loin, et approfondir certains sujets.

Kartable.fr : capture 2

Mais Kartable.fr n’en reste pas là puisqu’il va permettre aux élèves de réviser leurs leçons. Au sommet de la zone dédiée au contenu du cours, ces derniers trouveront ainsi deux onglets supplémentaires donnant accès à un quiz, ou à un exercice. Les corrigés sont évidemment fournis, et l’élève sera donc parfaitement en mesure de s’auto-évaluer.

Ce qui l’aidera à prendre conscience de ses forces, et de ses faiblesses.

Et puis, enfin, il y a les classeurs. Chaque fiche pourra effectivement être ajoutée à un dossier virtuel. Ce dernier permettra alors à l’élève de retrouver plus facilement les cours qui l’ont marqué, ou bien ceux qu’il souhaite réviser.

Kartable.fr est donc un service plutôt complet, mais également très bien pensé. Si vous êtes étudiant, ou si vous en avez un à la maison, vous pouvez foncer tête baissée.

Cerise sur le gâteau, Kartable.fr joue la carte du « responsive » et il fonctionne ainsi sur tous les terminaux nomades.

Kartable.fr : capture 3


13 commentaires

  1. Ah mais non, c’est trop bien pensé et trop moderne, ça va faire de l’ombre aux éditeurs de livres scolaires qui vont se plaindre auprès de notre Ministre du redressement (im)productif qui va dire qu’il ne faut pas que de nouveaux acteurs innovants viennent perturber les acteurs historiques du marché.

  2. Site impressionnant de simplicité et d’ergonomie. C’est pas le genre de site que je vais fréquenter mais pour les collégiens et lycéens, c’est vraiment top. Tout est clair, c’est bien pensé et designé. Le menu à gauche offre une navigation très simple. En plus des cours, il y a des exercices AVEC le corrigé.

    Bref, un site pensé avant tout pour l’internaute ce qui est rare de nos jours !

    Il manque encore les programmes de l’école primaire et peut-être plus tard, des programmes post-bac, ça pourrait être pas mal pour les étudiants aussi.

    Seul petit bémole, le nom du site. Kartable avec un K, c’est moyen pour un site regroupant des cours de français. C’est à la mode ce genre de nom mais quand même.

  3. Merci pour l’info. C’est effectivement une très bonne idée, cela plaira surement à nos chères tetes blondes plus geeks que nous 😉 (et puis un peu marre des cours gribouillés à la va vite et illisibles).
    Amha faut juste faire attention à 2 choses : que l’élève n’anticipe pas sinon il s’ennuiera en classe (voire meme > de l’absentéisme), et que la méthode d’apprentissage ne soit pas en contradiction avec celle des profs.

  4. Pour avoir regarder les cours que j’enseigne (physique en seconde, entre autres), je vois pas beaucoup d’élèves qui suivraient ces cours : peu de schémas, peu d’images, peu d’expérience de manip, le cours imbuvable par excellence. Autant prendre leur bouquin à eux… il est mieux fait, même chez les éditeurs « pas terribles ».
    Restent les quizz et les exos qui sauvent un peu le site, mais qui seront faits par les ‘bons’ élèves qui n’ont besoin de les faire …

    Y a-t-il un seul prof (à défaut d’un par matiere) parmi les rédacteurs du site?

  5. Incroyable, mais un bug dans Arithmétique Divisibilité ? Ha non en fait les formules sont justes longues à apparaitre. Qui a fait le site ?

  6. Je découvre et j ‘ai jeté un oeil sur mon domaine, l ‘allemand. Je suis attristée par la quantité de fautes sur les quelques pages que j ‘ai regardées…

  7. Ursula Langmann on

    Bonjour,

    Bonne idée, mais il faudrait un peu plus de vigilance !
    Il y a pas mal de fautes sur les pages de l’Allemand !

    Faites-vous corriger par un prof de langue maternelle !

  8. Bonjour, moi j’utilise un site pour enseignants de la maternelle au collège avec tout le programme à imprimer: exercices, cours, évaluations… et c’est aussi gratuit! je pense que ça peut vous servir.

    Cécile

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Pinterest : les centres d’intérêt sont en cours de déploiement

Pinterest est actuellement en train de déployer une nouvelle page visant à mettre en avant du contenu personnalisé, en lien...

Fermer