Kazam, des smartphones Android d’entrée de gamme qui ciblent les mobinautes nouvelle génération

Qui a dit qu’un smartphone devait fatalement être cher et bardé de fonctionnalités dont la plupart des utilisateurs n’ont que faire ? Certainement pas Kazam. Présentation d’un nouvel arrivant dans le monde des smartphones.

kazam

Kazam, vous avez dit Kazam ? Oui j’ai dit Kazam, (et pas Shazam), une nouvelle marque de smartphones qui vient de se lancer sur le marché français. D’origine sino-britannique –  ce qui signifie en gros que le matériel est fabriqué en Chine et que le siège européen de la boîte est à Londres pour faire du bon marketing évangélique dans la vieille Europe et vendre aussi des mobiles dans la vieille Albion – ce nouvel arrivant sur le marché des constructeurs de smartphones est présent dans l’Hexagone depuis le 13 février dernier.

Sa cible : principalement les clients des opérateurs low-cost sans engagement, à savoir Free Mobile, SFR Red, Sosh ou encore B&You, qui ont opté pour des forfaits à bas prix, généralement proposés sans mobile, ce dernier restant à la charge du client.

Il y avait en effet un créneau, et une logique : si un client opte pour un opérateur low-cost, quelle est la pertinence à acheter à côté un smartphone neuf sans subvention qui peut coûter jusqu’à 800 euros ? Se situant sur le même segment de marché que Wiko, Kazam répond à ce besoin en proposant une gamme de smartphones dont les prix s’échelonnent de 79 à 179 euros.

Pour ces tarifs, bien sûr il ne faut pas s’attendre à du dernier cri, que ce soit en termes de résolution d’écran ou encore en ce qui concerne le processeur. Mais pour avoir un Kazam Thunder Q4.5 depuis quelques semaines en test, je peux dire que le bidule fait bien le job. La gamme française se décline en 4 smartphones à écran tactile sous Android, à savoir le Kazam Trooper 4.0, 4.5, 5.0 et 5.5, chaque référence correspondant vous l’aurez compris à une diagonale d’écran, le tout sous Android 4.2, donc pas tout à fait la dernière version.

Mise à jour : les migrations vers la dernière version d’Android seront disponibles par FOTA dans les semaine à venir pour les modèles supérieurs à 4 pouces.

Concernant les résolutions d’écran, c’est peut-être sur ce point que les spécifications sont un peu limite selon les standards auxquels nous sommes habitués : le Trooper 5.5, qui dispose de la meilleure résolution, se contente d’un moyen 480 x 854, ce qui pour un écran de 5,5 pouces (genre phablet) est juste. Pour comparaison, un Galaxy Note 3 offre une résolution de 1080 x 1920… mais coûte entre 3 et 4 fois le prix du Trooper 5.5.

Côté processeur tous les appareils ont droit à un dual core, cadencé de 1.0 GHz à 1.2 GHz selon le modèle. Petite particularité intéressante : tous les modèles sont dotés d’un double slot SIM ce qui permet de basculer entre deux numéros voire entre deux opérateurs et deux forfaits. Pratique pour les usages perso/pro.

Services associés : c’est votre écran qui va être content

Pour faire sa place sur un marché ultra concurrentiel, Kazam mise sur les services associés, avec deux offres principales : d’une part le remplacement gratuit de l’écran en cas de casse pendant 12 mois (et moyennant un forfait de 20 euros supplémentaires une garantie d’intervention en 48h), et d’autre part une assistance à distance via une app installée sur le mobile qui permet à un opérateur de maintenance de prendre la main sur celui-ci afin d’aider le client à dénicher une fonctionnalité ou utiliser une option. Pour la petite histoire, l’application utilisée est LogMeIn.

Des prix, des services inédits, des smartphones qui présentent plutôt bien… Ces ingrédients seront-ils suffisants pour faire de Kazam un succès commercial ? Comme je ne suis pas un spécialiste de la lecture de l’avenir dans les entrailles de poulet je serai bien incapable de livrer un pronostic. Rendez-vous donc dans quelques mois pour voir si la mayonnaise a pris auprès du grand public, clairement visé par ce nouvel arrivant.

Les smartphones Kazam sont disponibles dans les boutiques Telandcom et chez CDiscount.

 


    Nos dernières vidéos

      13 commentaires

      1. Moi qui compte acheter un smartphone « low cost », ça fait un choix potentiel de + !
        Après j’attends quand même un peu histoire de voir le retour des consommateurs, mais si les avis sont positifs, je me laisserai bien tenter !

      2. Faudra m’expliquer de l’intérêt d’une dual-SIM sur du low-cost : en général quand on a deux forfaits, on peut faire en sorte d’avoir un portable correct, non ? Surtout qu’un forfait pro est en général chez un opérateur non low-cost histoire d’avoir un SAV compétent, donc il y a de bonnes subventions.

        Enfin, j’ai déjà du mal à voir le réel intérêt d’une dual-SIM en soi (un seul numéro me suffit largement pour tous les usages)…

      3. C’est vrai que le dual sim à part pour le BYOD… Sachant qu’en plus lorsqu’on adhère à ce genre de démarche c’est souvent simplement parce que son device est plus performant que celui qui serait proposé par la boîte il est difficile de voir l’intérêt.
        Après c’est peut-être juste pragmatique si ces appareils sont aussi destinés au marché asiatique (il est souvent préférable d’avoir un dual sim en chine).

      4. Bonjour, j’ai fait un tour du web avant de poster mon commentaire et voilà que j’ai trouver des smartphone moins chère qui vont du Samsung Galaxy Y à 59,69 € ! Android svp aussi j’ai trouver du Cubot GT72 à 65,30 € , y’en a d’autre que je vais pas lister, cette comparaison était juste pour voir le smartphone le moins chère et les comparer avec Kazam ouvre toi 🙂

      5. Eric

        La dual-sim peut très bien se justifier dans de nombreux cas, même avec un mobile low-cost, drôle de remarque. Je ne vais pas lister les cas de figure mais j’en ai de nombreux en tête, comme par exemple le fait d’avoir une carte Free Mobile gratuite dans le cadre d’un abo Freebox, que l’on met en plus en dépannage dans son mobile…

      6. Dual SIM : utile aux frontaliers & autres voyageurs, avec un opérateur par pays. OK, les tarifs roaming baissent mais il reste du chemin. Sinon, pratique aussi pour ne pas systématiquement trimbaler le 2eme téléphone avec soi.

      7. S’ils pouvaient sortir un téléphone dernier cri avec un prix autour de 300 euros avec des matériaux pas nocifs pour l’être humain ce serait top (je ne sais pas ce qu’ils utilisent comme matériaux en ce moment mais s’ils pouvaient prendre en compte les recommandations de greenpeace se serait bien) en tout cas c’est une bonne initiative et ça donne envie de tester

      8. Vous pourriez indiquer que c’est un billet sponsorisé… On vous a vu sur M6 hier, recevoir un smartphone à la petite sauterie de Kazam…

      9. Eric

        Vader_MIB et Gilles : sur Presse-citron, un post sponsorisé est un article pour lequel un annonceur a été facturé, et je peux vous dire que ça coûte beaucoup plus cher qu’un téléphone à 179 euros.
        je vous invite à lire ceci, tout est indiqué clairement, ça ne date pas d’hier et c’est toujours d’actualité : http://www.presse-citron.net/i.....ponsorises
        Et qui vous dit que je ne vais pas offrir ce mobile à un lecteur comme je le fais régulièrement ici ? Surveillez ces lignes, ça tombera peut-être sur vous 🙂

      10. @Eric : oui, j’ai mal choisi le mot « sponsorisé ». Mais bon ça sent tellement le billet de complaisance et la non neutralité… Bref, chacun ses choix et je ne suis pas intéressé par un Kazam, mon Wiko me suffit 😉

      11. Bonjour, et bien moi aussi j’ai regardé l’émission Capital et j’avoue que j’ai découvert cette gamme de téléphones et je crois que je vais me laisser tenter. Marre de payer un prix fou des smartphones qui ne sont pas plus garantis que ceux-là au niveau qualité. Alors pourquoi hésiter ? Tout le monde sait qu’un téléphone n’a pas une durée de vie hyper longue…. J’ai un Samsung aujourd’hui depuis 2 ans et il est en fin de vie (beug réguliers, j’ai perdu le journal des appels….. et autres petits inconvénients). En tout cas, ce genre de sites permet de se faire une idée sur la gamme en question.

      12. il y a deux tests de ces nouveaux smartphones sur tabler-user … Et ils semblent plutôt corrects …

        http://www.tablet-user.fr/test.....-x35-.html

        http://www.tablet-user.fr/test.....1;jai.html

      Envoyer à un ami

      Lire les articles précédents :
      Concours Dolby : ça vous dirait de gagner une tablette Amazon Kindle Fire HDX ?

      Dolby lance un concours sur Twitter qui permettra à trois personnes de remporter chacune une tablette Amazon Kindle Fire HDX.

      Fermer